Veines élargies .. probable varicocèle



Closter un demandé:
Bonjour, j’ai beaucoup cherché sur internet un cas similaire au mien mais, n’ayant pas tellement trouvé, je me tourne vers vous des spécialistes!
Donc: Je suis un garçon de 24 ans que je n’ai jamais eu de problèmes ou de dysfonctions sexuelles jusqu’à il y a environ 2 mois.

symptômes:
Le problème est difficile et complexe à décrire .. J’essaie.
Au cours des deux derniers mois, j’ai eu plusieurs problèmes dans différentes parties de la région pelvienne. Au début, j’ai dérangé les testicules, puis le pénis, à défaut d’identifier un point précis de l’inconfort.
La constante, jusqu’à il y a quelques semaines, était une douleur à l’intérieur de la cuisse droite, une sorte de brûlure qui s’est produite, depuis le début, avec le reste de l’inconfort.
Maintenant, cette gravure semble avoir définitivement passé, le reste ne l’est pas.
J’ai un sentiment de lourdeur entre le pénis et le scrotum. Ce sentiment, souvent, ne semble pas être là le matin au réveil et devient de plus en plus agaçant à mesure que les heures passent vers la soirée.
Sur le plan externe, je remarque un élargissement anormal des deux veines sur la partie supérieure du pénis, soit environ 1/3 de leur extension. Voir aussi quelques photos de varicocèle, connues des similitudes concernant la partie qui unit le scrotum au pénis.
C’est comme si j’avais une sorte de pression artérielle ou quelque chose de similaire qui me cause beaucoup d’inconfort.
Cependant, tout ceci n’est pas constant tout au long de la journée. Parfois, je me sens bien et je n’ai pas de problèmes pendant des jours entiers.

Causes:
Le principe de tout ce que je viens de décrire, je l’associe à un épisode que je ne connais pas si je le considère déclenchant.
Il est arrivé pendant la nuit, de rêver quelque chose de si excitant de causer coït coït .. mais je involontairement et brusquement arrêté en raison d’un réveil brutal au moment précis où je autrement éjaculer. Cette interruption brusque a provoqué une forte brûlure soudaine et une sensation d’étirement entre le pénis et le testicule droit (si je me souviens bien).
Peu de temps après, pensant à bien faire, j’ai fait une masturbation … comme je me sentais encore brûlant, j’ai pensé que je devais libérer le sperme qui ne m’avait pas échappé auparavant.
Suite à ces épisodes j’ai commencé à avoir les troubles décrits ci-dessus.

Comme j’ai prceduto:
Après environ deux semaines, je suis allé voir un urologue bien connu et, pour le moins, très bon.
Lors de la première visite, je ne pouvais pas bien expliquer les symptômes .. alors j’ai fait la visite habituelle et la seule chose détectée était la prostate modalement agrandie .. Je prescris permiXX pendant vingt jours .. Je ne trouve aucun soulagement.
Après la guérison .. j’avais les mêmes symptômes .. en outre, en attendant, j’ai remarqué une difficulté dans l’érection seulement dans certains cas et, dans la correspondance, un sentiment de fermentation hormonale non conventionnelle ..
En ce qui concerne les relations sexuelles avec ma copine, je n’ai eu aucun problème, sinon un peu d’agacement lors de l’éjaculation.
J’appelle l’urologue et je décris ces nouveaux symptômes par téléphone et me dit de prendre pelvilXX pendant 20 jours. Bref, même cette nouvelle cure n’aura aucun effet.
Alchè il ya environ 3-4 semaines je retourne à son studio .. Je lui explique calmement et plus en détail les nouveaux symptômes, il me rappelle et dit que je n’ai absolument rien .. la prostate est maintenant parfaite.
Il me dit de rester calme et si je veux lever tout doute, je dois faire une échographie pour vérifier deux glandes devant le poste (nn je dirais un non-sens ..) et un test de sperme pour exclure d’éventuelles infections ..
Cela dit, je ne vous dis pas combien j’ai dépensé pour ces deux visites et pour ne rien résoudre …

Je voudrais savoir si d’après ce que j’ai écrit quelqu’un a fait une meilleure idée de ce que je pourrais avoir exactement et si je recommande ces tests ou d’autres à faire.

Merci beaucoup pour votre attention!

Réponses


Category: prostate |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle