Otite muco-purulente moyenne avec perforation



Destructors un demandé:
Bonjour, j’ai 25 ans et cet hiver, en février, après 2 jours de fièvre j’ai commencé à déranger mon oreille droite.
Je dois souligner que cela faisait quelques semaines que j’avais mal à la tête, au-dessus de mes yeux, et que je ne souffrais généralement pas de maux de tête et que je n’avais pas eu d’otalgie depuis au moins 15 ans.
Ce samedi j’ai eu mal à la tête, + gorge forte et mal et l’après-midi j’ai eu de la fièvre à 39. Lundi la fièvre était déjà passée mais le soir je sentais l’oreille aussi chaude et ça me démangeait intérieurement. Mardi je suis allé travailler, le soir j’ai commencé à entendre un fort bourdonnement dans les deux oreilles et mon oreille droite palpitait. Je suis allé à la pharmacie et m’a donné quelques gouttes, je les ai mises à environ 18h30, vers 20h30 alors que j’étais au lit et ça m’a fait très mal, j’ai ressenti une forte douleur et quelque chose qui a cassé, la douleur m’a atteint les amygdales et mon palais m’a fait mal. Depuis ce temps il ne m’a pas battu ou blessé, mais un liquide jaune avec un peu de sang a commencé à sortir de moi (je sortais un peu quand je me suis mouché), j’ai même changé le coton 3/4 fois par nuit. Le lendemain, je suis allé chez le médecin, mais il n’a pas compris et m’a donné 3 antibiotiques pour la pharyngite. Une semaine plus tard, je suis allé aux urgences pour empêcher le liquide de sortir et j’ai été perforé par le tympan.
Ils m’ont donné une cure de 10 jours avec des antibiotiques et de la cortisone et ont ensuite voulu me revoir après le traitement pour voir si elle était fermée. Le traitement s’est bien passé, la perforation s’est refermée et je n’ai plus eu de liquide jaune.
Mais depuis ce jour j’entends encore ce bourdonnement dans l’oreille (qui est moins fort que le premier jour mais toujours là), un peu de bruit à l’intérieur (comme un moteur de voiture), ça me dérange. Souvent ça me fait des démangeaisons à l’intérieur et pourtant je continue à entendre différemment, dès que je prends de l’air ça me fait de l’épaisseur et j’entends aussi un «coup» comme des coups que je ressentais au début tous les soirs et maintenant Je ne le sens que lorsque je fais des efforts et ensuite je sens mon cœur battre dans mon oreille.
Maintenant, je suis sur la troisième ou quatrième visite, ils m’ont donné de prendre des suppléments (acuval 200 x 5 mois), puis bentelan 1 mg x 10gg pour les acouphènes présumés, mais rien n’a changé. Lors de la dernière visite il y avait un autre médecin et il m’a dit que c’est un problème de ventilation du tympan qui dépend du nez et m’a donné des gouttes (Doricum) x 10 jours.
Mon travail m’amène à devoir grimper tous les jours dans un refuge alpin (de 1600 mt slv à 2000 m) et maintenant chaque fois que je monte ou descend 10 minutes, mes oreilles sifflent bruyamment. Cela m’arrive aussi quand je vais dans les pays + les bas de la mienne.
Je signale aussi que j’ai eu des problèmes de mastication jusqu’à il y a 2 ans, corrigés avec l’agrandissement du palais chirurgicalement, puisque l’ottorino m’a dit que les acouphènes peuvent aussi provenir de ça.
Remerciant à l’avance, salutation

7 Réponses

Profil Dr. Raffaello Brunori
Dr. Raffaello Brunori un répondu:


+1
Malheureusement, sans examen clinique, je ne suis pas en mesure de vous aider. L’agacement plaint pourrait dépendre d’une fermeture incomplète de la perforation et, pour cela, une otomicroscopie serait nécessaire. Une impédance est aussi probablement utile.
Cordialement
Profil Destructors
Destructors un répondu:


+2
Bonjour, merci pour votre réponse rapide.
Le seul examen que j’ai fait jusqu’ici a été audiométrique, j’ai fait la deuxième visite et ils m’ont dit que je me sentais un peu moins (mais très peu) avec le gauche qui n’est pas l’oreille affectée, puis à Juin je l’ai refait et il s’est avéré le contraire, que je me sentais un peu moins avec le bon (celui frappé) et à la place le gauche était ok.
Maintenant, j’ai un ensemble pour la fin septembre. Je vais ensuite essayer de demander si je peux faire ceux qui m’ont conseillé.
En fait, ça peut être vrai, le bourdonnement a commencé fort, puis le tympan s’est cassé et quand j’ai commencé le traitement, qui a commencé à fermer la perforation, le bourdonnement s’est calmé et maintenant je le sens toujours au même niveau le soir ou quand Il y a du silence, mais il se lève quand je monte ou descend en hauteur assez rapidement.
Une autre chose que je voulais vous demander, mais à votre avis, ai-je commencé à entendre le bourdonnement fort quelques heures avant que le tympan ne se brise?
Et une autre chose, j’ai récemment fait saunas et bains turcs, ne sont pas recommandés dans ce cas?
Profil Dr. Raffaello Brunori
Dr. Raffaello Brunori un répondu:


+2
Il est bon que vous ne fabriquiez pas de saunas et de bains turcs avant la fermeture définitive du tympan, car vous ne devez rien entrer dans l’oreille (savon, eau). Le bruit de pré-perforation peut avoir été provoqué par la tension de la membrane tympanique qui a ensuite été perforée
Profil Destructors
Destructors un répondu:


0
Oh ok, j’espère que je n’ai pas compliqué les choses, je pensais que ça n’a pas beaucoup affecté la chose, mais en y pensant …
Un autre détail qui me vient à l’esprit est que comme il est cassé, je suis dérangé par certains bruits, comme celui de la vaisselle et que lorsque vous écrasez une bouteille en plastique ou lorsque le téléphone avec le microphone est trop haut.
En attendant, je vous remercie beaucoup et ne vous dérange pas plus que cela.
Je vous ferai savoir comment les examens qui m’ont conseillé sont allés.
Cordialement
Profil Dr. Raffaello Brunori
Dr. Raffaello Brunori un répondu:


+2
Même ce que vous décrivez fait partie du post-forage, restez calme. J’attends vos nouvelles sur ce
Profil Destructors
Destructors un répondu:


0
Bonjour, il y a quelques jours comme je l’avais prévu j’ai fait une autre visite et l’examen audiométrique (x la troisième fois).
Si je dois être honnête, j’étais un peu mauvais …
L’examen s’est bien passé cette fois-ci et la réponse est qu’il ne sait plus quoi me dire, son audition est bonne et pour eux l’oreille a guéri.
Même si lors de la visite il n’a même pas regardé mon oreille, j’ai demandé si la perforation était fermée et ils ont répondu oui et qu’il n’y avait que la cicatrice.
J’ai essayé de mentionner ces examens et la réponse était qu’exclure tout me fait résonner.
J’entends toujours les ennuis et les bruits dans l’oreille et je dois dire que depuis que je suis allé à la piscine les bruits (coups, voix, sons …) me dérangent plus qu’avant et ça me rend dense, j’ai probablement dû éviter le piscine.
Si je suis sérieux au sujet des acouphènes, dois-je le garder?
Je pense à me laisser voir un autre endroit à ce stade.
Profil Dr. Raffaello Brunori
Dr. Raffaello Brunori un répondu:


+5
Il ne me semble pas nécessaire de subir une résonance. La fermeture de la perforation peut être vérifiée, je le répète, par une otomicroscopie et un examen d’impédance audio. A propos des acouphènes, je ne sais pas quoi dire: il y a certainement un épaississement de la membrane au point où elle est réparée. À ce stade, je suis d’accord qu’il devrait être vu par un autre spécialiste qui, cependant, est un expert dans l’oreille.
Consultez votre médecin de famille à ce sujet. Bonsoir

Category: oreille |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle