Résultat de luminescence d’alphafétoprotéine



Kristina un demandé:
Patient: R. C.
Âge: 39 ans
Hauteur 1,82 cm
Poids: 124 kg.
Fumer / obèses
Maladies / interventions antérieures: Toutes ces hernies inguinales infantiles.
Facteurs de risque familiaux: AVC

Chers médecins / professeurs, en septembre 2006, à la palpation du testicule gauche, j’ai senti la présence d’une bille dure à la place du testicule, alors que la droite semblait légèrement plus grande que la normale.

Lors de la première échographie testiculaire du 13 septembre 2006, voici le résultat:

échographie testiculaire
TESTICLE DX: en place, à morphologie préservée, de dimensions dans les limites de la norme (diamètre AP: mm.22). Ecostructure du didyme homogène sans changements parenchymaux évidents lors de l’épidémie. Rien à payer par l’épididyme et le sac scrotal. Absence d’hydromel
TESTICLE SX: en place, avec une morphologie préservée, plus petit que le controlatéral (diamètre AP: mm.19). échostructure du testicule diffusément dismonogenea, avec des preuves d’un noyau nodulaire à ecopattern irrégulière au niveau du pôle supérieur (mm. x 12 mm. 8,5), qui à l’eColor de secours / puissance Doppler, des phénomènes d’exposition de la vascularisation (résistance faible débit). Tête de l’épididyme agrandi. À la manœuvre de Valsala, la dilatation et le reflux au niveau des vaisseaux spermatiques veineux.
CONCLUSIONS: constatation compatible avec l’orchitispididite gauche, modularité au pôle supérieur du côté gauche à contrôler après traitement (10 jours / approfondissement éventuel en cas de non-réponse au traitement). Signes de varicocèle sur la gauche.
Levé réalisé avec un transducteur haute résolution de 13 Mh.

Lors de la deuxième échographie testiculaire du 21 septembre 2006, voici le résultat:
échographie testiculaire
TESTICLE SX: dans le contrôle d’aujourd’hui, nodule dans le milieu-supérieur III du didimo, avec des marges partiellement ombrées, bien délimitées par le parenchyme environnant (11 x mm 8 mm). Les phénomènes de phlogose précédemment rapportés ne sont plus appréciables.
Se référer au jugement chirurgical pour l’évaluation directe (biopsie).
Levé réalisé avec un transducteur haute résolution de 13 Mh.

En même temps, j’effectue les analyses de sang le 25 septembre 2006 avec le résultat suivant:
Résultat FSH (hormone folliculo-stimulante): 2.43 unités: Mui / ML
Résultat LH (hormone lutéine): 1,6 unités: norme Mui / ML: 2-12
Résultat quantitatif BHGC: 0,22 Mui / ML norme d’unité: inf. À 2,5
Résultat de luminescence ALPHAFETOPROTEIN: 1,65 unités: ng / ml norme: 0,5-10

Je recommande également une scintigraphie testiculaire (740 MBQ 99M Tc pertecnetato)
Et il ressort:
L’étude de la phase dynamique montre à la fois dans les premières images et dans les suivantes, la preuve des vaisseaux spermatiques. Dans les images statiques enregistrées à 5 ‘, à 10’ et plus tard à 30 ‘, l’hémiscrotte gauche semble être plus petite, par rapport à la contralatérale, avec une prise régulière et homogène.

Pour consulter certains chirurgiens, le conseil est d’enlever le testicule gauche et ensuite effectuer un examen histologique.
Par conséquent, le 31 octobre 2006, j’ai subi l’intervention susmentionnée avec l’enlèvement suivant du testicule gauche.
Au bout de quelques jours, plus précisément, le 8 novembre 2006, ceci était le résultat d’un examen histologique

Examen histologique
ramasser l’emplacement:
testicule gauche.
Examen macroscopique: épididimectomie orcs de cm. 5 x 4 x 1.5 y compris un cm. 1.2.
Lors de la coupe, le parenchyme testiculaire semble être le site d’une lésion nodulaire de 0,9 cm de couleur gris blanchâtre avec des zones hémorragiques nécrotiques.
Examen microscopique: image histomorphologique de la tumeur des cellules germinales des testicules,
combiné avec le composant «séminome — NSGCT», du type carcinome embryonnaire dans un pourcentage de 30% et 70% respectivement. Le néoplasme est contenu dans le contexte du parenchyme testiculaire qui apparaît sclérofascial avec des zones de IGCN — néoplasie germinale intratubaire.

J’effectue une nouvelle échographie testiculaire le 13 novembre 2006 et en ressort:

échographie testiculaire
TESTICLE DX: en place, morfo-volumetricnete normal (diamètre AP: mm.20). Ecostructure du didyme homogène, sans lésions parenchymateuses appréciables lors de l’épidémie. Rien à payer par l’épididyme et le sac scrotal. Absence d’hydromel
TESTICLE SX: résultats de l’orchidectomie, sac scrotal avec des parois plutôt épaissies, dans le contexte du sac, la preuve d’une formation de type liquide pluricamamer, avec un diamètre maximal de 32 mm.
Présence d’adénopathies bilatérales inguinales, avec des diamètres entre mm.10 et mm. 15 avec ilo faiblement associable.
CONSULTER LE JUGEMENT DE SPÉCIALISTE
Levé réalisé avec un transducteur haute résolution de 13 Mh.

Le 11 novembre 2006, je me soumets à de nouveaux tests sanguins dont j’attends les résultats.

Cher, les questions que je vous pose sont les suivantes:

Quel est le pourcentage de survie?
quelle est la route à suivre?
Quels sont les prochains examens que je vais devoir faire?
Dois-je faire une note?
Les adénopathies mises en évidence dans l’échographie testiculaire du 13 novembre 2006 doivent-elles être enlevées chirurgicalement? Ou à votre avis sont normaux en raison peut-être de l’intervention du 31 octobre 2006?
Je vis dans la province de Caserte en Campanie, mais quel est le centre le plus équipé et le plus valide en Italie?
Qui est l’oncologue qui a le plus d’expérience en ce qui concerne mon problème?
Combien de chances le cancer peut-il apparaître ailleurs?
Quels sont vos conseils?

Merci beaucoup pour votre patience à lire cette lettre et pour votre réponse en attente.

R.C.

9 Réponses

Profil Dr. Carlo Pastore
Dr. Carlo Pastore un répondu:


+2
Cher utilisateur,

Je dirais tout d’abord que vous devez vivre cette situation avec tranquillité et optimisme. C’est parce que heureusement les néoplasmes testiculaires ont une grande marge de traitabilité (même si, finalement, sans limites). Sûrement un scanner corporel total avec un produit de contraste est indiqué pour une mise en scène précise et complète. De même, une thérapie adjuvante peut être effectuée. Cette situation clinique peut être gérée par tous les centres de cancérologie, à commencer par le fait que les protocoles thérapeutiques sont partagés dans le monde entier.
Donc, la tranquillité et bonne chance pour la poursuite des soins.

Très cordialement

Dr. Carlo Pastore

Profil Kristina
Kristina un répondu:


+6
Cher Dr. Pastor, merci pour votre réponse rapide.
J’ai reçu ce matin les résultats des tests effectués le 11 novembre 2006.
Alphafétoprotéine 1.52
Bêta 0.36
Cea 1,50
Tpa 🙁 attendent toujours)

ils semblent de bonnes valeurs …
J’attends un autre commentaire
(si possible).
Merci beaucoup.

Profil Dr. Salvo Catania
Dr. Salvo Catania un répondu:


0
En utilisant Internet, il n’est pas correct de suggérer le nom de famille des spécialistes de l’excellence, mais sûrement votre fournisseur de soins de santé
sera en mesure de suggérer, car il y a des centres d’excellence dans votre région, à Naples en particulier.
Pour le reste, il a déjà répondu, rapidement, comme d’habitude, dr. Pastore.
Cordialement
Profil Dr. Carlo Pastore
Dr. Carlo Pastore un répondu:


+2
Cher utilisateur,

Je dirais que les résultats sont bons. Je confirme ce qui a été dit dans le discours précédent.

une salutation chaleureuse

Dr. Carlo Pastore

Profil Dr. Salvo Catania
Dr. Salvo Catania un répondu:


+2
Rien à ajouter bien sûr à ce qui a été déclaré par le dr. Pastore.

Comme aucun des collègues de Medicitalia ne vous a fourni les noms des Centres en Campanie auxquels vous pourriez vous référer, je voudrais vous informer
-le prof. Massimo D’Armiento U.O. Urologie
Université de Naples.
-le prof. Alberto Masala Gestionnaire d’Urologie
Hôpital CARDARELLI de Naples.
Cordialement
Sauf Catane

Profil Kristina
Kristina un répondu:


0
Je remercie le dott. Catane et encore une fois le dott. Pastore.
Mardi je me soumettrai à un corps total, et ensuite je verrai quoi faire.
Je me permettrai de vous écrire à mon retour des examens, ou du moins quand j’aurai des réponses pour vous mettre à jour.
Vous avez été très gentils, exhaustifs dans leurs réponses et rassurants dans leurs encouragements.
Salut
R.C.
Profil Dr. Carlo Pastore
Dr. Carlo Pastore un répondu:


+5
Cher ami,

de rien … figuré. Nous serons certainement heureux de lire les mises à jour.

Une bonne bonne chance

Carlo Pastore

Profil Dr. Salvo Catania
Dr. Salvo Catania un répondu:


0
De rien
nous attendons les mises à jour.
Profile Dr. [n'est plus inscrit]
Dr. [n’écrit plus] un répondu:


0
Cher ami

Pour le siège de NAPLES, CARDARELLI est le bon choix où trouver le professionnalisme et les compétences nécessaires à son cas clinique.

DOTT.VIRGINIA A.CIROLLA


Category: pharyngite |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle