Un andrologue, mais après un examen



Kushima un demandé:
Bonjour, je me excuse à l’avance pour la gêne occasionnée et pour le sujet probablement gonflé, je besoin d’un indice sur ce qu’il faut faire. Je suis un homme de plus de 35 ans, j’ai remarqué depuis longtemps que j’ai d’énormes difficultés à réaliser une érection et je ne peux pas le garder, même avec la masturbation, aussi je n’ai pas d’érections spontanées depuis quelque temps, je me sens le stimulus de l’érection, mais c’est comme s’il ne se matérialisait pas, enfin depuis que je remarque, de toute façon quelque temps, je ne remarque aucune érection le matin, j’ai gardé une sorte de journal pour suivre sa progression et je suis à peu près sûr . J’ai essayé de contacter un andrologue, mais après un test sanguin, il l’a rapidement rejeté. Maintenant que le problème devient plutôt ennuyeux et que je ne suis pas plus disposé à aller de l’avant avec le cialis, qui résout en partie le problème, je vous demande gentiment quel chemin convient à un homme dans ma condition, vers qui se tourner, Attends-moi, que demander et surtout si je peux espérer ou non une solution à un problème qui devient vraiment agaçant physiquement et psychologiquement. Merci d’avance pour chaque réponse. Salutations et bon travail

1 Réponses

Profil Dr. Carlo Maretti
Dr. Carlo Maretti un répondu:


0
Cher utilisateur

le conseil est de contacter un nouveau spécialiste qui après avoir évalué sa situation définira les examens nécessaires pour clarifier le cadre organique, tels que des dosages hormonaux et peut-être une échographie Doppler pénien dynamique. Consultez donc si vous pouvez également entendre votre médecin de soins primaires qui connaît mieux la zone et nous le faire savoir.

cordialité


Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle