Le mal de dos difficile à comprendre, fait rmn à la colonne vertébrale



Creedal un demandé:
Bonsoir, je pourrais bien vouloir avoir des précisions sur un rmn que j’ai réalisé? Dois-je consulter un spécialiste orthopédique ou un neurochirurgien?
Le problème que je rapporte est un mal de dos persistant mais non continu et des épisodes de paresthésies et de picotements de plus en plus fréquents sur les épaules et les orteils. Ayant un syndrome articulaire rare et particulier je ne peux pas comprendre si les douleurs dans les hanches, le nerf sciatique et les diverses articulations sont alors dues au même syndrome ou aux problèmes de dos. D’une importance particulière est l’inconfort / douleur dans le cou. J’émets aussi des hypothèses sur les bras (mais comme le reste, puisqu’il est typique du syndrome, je ne sais pas s’il doit être connecté ou non au dos).

Cervical Rm:
Légère réduction de la courbure physiologique du rachis cervical.
Visualisation régulière de la charnière craniocervicale avec préservation des rapports atlo-odontoïdiens normaux.
Légère saillie postérieure médiale C4-C5.
Protrusion postérieure plus évidente du disque C5-C6 avec une légère empreinte sur la moelle épinière qui ne présente pas d’altérations intrinsèques de son signal pour se référer aux éclosions de myélopathie en cours. Les disques restants du tractus cervical sont normaux.
Dorsal Rm:
La cyphose du segment dorsal a été conservée.
Ajuster l’alignement des somes vertébraux.
Largeur normale du canal rachidien et visualisation régulière des espaces de la liqueur médullaire et périmidaire.
À l’espace D6-D7, il y a une hernie discale dans le site postérolatéral gauche qui imprime le sac dural.
Petit hémangiome du soma vertébral D9 et D10.
Lombaire rm:
conservé la lordose de la colonne vertébrale lombaire.
La largeur normale du canal rachidien et le cours régulier des racines de la queue.
Discopathie dégénérative L5-S1 avec protrusion discale postérieure à large spectre sans implication évidente des structures saccoradiculaires.
Disques lombaires normaux sus-jacents.
Phénomènes arthrosiques interphosphorés modestes.

Merci beaucoup à ceux qui veulent me répondre

1 Réponses

Profil Dr. Marco Baldassa
Dr. Marco Baldassa un répondu:


0
Chère Madame,
En lisant le rapport d’IRM, la seule chose qui pourrait donner une compression aux racines nerveuses du rachis cervical et donc causer un picotement dans le dos sont deux hernies discales cervicales, en ce qui concerne le picotement dans les orteils et l’hypotonie à la les armes ne semble pas être une justification pour la RMN.
Gardez à l’esprit que le rapport est souvent non exhaustif en ce qui concerne une série de détails importants (dans son cas, par exemple, l’absence de compression médullaire est décrite, mais la présence ou l’absence de compression radiculaire n’est pas décrite au niveau cervical).
Je pense qu’une visite neurochirurgicale est utile pour bien évaluer la clinique et la relier aux images par résonance magnétique.

Category: L'ostéoporose |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle