Résultat de la coloscopie



Patuel un demandé:
Chers enseignants, bonjour à vous, félicitations pour le site et pour les réponses autoritaires et professionnelles que vous nous donnez. Je transmets immédiatement ma perplexité; sur 16/6/2014 dans un établissement très habile dans ma ville, ma femme de 55 ans, a subi une colonoscopie et gastroscopie pour rechercher les causes possibles de l’auto-immunité (telles que la perméabilité de la muqueuse gastrique et / ou de l’intestin ou d’autres maladies) cette étude a été commandée par notre médecin de famille parce que ma femme depuis de nombreuses années, presque quatre, souffre d’une démangeaison généralisée qui devrait être le résultat d’un diagnostic « cirrhose biliaire primitive présumée » en 2002. la maladie est entre guillemets parce que le la certitude qui serait donnée par une biopsie du foie n’a jamais été acceptée par ma femme. Mais nous arrivons à la colonoscopie qui a donné ce rapport: « L’examen endoscopique, mené jusqu’à caecum, entravée par une mauvaise préparation de l’intestin, il a montré à 25cm et 15cm de la jante anal externe, deux excroissances plurilobate, 3cm et 4cm, semipeduncolate, moriformes, congestionné et saignant du contact instrumental. Dans le transverse on observe un polype sessile de 3 mm de diamètre. Les sections visibles restantes sont normales «. Au moment de la colonoscopie, il n’a pas été considéré enlever ces polypes parce que, selon le spécialiste, sont grandes et même la biopsie pratiquée pour analyser le tissu comme toujours pour la taille était pas certain de choisir le point le plus adjoint de donner une réponse . Par conséquent, les indications qui nous ont été données seraient d’enlever un morceau de colon en amont et en aval des deux polypes et de reconnecter le segment terminé. Je vous demande est une bonne méthode ou la chose pourrait être moins envahissante? Et si nécessaire quelles sont les complications et le cours post-opératoire? Merci à vous tous pour le temps que vous avez passé à lire ici et pour le temps que vous utiliserez pour votre réponse tant attendue.

5 Réponses

Profil Dr. Andrea Favara
Dr. Andrea Favara un répondu:


0
L’évaluation de l’ablation endoscopique des polypes est effectuée par le médecin examinateur et est également influencée par son expérience.
L’ablation chirurgicale est habituellement précédée d’une biopsie pour programmer le type d’intervention chirurgicale le plus indiqué.
La résection intestinale de ce tractus intestinal est une intervention chirurgicale majeure qui est accablée par d’éventuelles complications graves.
Vous pouvez entendre l’opinion d’un second endoscopiste.
Je t’en prie.
Profil Patuel
Patuel un répondu:


0
Esimio dr. Favara tout d’abord vous remercier pour votre réponse rapide et faisant autorité, malheureusement ses conseils, bien que je préfère (ma femme) surtout, je pense est viable parce que l’examen a été effectué par un endoscopiste, mais bien avec notre gastroentérologue qui est prof. de renommée nationale et son sont les indications interventionnelles que j’ai signalées. De toute évidence, tout sera soumis à l’avis final du chirurgien mais en attendant, nous devrons revoir le jeudi, 26/06/2014 gastroentérologue qui précisera sa pensée sur ce qu’il faut faire. La courtoisie que je vous demande, d’aller un peu préparé, est d’avoir une indication faisant autorité s’il est approprié d’enlever ces polypes de 3 et 4 cm. en laparotomie, puis de les analyser et de décider ensuite des coupes ou sont vraiment si épais qui ne consentivono être enlevés avec une polypectomie pendant colonoscopie puis reporter pour une sorte de sécurité l’ensemble des tranches du tractus intestinal hôte les deux polypes après analyse des eux-mêmes? Je me crois, je ne le mettre dans un conflit professionnel avec notre gastroentérologue, mais puisqu’il est encore à définir, s’il vous plaît, me donner quelques indications qui peuvent être source d’analyse décisionnelle avec notre professeur. Merci d’avance.
Profil Dr. Andrea Favara
Dr. Andrea Favara un répondu:


0
Les polypes doivent toujours être enlevés, d’une manière ou d’une autre.
Comme je l’ai déjà écrit, en prévision d’une résection intestinale, il est toujours souhaitable d’avoir un examen histologique disponible.
Pour le reste, je vous renvoie aux indications des collègues qui vous suivent. Je t’en prie.
Profil Patuel
Patuel un répondu:


+2
Merci encore dr. Favara ses réponses sont pratiquement des appels téléphoniques ou des messages texte. Je comprends et partage ses préoccupations au sujet de la résection intestinale après examen histologique préalable des polypes enlevés à cet égard, à ma connaissance et être prêt à rencontrer notre gastroeterologo je peux préciser ce qu’elle a dit, à savoir: « La résection intestinale de cette le tractus intestinal est une opération chirurgicale majeure grevée de possibles complications même sévères «; Qu’entendez-vous par strict, sont les complications opératoires, les troubles de l’adaptation, les infections, les changements de style de vie ou quoi d’autre? Et en toute honnêteté, elle la phase endoscopique dans ce tronçon avec la morphologie et les dimensions aurait réalisé une polypectomie dans ces deux polypes de 3 et 4 cm.? Et qu’en est-il de ce qui a été trouvé dans le transverse et qui est un polype sessile de 3mm de diamètre pourriez-vous enlever et / ou faire des biopsies? Désolé pour l’insistance qui pourrait l’amener, malgré lui, d’exprimer une opinion à ce point est clairement différent de celui de notre gastroentérologue. Merci encore.
Profil Dr. Andrea Favara
Dr. Andrea Favara un répondu:


0
«Sévère» signifie le détachement de la suture (dessiccation de l’anastomose), l’hémorragie, le besoin de stomie (dérivation avec sac) par exemple.
Je ne peux pas répondre à votre deuxième question parce que je n’ai pas passé l’examen.
Un polype de 3 mm peut généralement être retiré par voie endoscopique sans problèmes.
Je t’en prie.

Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle