La thyroïde enflammée est inquiète!



Hastings un demandé:

Bonjour, hier j’ai fait l’échographie à la thyroïde car il y a 1 an on m’a trouvé 1 .

Le nodule est resté inchangé en taille après un an, mais m’a dit l’échographie que j’ai une inflammation de la thyroïde, et m’a conseillé de faire appel à un endocrinologue et faire tous les examens de l’affaire et de ne pas négliger.

J’ai eu peur, mais qu’implique cette thyroïde inflammatoire?

Qu’est-ce qui est dû?

Merci pour votre attention.

Au revoir.

17 Réponses

Profil Dr. Sergio Di Martino
Dr. Sergio Di Martino un répondu:


+4
Cher utilisateur, les données échographiques, nécessite une analyse fonctionnelle et d’anticorps. Probablement le confrère échographiste, fait référence à une maladie thyroïdienne commune, thyroïdite de Hashimoto.
Toute confirmation de laboratoire donnera également des indications sur la nécessité d’une thérapie éventuelle.
Il serait approprié de connaître la taille et les caractéristiques ultrasoniques du nodule.
Tais-toi et tiens-moi au courant.
Je vous salue.
Profil Hastings
Hastings un répondu:


0
Cher Dr. Martino, merci pour la réponse rapide!
quand je suis au travail et j’ai les résultats de l’échographie avec moi l’année dernière, que cette année, je dois choisir venerdì.appena je avec moi le résultat retranscrire celui qui a découvert le ecografo.ricordo parlant nodule qui a une taille de 4-5mm.e rien d’autre.
une autre question (excusez-moi si c’est trivial) mais je n’accuse rien d’avoir cette inflammation en place … mais vient pour une prédisposition ou peut-elle dépendre de quelque chose d’autre? Merci 1000!
Profil Dr. Sergio Di Martino
Dr. Sergio Di Martino un répondu:


0
Si les dimensions sont celles indiquées, elles ne sont pas significatives.
En ce qui concerne les causes de la thyroïdite de Hashimoto, il y a presque toujours une prédisposition héréditaire.
La symptomatologie est généralement présente lorsque la fonction glandulaire est altérée, si elle est préservée, il n’y a pas de symptômes.
Je vous salue.
Profil Hastings
Hastings un répondu:


+4
En attendant, merci encore je vous tiendrai au courant de l’ancien et du nouveau résultat de l’échographie.
merci et obtenez-le.
Profil Hastings
Hastings un répondu:


0
Bonjour docteur, j’ai retiré l’échographie du cou aujourd’hui, je rapporte le rapport de l’année dernière et de cette année.
2004: la thyroïde a des dimensions dans les limites de la norme et de l’échostructure homogène à l’exception d’un petit nodule hypoéchogène de diam. de 4-5 mm localisée au tiers inférieur de la région paraistmique droite.Trachée dans l’axe.non lymphonoides pathologiques latéro-cervicaux Glandes submandibulaires dans les limites normales.

2005: la thyroïde a des dimensions normali.al tiers inférieur de la région à droite paraistmica est toujours visible nodule hypoéchogène de diam. 4 mm.Al contrôle aujourd’hui est mise en évidence d’une plus modeste thyroïde echostructural inhomogénéité en toto avec la présence de microlacune hyperéchogène, trouve être signalé dans la première hypothèse thyroïdite en phase iniziale.Trachea asse.ghiandole submandibular dans les limites norma.In siège présence bilatérale péri-thyroïde des ganglions lymphatiques hyperplasiques avec un diamètre maximum de 13 mm.

Pouvez-vous s’il vous plaît m’expliquer ce que cela signifie et qu’est-ce que cela me fait?

Profile Dr. [n'est plus inscrit]
Dr. [n’écrit plus] un répondu:


0
Giuseppe Ielo
Docteur chirurgien
Spécialiste en échographie
Spécialiste en endocrinologie
Spécialiste en médecine nucléaire
Studio: via Roma, 10 / f — 20064 Gorgonzola (MI)
Studio: via Ariosto, 9 — 24047 Treviglio (BG)
Tel 0363-41183
Mobile 333-3164013

Cher utilisateur 5198,
Comme votre collègue De Martino vous l’a rapporté, il est possible qu’il s’agisse d’une pathologie inflammatoire thyroïdienne, qui n’a probablement rien à voir avec le petit nodule, décrit et confirmé, dans la région paraisthémique droite.
Des tests sanguins (de dosage de la TSH, TT3, FT3, TT4, FT4, des anticorps anti-thyroïdiens et anti-TSH) doivent être en parallèle avec l’examen cytologique avec une aiguille fine (à effectuer sur la thyroïde in toto et, techniquement plus difficile, sur le petit nodule).
Les thérapies médicales, à l’heure actuelle et vraisemblablement à l’avenir, ne sont pas nécessaires.
S’il vous plaît accepter mes salutations.
Dr. Giuseppe Ielo

Profil Hastings
Hastings un répondu:


+6
Merci pour informazioni.nel temps je suis allé voir mon médecin (qui est aussi un endocrinologue) et pour l’instant il prescrit que des tests sanguins, qui ne l’ont pas encore fait, mais l’examen cytologique rien dont je parlais ! pourquoi? que voyez-vous en particulier que l’examen? grâce à la disponibilité et la clarté de l’information que vous fornite.Distinti Salutations
Profil Dr. Sergio Di Martino
Dr. Sergio Di Martino un répondu:


0
Chère Madame, Suivez les instructions de votre médecin et faites-moi savoir les résultats des tests hormonaux.
Dell’Asaspirato n’a rien dit parce que «dans son cas ne devrait pas être fait.
Salut.
Profil Hastings
Hastings un répondu:


0
Merci Dott.Di Martino, je vais le faire!
Profile Dr. [n'est plus inscrit]
Dr. [n’écrit plus] un répondu:


+4
Giuseppe Ielo
Docteur chirurgien
Spécialiste en échographie
Spécialiste en endocrinologie
Spécialiste en médecine nucléaire
Studio: via Roma, 10 / f — 20064 Gorgonzola (MI)
Studio: via Ariosto, 9 — 24047 Treviglio (BG)
Tel 0363-41183
Mobile 333-3164013

Cher utilisateur 5198,
Je suis désolé de vous déranger pour une «querelle» oisive, concernant les arguments concernant l’examen cytologique avec une aiguille fine (aspiration à l’aiguille).
Cette investigation est inoffensive: elle consiste à aspirer des cellules et / ou d’autres matières de l’organe examiné et est réalisée à l’aide d’une aiguille fine, éventuellement sous guidage échographique, mais surtout avec des mains expertes et sûres.
Cette investigation, dans votre cas spécifique, est la seule capable de faire un diagnostic différentiel entre une thyroïdite subaiguë
(par exemple) et la thyroïdite chronique: changer le diagnostic varie également la thérapie.
Cette investigation, dans votre cas spécifique, est la seule capable de produire un diagnostic sur la nature du nodule décrit par ultrasons.
S’il vous plaît pardonnez mon discours, mais j’espère que le sujet est un peu plus clair.
S’il vous plaît accepter mes salutations.
Dr. Giuseppe Ielo

Profil Hastings
Hastings un répondu:


0
Salut!
J’ai retiré les analyses de sang en ce moment je rapporte les données:
électrophorèse des protéines
albumine 3,75 g / dl
alpha1 globulines 0,17 g / dl
alpha2 globulines 0,85 g / dl
beta globulines 1,01 g / dl
gamma-globulines 1,43 g / dl
sum globulines 3,46 g / dl
rapport albumine / globuline 1,08
protéine totale 7,2 g / dl
vSg-VES avant maintenant 2 mm
Protéine réactive s-C 0,3 mg / L
Anticorps anti-thyroglobuline s-ab-ATG 100 UA / mL
anticorps de la thyroïde peroxydase s-ab-TPO anticorps> 500 UA / mL
sans s-triiodothyronine (ft3) 3,80 pg / mL
S-thyroxine libre (ft4) 0,99 ng / dL
s-thyrotropine (T.S.H.) 0,08 uUI / ml

à la lumière de cela, je voudrais tout d’abord savoir, en termes simples, s’il y a quelque chose qui ne va pas et si je dois passer d’autres examens plus détaillés!
merci 1000 pour la disponibilité!

Profil Dr. Sergio Di Martino
Dr. Sergio Di Martino un répondu:


+3
Les données confirment la présence de maladie thyroïdienne auto-immune chronique, la présence d’hyperthyroïdie subclinique,
suggère de doser également les anticorps anti-récepteurs de la TSH en utilisant les kits de dernière génération.
Ceci est d’être capable d’exclure un M. de Basedow dans la phase subclinique.
Saluez et tenez-moi au courant.
Profil Hastings
Hastings un répondu:


+3
Bonjour dottore.ieri J’étais de mon médecin, mais il y avait, il y avait le substitut, quand il a vu les examens m’a dit que est une thyroïdite aiguë et je dois prendre des antibiotiques, mais ne me prescrit rien parce que il m’a dit de revenir quand il y a mon médecin qui connaît toute la situation clinica.Mi mais demandé si j’avais quelque chose comme une fièvre accusé dolori.io je ne l’ai pas accusé quoi que ce soit, un peu fatigué mais je pense que cela est dû au travail, un ‘ d’autre mais je ne sais pas si elle est due à partir thyroïdite, trois semaines quand je mange ne sont pas fatigués! I est normal que je n’avais pas ces symptômes? est la bonne thérapie avec des antibiotiques? est un traitement antibiotique suffisant? Je voulais vous demander si vous expliquer de bien vouloir me en « mot + pauvre » son dernier message? merci bon travail
Profile Dr. [n'est plus inscrit]
Dr. [n’écrit plus] un répondu:


0
Giuseppe Ielo
Docteur chirurgien
Spécialiste en échographie
Spécialiste en endocrinologie
Spécialiste en médecine nucléaire
Studio: via Roma, 10 / f — 20064 Gorgonzola (MI)
Studio: via Ariosto, 9 — 24047 Treviglio (BG)
Tel 0363-41183
Mobile 333-3164013

Cher utilisateur 5198,
ses derniers résultats de laboratoire, son histoire et la clinique ne posent pas pour la thyroïdite aiguë; sont l’expression d’une maladie inflammatoire qui est harmoniserait mal avec un état d’hyperthyroïdie infraclinique et encore moins avec un M. Basedow: il est possible que ce soit une phase transitoire de l’hyperthyroïdie en raison de la « compression » des hormones qui donnent ces résultats, la vérité ne peut être attribuée à une fonction hyper de la thyroïde, mais qui réglera au fil du temps.
S’il vous plaît accepter mes salutations.
Dr. Giuseppe Ielo

Profil Hastings
Hastings un répondu:


+3
Docteur a profité de sa disponibilité …. laissez-moi vous demande alors, que pensez-vous de cette question a donné lieu à la thyroïde? De ce que j’ai écrit semblait comprendre que vous n’avez pas besoin d’un traitement avec les bons médicaments? Aussi dans mon message précédent demandant des éclaircissements le fait que pendant un certain temps, je ne me sens pas satisfait quand je mange peut être connecté à ce problème? merci
Profil Dr. Sergio Di Martino
Dr. Sergio Di Martino un répondu:


+1
Cher utilisateur, juste de signaler et de ne pas confondre les idées, laboratoire et données instrumentales vous avez donné à orienter une maladie auto-immune de la thyroïde.
Avec cette définition, nous pouvons comprendre la maladie de la thyroïde dans laquelle «impliquée dans le système immunitaire, thyroïdite auto-immune et la maladie de Basedow, qui peut également se produire sous forme subclinique.
Malgré le fait que la sienne et « une situation à l’autre calme, et qui n’a pas besoin de thérapie, la présence d’une TSH indétectable, recommande de mieux différencier le type de maladie auto-immune de la thyroïde dont » affectée, même le dosage d’anticorps anti Récepteur de la TSH.
Cependant, et « il doit être suivi par un endocrinologue dans sa ville » qui sera en mesure « d’évaluer même les aspects cliniques et Internet ne » peut détecter, et qui peuvent ponctuer de façon plus précise les contrôles ultérieurs.
Je vous salue.
Profile Dr. [n'est plus inscrit]
Dr. [n’écrit plus] un répondu:


0
Giuseppe Ielo
Docteur chirurgien
Spécialiste en échographie
Spécialiste en endocrinologie
Spécialiste en médecine nucléaire
Studio: via Roma, 10 / f — 20064 Gorgonzola (MI)
Studio: via Ariosto, 9 — 24047 Treviglio (BG)
Tel 0363-41183
Mobile 333-3164013

Cher utilisateur 5198,
Vous, à l’heure actuelle, n’avez pas besoin d’une thérapie pharmacologique.
Votre sentiment de non-satisfaction à la table n’est pas attribuable à un dysfonctionnement thyroïdien.
Si nous devons donner la valeur de « auto-immune » à toutes les maladies où les changements ont des valeurs d’anticorps, puis la clinique peut quitter son être.
S’il vous plaît accepter mes salutations.
Dr. Giuseppe Ielo


Category: thyroïde |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle