Les troubles de l’alimentation ne sont pas passés, hier j’ai effectué une gastroscopie



Meiners un demandé:
Chers médecins,
Je suis une femme de 46 ans et pour environ 3/4 mois je souffre de troubles gastriques, principalement météorisme, sensation de nausée, sensation de brûlure dans la gorge, douleur dans le haut de l’abdomen.

Le gastro-entérologue a prescrit Esopral40 à prendre le matin et Spasmomen somatique à prendre après les deux repas principaux.
J’ai aussi beaucoup prêté attention au régime alimentaire et depuis que j’ai commencé ma maladie j’ai perdu environ 3 kg (aujourd’hui je ne pèse que 56 kg).

Puisque les troubles ne sont pas passés malgré les médicaments et le régime alimentaire, hier j’ai effectué une gastroscopie pour «épigastralgie et pyrosis résistantes aux IPP».
Je précise que pour les deux semaines précédentes sur la recommandation du médecin, j’ai arrêté les médicaments, en prenant seulement un comprimé Riopan lorsque la douleur à l’estomac était particulièrement ennuyeuse.

Le résultat de l’examen est le suivant:
Oesophage: œsophage avec calibre péristaltique et relief muqueux régulier, ligne Z inégale placée à 38 cm de A.D. avec cardias en place, déformé et donc petit continent.
Estomac: Bien tartinable avec stagnation du suc gastrique mélangé à la bile. Fonds et le corps recouvert de muqueuse rose avec des plis réguliers. Antro avec la muqueuse marbrée. Les biopsies sont effectuées. Pylore régulier. En rétroversion aucune lésion au fundus et à la région sous-cardiale.
Duodénum: Ampoule avec des aspects microératifs avec des lésions aphteuses. Deuxième partie dans la norme.
Conclusion: Cardias déformé petit continent avec des signes de reflux. Gastropathie anémique hypertrique. Duodénite érosive.
Nous recommandons des cycles avec I.P.P. et procinétique.

Maintenant j’attends le résultat des examens histologiques, ce qui nécessitera (ils me l’ont dit) environ un mois.
Le médecin a parlé de «gastropathie importante» et a déjà prescrit Esopral40 le matin et Leovpraid une demi-heure avant les repas principaux pour une période d’au moins deux mois.
À l’heure actuelle, j’ai de graves douleurs à l’estomac, peut-être liées aux échantillons prélevés hier, mais je suis particulièrement inquiet: la situation est-elle vraiment grave? Dois-je effectuer d’autres investigations? Mon médecin est un gars plutôt pressé et a tendance à tout reprocher au stress et à l’anxiété, mais je ne suis pas calme.

Puis-je avoir votre aimable opinion? Merci pour votre attention.

Réponses


Category: anémie |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle