Pénis courbé et érection



Garwood un demandé:
Chers médecins,
Avoir (je crois) avait toujours un pénis courbé vers le bas congénitale, l’inconfort et l’incapacité de pénétrer dans certaines positions sexuelles, je décide d’aller à un urologue pour subir une intervention chirurgicale. Les problèmes ont été accentués l’année dernière, d’une douleur présente / inconfort (pas toujours présente, en alternant des phases) à la base inférieure du pénis, ce qui me accompagne aussi bien dans flaccidité, est avant tout dans le processus de début et de fin d ‘ érection, ce qui me rend particulièrement douloureux et pas agréable ce dernier. Cela se produit seulement quand le pénis est touché ou déplacé, pas quand il est dans une position fixe.

Mais ce qui m’inquiète le plus est la baisse notable du pouvoir d’érection par rapport à avant. Je suppose que la douleur qui vous a déjà été rapportée, à mon avis, n’est pas liée, parce que ces problèmes érectifs commencent et persistent pendant au moins 4-5 ans.
Au début, je n’y ai pas prêté beaucoup d’attention, mais quand j’ai lu que le manque d’érections matinales et d’érections spontanées peut être révélateur d’un déficit érectif, j’étais inquiet. Eh bien, cela ne m’inquiétait pas un peu, car je me souviens qu’à l’adolescence j’avais toujours des érections matinales et presque toujours spontanées, mais étant enfant, je pensais qu’elles n’étaient que des réactions naturelles de notre corps. Alors que pendant quelques années, je ne les vois même pas avec des jumelles.
Une « autre différence que je l’ai remarqué est que dans l’adolescence, pourrait maintenir une érection, même sans continuer à stimuler, mais maintenant je peux l’obtenir et le garder juste au cas où la stimulation continue. Pour ne pas vous dire que depuis que j’ai cet inconfort / douleur dans la base inférieure du pénis, la difficulté érectile est aggravée.

Ce qui m’a amené ici à demander votre consultation, c’est le fait que dans certaines questions posées par d’autres utilisateurs, qui concernaient précisément le pénis courbé, certains experts de ce site, ont déclaré que le pénis courbé congénitale avec le passage d’années, pourrait provoquer un déficit érectif en raison d’une probable «fuite veineuse». Et cela m’a donné un grand espoir.
Par conséquent, ce que je voudrais demander: est-il possible qu’en cas de pénis courbé congénitale (dans mon cas est recourbée vers le bas de manière accentuée, avec l’incapacité de le porter vers le haut, et avec une certaine difficulté à le déplacer vers la gauche pendant la érection) l’érection peut-elle échouer dès que possible?
Il est vrai, ce sera à mon urologue pour établir ce (mais vous savez, il est possible qu’au fil des ans pour les visites publiques l’attente est assez longue), mais je voulais juste savoir à partir de votre propre expert et des conseils rapides, mais en théorie, mais aussi pratique, , un pénis incurvé congénital peut conduire à des difficultés érectiles.

M’excusant immensément pour la longueur de mon discours et vous remerciant de votre attention, j’attends votre avis, du moins en théorie.

Je vous offre mes meilleures salutations et je vous souhaite un bon travail.

1 Réponses

Profil Dr. Giovanni Beretta
Dr. Giovanni Beretta un répondu:


+2
Cher lecteur,

un pénis incurvé qui a toujours été congénital, reste un pénis incurvé et c’est tout!

Dans certains cas cette «situation anatomique» peut déterminer, mais immédiatement, des difficultés à avoir une relation sexuelle régulière et cela déclenche alors aussi des problèmes érectiles.

Cependant, si vous souhaitez avoir des informations plus détaillées sur ce problème, je vous suggère de consulter, si ce n’est déjà fait, l’article toujours publié sur notre site et visible à:

.

Une salutation cordiale.


Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle