Les sécrétions péniennes (maladie vénérienne ou un cas complexe?)



Ehlonna un demandé:
Chers médecins, je vais vous soumettre ce problème qui, pour moi, devient harcelant pour plusieurs raisons. À la mi-avril, je suis rentré d’un voyage à l’étranger où vit ma copine. À la fin du mois d’avril, ma petite amie m’a dit que lors d’un examen gynécologique, elle a été diagnostiquée avec une vaginose bactérienne asymptomatique et a prescrit le Metrodinazole pendant une semaine. Pour la sécurité, je suis allé chez mon médecin de famille qui a prescrit le Flagyl pendant deux jours. Pendant plusieurs semaines, je n’ai rien ressenti, je semblais être en forme comme d’habitude
Vers le début de juin, j’ai commencé à souffrir de légères brûlures pendant la miction: j’ai laissé la chose pendant quelques semaines puis j’ai vu une goutte blanche sortir de mon pénis. La couleur du gland est toujours restée normale, n’a jamais eu de fièvre entre-temps, n’a jamais ressenti de démangeaison. Je suis allé chez le médecin de famille qui m’a prescrit une pilule DIFLUCAN, au bout de deux jours, je suis retourné à lui et, en face d’une légère amélioration, il m’a dit de prendre la deuxième pilule Serevent et puis 5 jours de Tavanic 500 mg. La sécrétion blanche est devenue plus claire, presque transparente. Mais avant de mettre fin au cycle de 5 jours, je suis allé à un urologue (début Juillet) et après une analyse visuelle et après vérification manuelle de la prostate et remarquez qu’elle me légèrement agrandie dit que j’ai un GONOCCICA nongonnococcal, probablement causé de Chlamydia et prescrit BASSADO (1 comprimé par g pour 10 g) et LEVOXACIN 500 mg (1 par jour pendant 15 jours). La combustion est presque terminée, la sécrétion est diminuée mais reste. Pendant quelques jours, je me suis senti comme des piqûres d’épingles sur le pénis, mais seulement pour quelques instants et la douleur est vraiment minime. Il me manque encore 2 jours de BASSADO. Il m’a dit que si je devais avoir des sécrétions à la fin du traitement, je devrais faire un sperme. Je lui ai parlé de la vaginose bactérienne de ma petite amie et de ma stupéfaction d’avoir reçu un diagnostic de symptômes plus de 4 semaines après mon dernier rapport (1 mois et demi). Il a répondu que puisque je suis un sportif (je ne fume pas, je ne bois pas, j’ai une relation monogame avec ma copine) l’infection a été ralentie. Mah! Pendant ce temps, ma copine dit que son médecin lui a dit qu’elle n’avait pas de chlamydia, pas de gonorrhée ou de maladie vénérienne. Elle me jure que depuis que nous sommes ensemble, j’ai été son seul homme (presque 2 ans). Comment ai-je obtenu cette «chose»? Si c’est Chlamydia ma copine me l’a envoyée? Mais elle dit que c’est négatif pour le test. Cela peut-il être lié à la vaginose bactérienne? Ou pourrais-je l’avoir pris à la piscine ou au gymnase? Ou dans une salle de bain d’hôtel depuis que j’ai voyagé ces derniers mois? Merci pour votre aide!

6 Réponses

Profil Dr. Paolo Piana
Dr. Paolo Piana un répondu:


+2
Cher Monsieur,
Pour l’amour du ciel, ne cultivez pas trop ces doutes, car ils sont vraiment «toxiques»! Croyez-le, laissez les serments pour des choses plus importantes … Gardez à l’esprit que jusqu’à présent rien n’a été démontré, car aucun test de culture n’a été effectué et tous les traitements effectués doivent être considérés comme empiriques. Si la chose est commencée en résolution, tant mieux. Autrement les contrôles nécessaires seront effectués, en commençant — en effet — des examens culturels sur l’écouvillon urétral, le liquide séminal et l’urine, avec la recherche de Chlamydia. En attendant, même en tenant compte de la saison, buvez beaucoup d’eau.

Salut

Profil Ehlonna
Ehlonna un répondu:


0
Cher Dr. Piana,
merci pour votre réponse. Les progrès sont lents mais efficaces. Je demande si elle estime qu’il est possible de développer les symptômes de la chlamydia à une distance de plus d’un mois et demi depuis le dernier rapport sexuel considérant également que après 14 jours depuis le dernier rapport, je pris Flagyl pour prévenir une éventuelle infection. Je profite de sa bonté pour cheiderle combien de jours vous devez attendre après la fin du traitement antibiotique pour effectuer l’analyse de l’urine et de la culture du sperme: Je sais effectivement les bactéries qui ont causé l’infection.
Merci!
Profil Dr. Paolo Piana
Dr. Paolo Piana un répondu:


0
Cher Monsieur,
l’apport empirique d’antibiotiques peut changer beaucoup les cartes sur la table, aussi avec la sélection des bactéries parasites de la peau et de la muqueuse génitale. L’urétrite de Chlamydia est tout à fait typique avec sa sécrétion semblable à la salive, cabalise aux temps d’incubation et les manifestations sont absolument inutiles. Les tests de culture, le cas échéant, peuvent être effectués 10 jours après la fin de chaque traitement antibiotique.

Salut

Profil Ehlonna
Ehlonna un répondu:


0
Cher docteur,
Après la première boîte de Bassado j’ai continué la thérapie avec une autre boîte, sur les conseils de l’urologue. La situation semblait s’améliorer. Après quelques jours, je suis revenu la sécrétion et de retour de vacances (après environ 18 jours de la dernière administration de pilule Bassado) J’ai appelé l’urologue qui m’a dit qu’il était pas nécessaire de spermocoltura et m’a prescrit deux boîtes de azithromycine (6 comprimés en 3 jours). L’amélioration était presque imperceptible. Immédiatement après, il a prescrit 2 injections de Rocefin puis une boîte de KLACID. Il me semblait que tout était redevenu normal même si je sentais une sensation d’humidité à l’intérieur du gland. Je pensais que c’était juste mon sentiment parce que je ne pouvais pas voir la sécrétion, même pas à travers le soi-disant «serrant». L’urologue m’a dit que je devrais faire la culture du sperme environ 30 jours après la dernière supposition de l’antibiotique, c’est-à-dire à la fin de septembre. Seulement aujourd’hui j’ai trouvé une tache suspecte et je suis désespéré, je ne sais plus quoi faire
Profil Ehlonna
Ehlonna un répondu:


+2
Cher docteur,
Après la première boîte de Bassado j’ai continué la thérapie avec une autre boîte, sur les conseils de l’urologue. La situation semblait s’améliorer. Après quelques jours, je suis revenu la sécrétion et de retour de vacances (après environ 18 jours de la dernière administration de pilule Bassado) J’ai appelé l’urologue qui m’a dit qu’il était pas nécessaire de spermocoltura et m’a prescrit deux boîtes de azithromycine (6 comprimés en 3 jours). L’amélioration était presque imperceptible. Immédiatement après, il a prescrit 2 injections de Rocefin puis une boîte de KLACID. Il me semblait que tout était redevenu normal même si je sentais une sensation d’humidité à l’intérieur du gland. Je pensais que c’était juste mon sentiment parce que je ne pouvais pas voir la sécrétion, même pas à travers le soi-disant «serrant». L’urologue m’a dit que je devrais faire la culture du sperme environ 30 jours après la dernière supposition de l’antibiotique, c’est-à-dire à la fin de septembre. Seulement aujourd’hui j’ai trouvé une tache suspecte et je suis désespéré, je ne sais plus quoi faire
Profil Dr. Paolo Piana
Dr. Paolo Piana un répondu:


0
Cher jeune homme,
croyez-le, sauvez le désespoir pour d’autres situations …
Après cette féroce bataille antibiotique contre un «ennemi» pas si bien défini ne sera certainement pas une goutte de sécrétion pour constituer un tel sombre pressentiment. Restez calme, continuez à boire beaucoup d’eau et répétez les tests prescrits par notre collègue qui suit directement.

Salut


Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle