Lumbosciatalgie subaiguë



Graci un demandé:
Gent.mi
Je suis une femme de 64 ans, quelques jours a accusé une forte douleur dans la jambe gauche qui commence à partir de la région lombaire et rayonne le long de toute la jambe jusqu’à la cheville où elle devient plus aiguë. Je ne peux pas me lever et reposer ma jambe gauche si je ne sens pas une douleur aiguë, alors que je suis assis ou couché et que la douleur n’est que légèrement atténuée.
Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive, cette douleur a commencé il y a 8 mois et a duré environ 2 mois au cours desquels j’ai consulté mon généraliste (sur le conseil duquel j’ai fait une IRM) et plus tard divers spécialistes; à la fin de ce trajet j’ai fait une visite physiatrique (je rapporte ci-dessous le résultat) puis j’ai suivi un programme de réhabilitation de 3 mois durant lequel la douleur a diminué jusqu’à disparaître.
C’est le résultat de la visite physiatrique:
«ANAMNESI: dans l’évaluation pour le lumbosciatalgia sin. est survenu il y a environ deux mois. Symptômes faiblement sensibles au traitement médical (stéroïdes et AINS). Un peu mieux en marchant, pire en position debout et assise, position allongée très perturbée, repos nocturne perturbé, raideur et algie matinale. IRM réalisée (09.2013): discopathies hypertensives multiples, protrusion L5-S1, avec conflit L5 sin. au canal de conjugaison. APR: RGE. Il y a environ 20 ans, chute accidentelle avec fracture du bassin et des vertèbres Iombari; il y a environ 25 ans, un autre incident avec fracture du bassin. La zone de l’ipoatrophie fait face à la jambe latérale (2-3 cm) à l’étiologie neuropathique chronique verosimile. OBJECTIVITÉ CLINIQUE: Rachis rachidien-lombaire: posé en cyphose basse, articulaire. J’ai limité 2/3 ROM en F / E, Rotaz. et LF, + D, non algia à l’acupression axiale des épines lombaires et au passage DL; pas de contracture m. bilatéral paravertébral. hyposthénie abdominale et paravartbrale; tests de stabilité +/-. Pas d’autres troubles articulaires rachidiens et sacro-iliaques significatifs. Lasegue négatif et Wassermann. Valleix points négatifs. ENP AA Il: ROT rotuleo, MP et achilleo pres. et simm., application de sensibilité. normostenia préservée, proximale-distale.
DIAGNOSTIC: Lombosciatalgie sin. subaiguë en conflit disque-radiculaire L5-S1 péché. «
Maintenant, après seulement 3 mois, la douleur est revenue plus forte qu’avant, j’ai contacté le physiatre susmentionné qui m’a conseillé de prendre TAIGALON et ALA NERV pendant 20 jours, mais mon principal soignant m’a recommandé trois jours d’injections de cortisone et ensuite pour prendre LYRICA, j’ai commencé à suivre la thérapie et j’ai aussi pris un analgésique dans les moments où la douleur devient vraiment insupportable mais je n’ai obtenu aucun résultat mais une très légère amélioration.
J’espère que quelqu’un pourra me donner un conseil parce que je ne sais plus quoi faire, la douleur est insupportable et handicapante (puisque je ne peux pas me lever); Je suis également prêt à essayer de suivre d’autres voies même si cette douleur se termine, parfois je crains aussi que cela puisse être quelque chose d’autre et pas seulement un mal de dos.
Je vous remercie

Réponses


Category: anémie |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle