Tensor et la douleur anale en particulier en position assise



Jonnyre un demandé:
bonjour, je suis un homme de 37 ans qui depuis environ 10 mois avec des phases alternées (il y a des périodes dans lesquelles je ne souffre pas) j’ai un problème de ténesmo (sens de stimulation à évacuer) surtout assis et jamais debout qui m’entraîne bain même 3-4 fois par jour pour expulser un peu et me donner le sentiment de ne pas avoir vidé complètement. En outre, quand il n’y a pas de ténesme, il y a une douleur sourde qui irradie de l’anus aux fesses et est incapable de localiser. Faire du sport et travailler debout ne pose pratiquement aucun problème. J’ai fait plusieurs visites proctologiques et une coloscopie avec un résultat négatif. J’ai été diagnostiqué avec des hémorroïdes de premier degré, mais il ne semble pas que ceux-ci sont la cause du problème. Deux médecins m’ont dit qu’il pourrait être causé par le syndrome du côlon irritable, deux autres au lieu d’un sphincter hyper-anal qui va enflammer pudendis causé par un état anxieux. Je voudrais avoir votre opinion valable merci. simone

5 Réponses

Profil Dr. Stefano Spina
Dr. Stefano Spina un répondu:


+1
Toutes les hypothèses avancées jusqu’ici par les collègues sont effectivement possibles. Malheureusement, d’ici, sans le voir, vraiment nous ne pouvons pas vous dire s’il y a « un plus » autre accrédité. Je pense que nous devrions contacter un centre proctologie dans un hôpital de sa région, où certainement en mesure de donner une explication plus « fidèle à son cas. Gardez à l’esprit que et « aussi bien que possible (nous l’espérons tous) que l’affaire est du tout et que le symptôme reste en fin » lui-même.
Cordialement
Profil Jonnyre
Jonnyre un répondu:


+2
Merci dr. Thorn pour sa réponse aimable.
Je vous demande, en conclusion à ma question, comment se fait-il que si c’était «hypertension anale», palmandomi l’anus avec le doigt ne détecte pas la tension particulière des muscles et en effet je semble exploration facile, et parce que j’ai ce problème, il y a Les périodes que je vais tous les jours 3-4 fois dans la salle de bain avec des selles souvent en forme de ruban et si petit (après avoir déféqué je ressens momentanément un sentiment de relaxation).
Enfin, selon elle face aux examens réalisés (anoscopie, coloscopie, 4 visites proctologiques) etc. quelle autre visite pourrais-je faire pour «me rassurer» sur les conclusions des médecins? S’il s’agissait d’un problème d’hypertrophie de la prostate ou d’un kyste prostatique, auraient-ils dû le diagnostiquer par exploration rectale? Qu’en penses-tu? Merci
Profil Dr. Stefano Spina
Dr. Stefano Spina un répondu:


0
Pour la prostate et les troubles connexes, il serait bon d’entendre l’opinion d’un urologue. D’un autre côté, en ce qui concerne le reste, je peux vous dire que l’hyperthène du sphincter est vérifiable (grosso modo) aussi avec l’exploration du digito; mais il faut un peu d’expérience pour bien faire les choses …
Cordialement
Profil Jonnyre
Jonnyre un répondu:


0
À votre avis, donc, le patient n’aurait pas l’expérience de comprendre avec l’exploration s’il y a de l’hypertonicité?
En ce qui concerne le diagnostic de Colne irritable, considérez-vous cela possible comme une cause même si je ne souffre pas de douleurs comme des coliques dans l’abdomen?
Profil Dr. Stefano Spina
Dr. Stefano Spina un répondu:


+3
Pour mesurer l’hypertonie anale, un instrument est utilisé, bien que le proctologue très expert puisse très bien se rapprocher du vrai diagnostic. En ce qui concerne le côlon irritable, tout peut être, même si en réalité le ténesme n’est pas un symptôme très typique de ce syndrome.
Cordialement

Category: hémorroïdes |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle