Lire ici et là, j’ai émis l’hypothèse d’une épicondylite



HERMINIA un demandé:
Salut,
Je suis un garçon de 19 ans et je joue au tennis quelques fois par semaine pendant un an.
Après un match vendredi dernier, j’ai commencé à ressentir une douleur au coude droit (ils sont droitiers).
Cette douleur n’est associée à aucun mouvement particulier, est d’une nature supportable, et parfois se déplace aussi sur l’avant-bras.
En lisant ici et là, j’ai émis l’hypothèse d’une épicondylite, ou tout au plus d’une épitrocléite.
À partir de samedi, j’applique de la glace pendant 15 minutes au moins 3-4 fois par jour, et la douleur s’est atténuée par rapport aux premiers jours.
Recommandez-vous d’utiliser un corset (bande anti-épicondylite, manchon coudé) ou autre?
Confiant dans une réponse,
Cordialement.

13 Réponses

Profil Dr. Giorgio Leccese
Dr. Giorgio Leccese un répondu:


+4
Cher Monsieur,

la bande est utile, surtout lors de l’utilisation du membre supérieur, mais souvent elle est insuffisante.

Le repos fonctionnel (si possible) est très important, combinant des thérapies physiques (laser, ultrason, tecar, etc.).

Bonsoir.

Profil HERMINIA
HERMINIA un répondu:


0
Merci pour votre réponse,
Je voulais lui dire que le coude en lui-même ne me fait presque plus mal, je sens juste «tirer» légèrement l’avant-bras.
Profil Dr. Giorgio Leccese
Dr. Giorgio Leccese un répondu:


+4
Oui, mais si vous recommencez à jouer, la douleur reviendra probablement.
Profil HERMINIA
HERMINIA un répondu:


+1
Oui, en fait je suis au repos à partir du vendredi avec la cryothérapie, et si la douleur ne disparaît pas dans la semaine je vais la visiter.
Profil Dr. Giorgio Leccese
Dr. Giorgio Leccese un répondu:


+2
Souvent, cependant, seul le repos ne suffit pas: il est possible que dans les jours à venir, lorsque vous reprenez vos activités, la douleur réapparaisse.

Dans ce cas, il faudra obligatoirement faire un traitement (kinésithérapeutique local ou pharmacologique).

Profil HERMINIA
HERMINIA un répondu:


+3
Merci pour votre disponibilité. Dimanche je vais évaluer la situation et je vais probablement me laisser visiter.
Est-il possible que ce soit une forme bénigne d’épicondylite?
Profil Dr. Giorgio Leccese
Dr. Giorgio Leccese un répondu:


+4
Bien sûr que c’est possible, mais je déconseille de le sous-estimer, compte tenu de la tendance de cette pathologie à être chronique.
Profil HERMINIA
HERMINIA un répondu:


0
Bien sûr, merci.
Profil HERMINIA
HERMINIA un répondu:


+3
Bonjour, je voudrais vous mettre au courant de ma situation.
Pendant tout ce mois, j’ai gardé mon coude au repos, j’ai appliqué la glace et si je devais faire quelque chose de difficile (comme conduire), je portais le groupe anti-épicondylite.
Jusqu’à présent, je peux dire que la douleur a complètement disparu. Hier après-midi j’ai essayé de jouer, très lentement, au tennis pendant 10 minutes, sans éprouver de douleur.
À votre avis, puis-je me sentir guéri et retourner graduellement à l’activité physique?
Merci d’avance
Profil Dr. Giorgio Leccese
Dr. Giorgio Leccese un répondu:


0
En théorie, il pourrait être complètement guéri, mais je vous conseille d’être encore prudent, étant donné la tendance marquée de cette pathologie à se reproduire.
Profil HERMINIA
HERMINIA un répondu:


0
Merci pour le conseil «paternel» que tu m’as donné.

Category: douleur |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle