Les résultats ne sont pas appréciables, chaque fois que je quitte la cortisone, l’inflammation



Chiprean un demandé:
Cher docteur,
Il y a environ 3 ans, on m’a diagnostiqué une rectocolite ulcéreuse. J’ai eu une phase aiguë traitée avec de la cortisone dans la veine, puis orale, jusqu’à la rémission. Après d’autres rechutes, il s’est avéré que le mien était une dépendance à la cortisone. Il a donc été décidé d’essayer l’azathioprine. Après 9 mois, les résultats n’étaient pas appréciables, chaque fois que j’arrête la cortisone, l’inflammation reprend. Mes médecins ont également décidé d’exclure l’utilisation de l’infliximab, car il y a de la familiarité (mon père avait un tamus dans le côlon).

Ces jours-ci, j’attends les médecins dont je me soucie pour me donner des alternatives, mais quelles autres routes sont praticables? Prenant pour acquis que la cortisone n’est pas une solution à long terme, existe-t-il d’autres médicaments disponibles? Et ces médicaments sont présents dans tous les établissements hospitaliers ou seulement dans certains? Je vis à Cagliari. Dois-je visiter des centres dans d’autres parties de l’Italie?
Merci.

10 Réponses

Profil Dr. Mauro Di Camillo
Dr. Mauro Di Camillo un répondu:


+2
Cher utilisateur, il n’y a aucune preuve scientifique que l’infliximab augmente la possibilité de tumeurs et en particulier le cancer du côlon (qui augmente peut-être plus ‘pour un état d’inflammation chronique que pour une immunorégulation).
Au-delà de la thérapie immunosuppressive et biologique (infliximab adalimumab) il n’y en a pas.
Cordialement
Profil Chiprean
Chiprean un répondu:


+4
Cher Dott M. Di Camillo,
Je l’écris à nouveau, étant dans une situation un peu particulière.

Après une phase aiguë, début avril, avec même 15 évacuations par jour avec du sang, j’ai commencé la cortisone: 50 mg de Deltacortene plus 5 de Clipper, plus Pentacol (5 par jour). Après environ deux semaines, la situation s’est améliorée et je suis parti à l’étranger pour des raisons de travail.

Au bout de quelques jours et quelques « luxe » peut-être aussi (avec une boisson de lait sans lactose, à laquelle ils sont intolérants, un verre de vin par repas … que je me suis permis parce que pendant les autres phases de rémission fait la même chose sans problème .. ) J’ai commencé à ressentir une aggravation. Les excréments sont devenus polis puis liquides. Habituellement 3 évacuations le matin, comme si le tube digestif nécessaire pour pia des décharges pour se débarrasser, puis un peu pendant la journée, avec la douleur (au centre et nn dans l’un des deux côtés) se concentre sur le premier matin jusqu’à prendre nn cortisone ça me calme.

Tout en étant à l’étranger, je réussi à avoir une consultation avec un médecin local qui m’a prescrit même analyse: examen des selles occulte négatif, mais PCR à 39, une po’alti de globules blancs (11600, mais depuis que je souffre de RCU Je les ai toujours) et le conseil du médecin de prendre de la ciproxine en attendant l’examen bactériologique des selles. Mon médecin a également recommandé la ciproxine, mais je ne l’ai pas entendu lui parler de la PCR.

J’ai peur que la cortisone (je suis dépendant de la cortisone) ne fasse pas comme par le passé. Pourrais-je devenir c-résistant? Le médecin dit ici que cela pourrait aussi être un facteur contingent, comme un aliment que j’ai mangé, un virus … mais la protéine C-réactive à 39 pourrait indiquer que la RCU est active …

Quoi qu’il en soit, mon médecin m’a recommandé un régime liquide pendant quelques jours pour ralentir la diarrhée, avec du riz et du pain …

J’aimerais savoir ce que tu penses d’elle ..
Merci,
à bientôt

Profil Dr. Mauro Di Camillo
Dr. Mauro Di Camillo un répondu:


+3
Cher utilisateur, je voudrais savoir si en plus de la diarrhée il y a aussi du sang. Si ce n’est pas le cas, il s’agit probablement d’une colite bactérienne, comme ils l’ont suggéré.
Une PCR élevée peut également être due à une infection, n’indiquant pas nécessairement la réactivation de la colite ulcéreuse. Avant de prendre l’antibiotique, je vous suggère de reprendre les tests de selles.
Faites moi savoir
Salut
Profil Chiprean
Chiprean un répondu:


+3
Cher Docteur Di Camillo,
le test de sang occulte dans les selles a donné un résultat négatif. Merci pour votre réponse rapide et précise, comme toujours. Je connaîtrai les résultats du test de selles lundi prochain. À ce stade, je vais attendre quelques jours. Je t’écrirai un autre post.
Merci encore,
à bientôt,
Profil Chiprean
Chiprean un répondu:


+3
Cher Dr. Di Camillo,
la dernière fois, malgré les résultats bactériologiques des selles négatives (pour les bactéries nocives les plus courantes, je suppose) les médecins ont convenu que d’une autre bactérie était la cause de la maladie, ce qui en fait alors passé dans l’espace de huit jours (la première 5 sous antibiotique).

Depuis, je continue avec le traitement de stéroïdes, mise à l’échelle de la posologie de 5 mg par semaine, expérimenter comme jamais avant que les effets secondaires « visibles ». Mis à part le gonflement du visage et des pieds (imaginez la rétention idrica..vi sont des traitements qui soulagent le problème, en dehors de la boisson en abondance?) Je rencontre aussi la faim excessive (je dois « limite, je suppose) et de la présence excessive d’air dans le ventre (semble parfois comme un ballon). Je suppose que les probiotiques (VSL3), et essayer d’éviter trop de sel et doux (il est vrai qu’il ya un risque que les taux de sucre dans le sang dans l’augmentation du sang?) …

Ce que je vous demande cette fois est donc un conseil sur le régime à suivre sous traitement à la cortisone, pour atténuer les effets secondaires.

Merci d’avance,
Cordialement,
105566 utilisateur

Profil Dr. Mauro Di Camillo
Dr. Mauro Di Camillo un répondu:


0
Cher utilisateur, il n’y a pas de régime particulier, sauf pour manger tout sauf avec modération.
Salut
Profil Chiprean
Chiprean un répondu:


0
Cher docteur,
Je voudrais vous poser une question sur l’enflure due à la cortisone.

Après la dernière étape de la colite ulcéreuse aiguë, je pris deltacortene (comprimés), 50 mg pendant 4 semaines, puis je montais 5 mg par semaine, en intégrant cette dose de 5 mg Clipper (béclométhasone dipropionate) … J’ai eu votre visage gonfissimo ..

J’ai fini le Deltacortene à la mi-juillet et j’ai continué avec deux comprimés de 5mg de Clipper..le visage est maintenant moins gonflé, mais de toute façon ce n’est toujours pas normal …

Ce que je demande est: L’effet «visage de lune» est toujours dû au deltacortene pris, ou même le tondeur peut donner ces effets à long terme? Y a-t-il un remède?

Merci, comme toujours, à l’avance,
Salutations distinguées,
105566 utilisateur

Profil Dr. Mauro Di Camillo
Dr. Mauro Di Camillo un répondu:


+3
J’attribuerais l’effet de face de lune au deltacortene même si la cortisone clixique dans certains cas pourrait le donner, vous ne pouvez pas faire beaucoup, attendez juste la fin de l’effet.
Salut
Profil Chiprean
Chiprean un répondu:


+6
Cher docteur,
Je vous pose une question sur la dose de cortisone qui me est suggérée en cas de phase aiguë de la maladie. Je souffre de rcu, pancolitis.

Habituellement, le schéma est le suivant: 50 mg de deltacortène pendant 4 semaines, puis 5 mg jusqu’à ce que vous atteigniez zéro. Cette dose est-elle une dose standard ou est-ce un choix simple de mon gastro-entérologue?

Merci.

Profil Dr. Mauro Di Camillo
Dr. Mauro Di Camillo un répondu:


0
ce dosage est généralement utilisé, en fait deltacortene devrait être administré 1 mg par kg de poids.
Salut

Category: anémie |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle