Récidive probable hernie inguinale.



Spratte un demandé:
Bonjour, j’ai été opéré d’une hernie inguinale avec la méthode Lichtenstein le 09/03/2018.
Après les trois premières semaines douloureuses, les symptômes se sont lentement calmés sans jamais disparaître complètement: un mois et demi après mon lever, j’ai ressenti une vive douleur dans la partie inférieure de la plaie.
Il est gonflé presque immédiatement, dans les jours après avoir vu la douleur contact accru le chirurgien qui m’a opéré, visitandomi me rassure en disant qu’il ne voit aucune récurrence de la prise d’anti-inflammatoires, et si pas réussi à faire une ecografia.Dopo une semaine sans amélioration de l’échographie, une hernie récurrente de 0,6 mm apparaît juste en dessous de la cicatrice.
Je reviens au chirurgien qui me dit auparavant qu’il pourrait s’agir d’un granulome postopératoire ou qui pourrait être lié à un problème avec les points internes.
Compte tenu de la douleur intense infiltre la cortisone, mais après 3 jours n’a pas donné les effets désirés.
Il me dit s’il ne passe pas une résonance que je vais bientôt faire en privé.
Ma question est la suivante: avoir été au repos si de la résonance une récidive d’hernie a vraiment émergé au même point qu’un patient, je ne pouvais pas m’empêcher de penser que l’opération a été mal réalisée.
Dans ce cas, je procéderais par des moyens légaux,
car en plus de la douleur j’ai un dommage économique parce que je ne peux pas travailler.
Pourrait-il être un moyen viable?
Merci pour vos réponses.
Cordialement.

Réponses


Category: rechute |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle