Laparocele mediano plururecidivo



Stephine un demandé:
Buongiono.
Après une intervention en 2005 d’une hernie ombilicale en laparoscopie, en lien avec l’ablation de la vésicule biliaire, j’ai subi 5 autres interventions de laparocèle médiane, sur une base annuelle.
Systématiquement, du 3ème au 5ème mois du jour de l’intervention, le problème réapparaît dans son drame. Dans la troisième opération, même la déchirure d’un point de suture interne je me sentais quand je suis passé de la litière au lit d’hôpital.
J’ai fait les première, cinquième et sixième interventions à Palerme, les 2ème, 3ème et 4ème interventions que je leur faisais faire des exercices, et chaque fois ils «s’ouvraient» de plus en plus.
Le dernier discours fut une épreuve, immédiatement après le réveil de l’anesthésie, avec des conséquences lourdes pendant la convalescence en raison d’un contrat de bactérie sacrément à l’hôpital, ce qui a amené mon médecin de famille de suspecter une nécrose rénale et recommander une hospitalisation d’urgence.
À ce jour, après 6 mois de chirurgie, en plus d’avoir retourné l’incision, je n’ai pas récupéré complètement. Bref, je me sens comme un chiffon et je ne me reconnais plus comme celui que j’étais avant le moment de cette dernière intervention. J’ai surfé et lu beaucoup d’expériences et de critiques individuelles sur le sujet. Je comprends qu’il n’y aura jamais de solution définitive à mon cas. Maintenant, je suis déprimé et inquiet. Que me conseillez-vous de faire ????

J’ai 55 ans, j’étais un athlète national dans le secteur de l’haltérophilie (naturel et non anabolisant).
Un problème sérieux qui affecte certainement la récidive de la laparocèle est le ventre sans cesse en expansion. Et si je ne bouge pas physiquement, je ne métabolise rien et gonfle comme un tonneau.
Pour rire un peu: je ne le régime chinois pauvre (lait, riz, fruits et légumes cuits et parfois des riches chinois. Yogourt probiotique « LC1, Actimel, Activia j’ai éliminé les boissons gazeuses, saucisses, biscuits presque éliminé le pain et les pâtes, bonbons, crème glacée, frites, sandwichs … bref, je dois juste pleurer.
Mais malgré cela, chaque fois que je vais à une consultation médicale (cardiologue, écho, radiologue, chirurgien, autres spécialistes), ils me disent tous que je dois suivre un régime car je suis trop gros. (poids 110 kg et je suis 1,82 grand) constitution robuste comme déjà dit par l’ancien athlète.
Et même si je fais de l’activité physique quotidienne très légère (pour pouvoir faire fonctionner le métabolisme) et que je ne «suis pas au régime mais je jeûne» je ne perds pas un kilo même si je commence à pleurer à l’envers.
Je m’excuse pour le problème et les plaintes que j’attends votre réponse aimable.

3 Réponses

Profil Dr. Andrea Favara
Dr. Andrea Favara un répondu:


+4
J’imagine que la chirurgie a été réalisée en utilisant des matériaux prothétiques.
Le plurirecidivita ‘augmente encore le risque de récurrence.
Cela dit, une grande hernie non compliquée n’est pas nécessairement une indication de chirurgie si elle n’est pas symptomatique, même en tenant compte de ce qui est écrit ci-dessus, mais si vous décidez de résoudre le problème, la seule solution est la chirurgie, certainement avec des prothèses et, si possible, laparoscopique. Voeux!
Profil Stephine
Stephine un répondu:


+2
Cher Docteur
Merci de votre diligence à répondre à ma demande.

Toutes les interventions ont été réalisées sous anesthésie totale.
Lors de la première opération, aucune prothèse n’a été utilisée.
Dans la 2ème, 3ème et 4ème chirurgie, toutes avec des exercices, on m’a dit que la prothèse avait été implantée.
Ainsi que dans les 5ème et 6ème discours.

Cependant, indépendamment de cela, «l’eau passée, qui me conseille de faire juste la sortie des viscères sera telle que ne pas être en mesure de supporter la douleur qui est générée ??
Émigrer ??? Sûrement oui aussi car ici ces interventions en font des «acielo ouverts». Laparoscopie pour ces types d’interventions Ne les faites pas.

Et si je ne suis pas trop impertinent, à ce stade, cette prothèse demande à implanter?
De plus toutes ces anesthésies totales ont souffert en quelques années quelles conséquences créent pour mon corps.
Et aux poumons ??? (Je n’ai plus la résistance à la fatigue, et j’eu une grande capacité évaluée dans divers sperimetrie faite par les pneumologues et les tests de résistance effectués par les cardiologues), il semble que les poumons sont mis « en vacances ».
Je me sentais dans un programme médical sur Rai, puis lu dans une revue médicale, qui est due à la perte de mémoire et qui est aussi la cause de la maladie de Parkinson (si je me trompe ou j’oublie d’Alzheimer).
Une chose est certaine: la mémoire depuis plus de trois ans il y a accès de colère (ne me souviens pas les noms des personnes ou ce qu’il faut faire immédiatement après avoir commencé un emploi dans su. Je passe dans une pièce pour faire quelque chose, mais je y arriver et je m’arrête parce que je ne me souviens pas de ce que j’avais prévu de faire, et cela arrive très souvent, 70% du temps, cependant, …… je me confie à vous.
Et merci pour votre patience. Avec plaisir

Profil Dr. Andrea Favara
Dr. Andrea Favara un répondu:


0
Pour l’aspect chirurgical, le confrère pourra répondre aux questions relatives à la voie d’accès et au type de prothèse.Sur l’anesthésie, je crois qu’il est correct de poser la question aux collègues anesthésistes. Voeux!

Category: sein |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle