Les tests que j’ai faits



Noland un demandé:
Cher docteur,
Le problème encore une fois après les avoir écrits il y a plusieurs mois. Au début du mois de décembre, j’avais une relation risquée (vaginale non protégée même si elle était courte et incomplète) avec une fille sud-américaine en vacances en Italie. La personne à mon avis était en danger depuis que j’ai appris plus tard qu’il avait des rapports sexuels non protégés (avait déjà eu deux grossesses de situations occasionnelles). Depuis lors, mon épreuve a commencé. J’ai eu deux premiers amygdalite avec fièvre et surtout après 3/4 semaines, une influence étrange: à la gorge / bouche gonflée fièvre du printemps puis 40, malaise à l’aine, la fatigue, sueurs nocturnes sans fièvre et se précipiter sur le cuir chevelu ( remarqué par le coiffeur quand il n’était pas démangeaisons je n’avais pas remarqué). Depuis lors, ils sont restés des symptômes résiduels qui ne vont pas à nouveau (sensation de chaleur au visage constant, les yeux brillants, les ulcères de la bouche, la fatigue, maux de gorge et gonflées qui me fait toujours dysphagie même en l’absence de douleur, souvent de la fièvre 37,2). C’est comme si j’avais un stade inflammatoire en cours qui ne passe pas. Je l’ai fait 3 fois le test du VIH (26 jours avant la fièvre de 40, 45 et 90 jours) devrait être tous les 4 gen (sûrement les deux derniers, celui de 90, cependant, fait à l’hôpital). Tout négatif. J’ai aussi fait tous les tests imaginables (hémogramme, la chlamydia, la syphilis, le cytomégalovirus, toxoplasmose, VEB, maladies auto-immunes, de la thyroïde, radiographie X). Hi a répété les analyses à un mois et demi et à trois mois. Tous réguliers. Je n’avais que la mononucléose douteuse (igg 92 -> 40 positive, igm 32 — < 20 negativo ; 20 < X < 40 dubbie ; > 40 positif). J’ai remarqué que beaucoup de ceux qui ont le VIH ont une mononucléose douteuse. Cependant, le médecin a exclu parce qu’il n’y a pas de modification du nombre de plaquettes l’une des transaminases il renflements avec la rate ou du foie. Aussi j’ai fait la recherche des acides nucléiques du virus ebv avec un résultat négatif. I a également fait le typage des leucocytes et je les ai remarqué de valeurs de gamme: CD4 30,1% (min 39% max 53). CD8 27,8 (min 21, max 32%; CD16 + 56 19,3% min 7% max 19% CD4 / CD8 1,0 min 1,2 max 2,4). Cela dit, Nell « Le mois dernier j’ai eu une aggravation de mon état. Fièvre plus souvent, asthénie importante, la douleur dans les glandes derrière les oreilles, la gorge gonflée, sentiment continu d’inflammation continue avec la chaleur dans le visage) Selon lui, les valeurs de dactylographie doute les tests que je l’ai fait? Quelqu’un peut souche rare a vu que la jeune fille était l’Amérique? il est logique de faire le test à 6 mois ou arn? il y a d’autres maladies à une enquête? Je suis vraiment en difficulté. médecins I ils disent qu’ils répètent l’tipizzazuond dans quelques mois, mais dernièrement je suis empirer.

Je vous remercie beaucoup.

A.

1 Réponses

Profil Dr. Vincenzo Caldarola
Dr. Vincenzo Caldarola un répondu:


0
Salut,
regarde, avec les limites de la distance, elle n’a rien d’autre à faire, ayant trop fait.
Sûrement, ce n’est pas séropositif.
L’évaluation des sous-populations de lymphocytes n’a pas de sens.
Il est logique pour vous de garder un bon psychiatre car il peut être guéri avec des médicaments efficaces et sûrs, cette obsession d’être malade qui vous fait sentir de cette façon.
Bonne journée,
Dr. Caldarola.

Category: gorge |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle