Petit mais terrifiant avec IMAGES (hernie l5-s1 l1-l2)



Cius un demandé:
Bonjour chers médecins

Au cours des deux dernières années, j’ai souffert d’une douleur inguinale et d’un crural qui a progressivement augmenté (auparavant sporadique, aujourd’hui pratiquement toujours présent).
A partir d’octobre une douleur fulminante dans le sacrococcyge est apparue soudainement, le matin.

J’ai été diagnostiqué avec deux hernies que vous pouvez voir ici:
http://postimg.org/gallery/b0u4syoq/

Ils m’ont dit que je suis petit. (et le visage du neurochirurgien semblait signifier littéralement insignifiant)
Les symptômes sont les quantomai classique et variée: diffuse les maux de dos, douleur extrême coccyx en position assise, à la douleur insupportable dans le coccyx si j’assieds après un minimum d’effort (par exemple rester debout plus de 10-15 minutes, ou une promenade en autant de minutes) fasciculations de la jambe tout en particulier le pied, la douleur insupportable dans inguinale (quelques jours pleure). Incapacité de se lever après quelques minutes de la séance (déjeuner ou dîner) pratiquement impossible de travailler (je devais donner au travail qu’ils sont maintenant au chômage), pour ne rien dire de la vie sociale qui a été réduit à zéro et la vie sexuelle ditto.
Sciatique de temps en temps. Limp.

Je l’ai fait un traitement conservateur (physiothérapie, la gymnastique, le laser, des dizaines, la thérapie de massage), l’infiltration paravetebrali d’oxygène / ozone, quelques injections de vitamines relaxants musculaires et lidocaine, des médicaments plus ou moins continue (paracetamol 1000), maintenant je suis en train de nager, mais maintenant je me sens littéralement désespérée et fortement déprimée par les attaques de panique et je pleure maintenant tous les jours parce que j’ai des douleurs partout et je pense à IMPAZZIRE.

Je demande la consultation parce que les hernies sont apparemment TROP PETITES à opérer, du moins d’après une visite faite hier dans un établissement public. Je me demande comment il est possible de laisser une personne dans un état totalement DEFENDANT sans autre alternative.
Je cours sérieusement le risque de devenir fou.
J’aurais simplement une deuxième opinion sur l’ampleur réelle de ces dommages et si ces hernies sont en effet aussi petites que j’ai été giflé au visage.

Pour l’exhaustivité je rapporte le résultat de la résonance magnétique en plus du lien vers les images des «hernies»

http://postimg.org/gallery/b0u4syoq/

RMN met en évidence: notes initiales spondylosiques, interspace se sépare dans l’ensemble conservé.
Les structures discales entre l1 -l2 et l5-s1 reflètent l’hypotension pour les phénomènes de déshydratation dégénérative.
Largeur normale préservée du canal rachidien.
Entre L1-L2: hernie discale de modalité modérée principalement médiane avec impornta discrète sur le carton dural.
Entre L5-S1: autre extroflection herniaire nu moins ‘moins prononcée majoritairement médiane avec empreinte de degré modéré sur le sac dural.
Normalement, le cône médullaire et les racines de la queue

Merci et
Cordialement

Réponses


Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle