Le médecin m’a donné l’examen



Enraged un demandé:
Bonjour docteur, je suis un cyclisme de compétition vieille de 60 cm 1,73 kg.Pratico 18 ans et après avoir vu pendant deux mois la fatigue et la baisse du rendement, le médecin a prescitto examen I pour ancticorpi du « virus d’Epstein-Barr , ce qui a donné lieu positivo.Ora je bien voulu savoir de vous si, après le cours naturel de la maladie, je peux revenir au niveau athlétique comme avant sans problème, et si en le faisant que je devrais prendre des médicaments ou des suppléments pour compenser les « lacunes » de la maladie. ..preciso actuellement prendre la cortisone et antibiotiques sont très bien …?
Merci d’avance et meilleures salutations.
Stefano

8 Réponses

Profile Dr. [n'est plus inscrit]
Dr. [n’écrit plus] un répondu:


0

Cher Stephen, le virus Epstein Barr, est lié à de nombreuses maladies, y compris auto-immunes, le plus fréquent actuellement est le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie. «Trouvé pour deux mois sur la fatigue et la baisse des performances». Le virus doit être éliminé du corps dès que possible. La cortisone et les antibiotiques n’ont aucun effet sur le virus, au contraire, ils sont la principale cause de sa propagation dans les cellules de l’organisme et de la plus grande difficulté pour son élimination.
Les antibiotiques n’ont aucun effet sur les virus; la cortisone inhibe ceux qui sont les principales réactions du système immunitaire, empêchant les systèmes de défense, permettant sa diffusion.
Pour éviter tout cela, sa présence doit être calculée, dans quels organes, en plus du système lymphatique, est conservé, dans quelles cellules il est emboîté, quel est l’état de celui-ci; combien l’inflammation est provoquée, la thérapie appropriée pour son éradication.
Le virus provoque une immunodéficience légère qui doit être examinée. le supplément, parce que le virus n’est pas en forme décisive dans le cœur du noyau, ce qui provoque la cellule pour produire des protéines par lui-même, produit des protéines qui ne permet pas d’identifier par le système immunitaire, il est donc caché et qu’on ne détecte plus, produit un protéine similaire à Intereluchin 10, qui est produite par le système immunitaire, pour communiquer à l’ensemble du système que l’ennemi, lui-même, a été éliminé. Le système ne produit plus d’anticorps, donc difficile à diagnostiquer plus tard, trop souvent on dit qu’il passe par lui-même, mais ce n’est pas le cas.
Il est responsable de nombreuses maladies, il se réactive parfois, produisant principalement une laryngite ou une pharyngite qui, avec le temps, s’aggrave de plus en plus; il produit la sensation d’un état grippal pérenne, initialement léger, mais avec le temps il devient de plus en plus sérieux. Beaucoup de symptômes vagues et aspécifiques qui produisent initialement, qui doivent être soigneusement interprétés, de sorte qu’ils puissent immédiatement mettre en œuvre la thérapie de son éradication.
Une attention particulière doit être portée à ce virus, que je considère comme l’un des plus puants, comme tous les virus de l’herpès, qui ont la particularité de rester latents et de se réactiver périodiquement.
Sa prévention, son élimination, je le considère essentiel.

Salutations Alberto Moschini

moschinialberto @

alberto.moschini@fastwebnet.it

Profil Prof. Alessandro Caruso
Prof. Alessandro Caruso un répondu:


0
Egr. Stephen, pour sa maladie causée par le virus d’Epstein-Barr vous pouvez guérir bien au département des maladies infectieuses et virologie de l’hôpital général ou à l’hôpital Division infectieuse Papardo de Messine, de faire ce que les experts les conseillent, précisément à cause de la pathogénicité de ce virus , comme l’a justement dit le collègue de Massa.
Quant à l’apparition de l’activité sportive de tir, en tant que spécialiste en médecine du sport et physiatre, je suggère que vous devez effectuer l’examen clinique pour l’évaluation de son état, y compris le général et l’état actuel du musculaire, la préparation des aliments si vous avez besoin d’un protocole et / ou tonique, et l’exécution de la gymnastique préparatoires spécifiques, à la formation des séances de massage et de la force, avant un véritable retour aux sports, les courses ou non, amateur ou professioniostica.
Cordialement
Alessandro Caruso
Spécialiste en orthopédie // Physiologue // Docteur en médecine
Messina

Profile Dr. [n'est plus inscrit]
Dr. [n’écrit plus] un répondu:


+2
Quel anticorps était positif, la classe IgM, n’est-ce pas? C’est donc une mononucléose récente. Si seulement les IgG sont positives, alors la mononulose a été faite oui, mais dans le passé. Les transaminases étaient-elles trop élevées?

Si et « mononucléose ne sont généralement pas faire quoi que ce soit car il fonctionne par lui-même, à la plupart des antibiotiques aident à prévenir les infections bactériennes (par exemple. Si au-delà il y a tout simplement fatigué » était un grand mal de gorge). Cortisone n’est pas indiqué dans les maladies virales, il n’y a aucune preuve pour accélérer la récupération après une mononucléose, il est seulement susceptible de «gâcher» l’athlète.

Profil Enraged
Enraged un répondu:


+2
seuls les iGG étaient élevés, les igM étaient presque normaux … mais désolé (je parle au Dr. Caruso) que devrais-je faire de la fatigue? et surtout, quels contrôles cliniques avez-vous sur le système musculaire? aurait-il pu être endommagé par le virus? … j’attends votre réponse et merci …
Profil Enraged
Enraged un répondu:


+4
Excusez-moi impertinenza.Volevo remarquer que la fatigue j’ai commencé à accuser environ en Juin 2006. Depuis, j’ai eu une nette diminution de la performance sportive, une mauvaise récupération, la fréquence cardiaque inférieurs et des douleurs musculaires … Je pensais que c’était un syndrome de surentraînement , mais après deux mois de repos, la situation n’a pas changé à part les douleurs qui ont passé, car la fatigue musculaire (manque de force) surtout pendant l’entraînement n’a pas cessé d’être là … il semblait peu probable qu’il était overtraining.Quindi d’avoir, en Mars 2007, découvert que j’avais la mononucléose, je connecté les plaintes continues de Juin 2006 à virus … Mais il est déjà presque un an depuis … selon vous, les deux choses sont liées, ou doivent être considérées séparément? spécifique d’avoir fait l’analyse de myopathie, transaminase et cpk, qui tous dans la norme … Merci d’avance et meilleures salutations …
Profil Enraged
Enraged un répondu:


0
désolé les médecins à nouveau très gentil, mais il est le désespoir qui me pousse … Je sais que mon est heureusement pas une maladie grave comme les autres, mais je sais que le virus peut conduire epstein barr, sinon éliminé, entraînant des immunodéficiences et des maladies graves . Le fait est que 18 ans quand je serai en pleine de vitalité, quelques jours ont à peine la force de marcher, en raison de la fatigue musculaire (Juin 2006 entre haut et bas) … Maintenant, si tout cela est une conséquence de la présence du virus maudit dans mon corps [IgG positif (166), IgM presque normal (5,0)] aimerait savoir si la fatigue qui a duré un an est causée par le virus et s’il y a des thérapies, des remèdes et quant’autre une autre mesure de localiser et de retirer le nitivement virus … pardonne mon impatience mais je suis fatigué d’être fatigué ….
Profil Prof. Alessandro Caruso
Prof. Alessandro Caruso un répondu:


0
Cher Stefano, au lieu de parler de toutes ces valeurs et de ces tests sanguins, au lieu de toujours se plaindre et de poser des questions, j’ai suivi les suggestions que j’ai déjà faites: plutôt que de penser à se faire soigner.
Avez-vous compté sur une clinique de maladies infectieuses?
Faites-le à la clinique des maladies infectieuses et de la virologie de la Policlinico ou à la Division des maladies infectieuses de l’hôpital Papardo de Messine, ou dans toute autre ville italienne, mais faites-le. Les spécialistes vous diront tout et vous donneront les thérapies et les conseils nécessaires.
En ce qui concerne l’aspect de la reprise du sport, de spécialiste en médecine du sport et en physiatrie, je recommande qu’il effectue des vérifications cliniques pour l’évaluation de son état général et de l’état actuel du système musculaire, la préparation des aliments si vous avez besoin d’un protocole et / ou tonique, et l’exécution de la gymnastique préparatoires spécifiques, à la formation des séances de massage et de la force, avant un véritable retour aux sports, les courses ou non, amateur ou professioniostica.
Cordialement
Alessandro Caruso
Spécialiste en orthopédie // Physiologue // Docteur en médecine
Messina

Profil Enraged
Enraged un répondu:


+4
genre médecin, mes questions répétées étaient seulement des éclaircissements pour faciliter son avis médical … De toute façon, je vais compter sur les maladies infectieuses cliniques concernant la mononucléose, mais je voulais savoir si la fatigue qui accusez un an est causée par la mononucléose ou si c’est un facteur à considérer séparément? et alors quels tests cliniques dois-je effectuer et où vais-je pour les examens de l’appareil musculaire? Je vous remercie et j’ai hâte patiemment

Category: maladie |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle