Lombarisation ou sacralisation?



Steinau un demandé:
Salut les médecins,
Pendant des mois, je souffre de douleurs dans l’aine droite, les fesses (alternativement droite et gauche avec la prévalence de ce côté), ainsi que des brûlures sporadiques à l’arrière.

Les douleurs semblent aiguiser quelques heures après le sport, lorsque les muscles gèlent, notamment les muscles des fesses profondes durcissent … comme si un hématome s’était formé.

En plus de ces problèmes, j’ai également de fortes tensions abdominales et l’abdomen inférieur droit, qui cependant diminuent sensiblement avec le mouvement.

Habituellement, mais pas toujours, le repos régresse un peu la symptomatologie articulaire mais aggrave considérablement l’intestin (en plus des tensions abdominales, des douleurs et des contractures sur les hanches et la hauteur des reins commencent à apparaître).

Les visites orthopédiques et neurologiques ont exclu les problèmes dus à la saillie ou aux hernies, tout comme les examens rhumatologiques excluent pour le moment la spondylarthrite ou la sacro-iliite.

Les analyses hématologiques ont toujours été normales sauf les phénomènes sporadiques d’une légère leucopénie

Que pourrait-il être.

La chose est un peu étrange que les résonances lombo ont toujours trouvé une L5 sacralisation, mais on m’a dit d’être congénitale, alors que les récentes IRM du bassin et les articulations sacro-iliaques ont montré une emilombarizzazione S1 gauche … les deux peuvent coexister ? Sont-ils équivalents? Ou y a-t-il eu une erreur en les nommant?

Dans les deux cas, il devrait s’agir d’une anomalie congénitale … s’il s’agit d’une lombarisation ou d’une sacralisation, est-ce que quelque chose change? comment peuvent-ils être confus?

2 Réponses

Profil Dr. Antonio Valassina
Dr Antonio Valassina un répondu:


0
Ce sont des terminologies très différentes sur le plan anatomique.
La vertèbre L5 est la 5 lombaire tandis que la vertèbre S1 est la première sacrée.
Mauvais est facile si vous ne prenez pas en compte l’anatomie contiguë (ailes iliaques, longueur sacrale, forme D12, etc.), mais l’IRM n’est pas le meilleur moyen de «compter» les vertèbres. Dans ces cas, en prévision d’une opération, un examen Rx du rachis doit être effectué in toto, afin d’avoir le compte exact des vertèbres et en particulier des vertèbres lombaires (elles peuvent être égales à 1 ou plus). .). Après cela, tout doit être corrélé à la symptomatologie du patient comme l’anatomie et la fonction des racines tend à changer en fonction de la malformation.
Traduction.
Dans le cas de la sacralisation de la vertèbre L5, la signification anatomique de la malformation est celle de déplacer la segmentation de la colonne vers le haut et, par conséquent, la racine L5 tend à assumer un caractère fonctionnel de la racine de S1; tandis que, et vice versa, en cas de lombalisation, la segmentation de la colonne est déplacée vers le bas, impliquant le sacrum, et alors la racine S1 tend à assumer le caractère fonctionnel de L5.
Si le chirurgien ne connaît pas très bien ces variantes anatomiques et fonctionnelles, il risque de déformer la décompression au moment de la chirurgie.
convivialité
Dr.A.Valassina
Profil Steinau
Steinau un répondu:


+3
Merci pour votre réponse à ce stade, je pense qu’il est un caractère sacré (comme en témoigne l’IRM de la colonne vertébrale et lombo dall’RX) … le terme lombarizzazione est sorti que par la résonance à la sacro-iliaque, puis par un plus précis et moins l’examen générique … au moins je pense.


Category: muscles |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle