Vraiment être dévitalisé?



Ursery un demandé:
Bonjour,

J’ai écrit il y a quelques jours sur l’identification des caries par l’orthopanorique.

Il y a une semaine, le dentiste m’a trouvé une garniture qui a été soufflée (je me souviens de l’événement, j’ai même gardé la pièce qui avait disparu) sur une molaire inférieure, en disant qu’il y avait aussi une carie en dessous.
Il a ensuite enlevé l’obturation restante et les caries et laissé la dent ouverte (en appliquant seulement un peu de remplissage temporaire) en attendant que l’inlay soit faite. La dent est complètement ouverte, elle n’a presque plus de murs.

Maintenant, les premiers jours, j’ai senti la sensibilité normale à chaud et à froid, etc .. depuis quelques jours maintenant, la dent a commencé à faire mal. C’est une douleur sombre, comme si elle faisait mal à l’os en bas (la mâchoire, au moins je le sens là).

Aujourd’hui je suis retourné me montrer, croyant que c’était une chose «normale», puisque la dent est complètement ouverte et non protégée et a été forée tellement.
Le dentiste m’a maintenant donné des analgésiques en attendant le prochain rendez-vous et m’a dit que peut-être cela devait être dévitalisé.

Je me demande: possible que la dent ne m’a jamais dérangé, et maintenant il doit être dévitalisé?

J’ai déjà un dévitalisé (mais cela avait déjà commencé à me rendre un peu mauvais quand j’ai mangé des sucreries etc.) et je ne veux plus jamais répéter cette expérience, plutôt je le ferais directement. (Je souffre d’odontophobie à des niveaux extrêmes donc la perspective d’une éventuelle dévitalisation me terrifie à mort).

Merci pour votre agréable consultation.

2 Réponses

Profil Dr. Giuseppe Oscar Muraca
Malheureusement, j’enlèverais peut-être … mais ne sois pas idiot de l’enlever (toujours si la dent est récupérable et peut être reconstruite de manière congruente). Aussi parce que, à mon humble avis, l’extraction plutôt que la thérapie endodontique est plus traumatisante.
Cordialement
Profil Dr. Armando Ponzi
Dr. Armando Ponzi un répondu:


+4
Cher patient,
la douleur du type dentaire peut être du type réversible (comme dans la chaleur ou le froid qui dure un peu mais intense) ou une douleur de type terne irréversible qui dure longtemps, aiguisant généralement la nuit en empêchant le sommeil.
Entre ces deux il y a une douleur intermédiaire (dans son cas type probable de dentinal, j’espère qu’il a maintenant une obturation temporaire) qui permet encore une récupération de la dent sans dévitaliser et vous pouvez procéder à un recouvrement indirect (une protection du ‘nerf’ de la dent) et ensuite l’obturation. Cette procédure est souvent décisive et ne nécessite pas de traitement supplémentaire.
Cordialement.

Category: sommeil |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle