Prostatite bactérienne ou abatterique?



Dromond un demandé:
Salut,
sont maintenant 3 ans que je souffre de prostatite chronique, environ deux fois par an, je rechute, mais cette année, au début de Décembre aux symptômes classiques (flux urinaire faible, besoin fréquent d’uriner) a ajouté un malaise persistant dans le périnée et permanent assis la situation pire et pas un peu, la chose devient tout à fait débilitante.
Je l’ai fait au cours des années divers tests et nous disons que le diagnostic de la sclérose du col vésical je traite avec Xatral10 et les choses en perspective urinaires vont très bien. Malheureusement, je ne peux pas éliminer l’inconfort de la douleur dans le périnée, je l’ai fait deux cycles d’une semaine avec la ciprofloxacine 1000 Permixon (Décembre et Janvier) et pendant la cure ressenti une amélioration discrète des symptômes. La chose étrange est que les deux dernières spermiocultures se sont révélées négatives, alors pourquoi les antibiotiques ont-ils ressenti une amélioration?
Il y a deux ans, j’ai fait un écho transrectal où il s’est avéré être une prostate normale aux limites supérieures et quelques calcifications, alors que Streptococcus Agalactie était le prélèvement urétral. Ma femme a également contracté le virus du papillome et, peut-être une coïncidence, à ce moment-là mes problèmes prostatiques ont commencé. Pourrait-il y avoir un lien?
Aussi, je voudrais demander si c’est le cas de faire les examens les plus complets pour les agents pathogènes semblables à la chlamydia que peut-être vous ne pouvez pas voir le spermogramme et si les examens nécessaires le recommandez-vous?
Merci pour votre attention.

Réponses


Category: hémorroïdes |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle