Kétoconazole et la dermatite séborrhéique



Rosa un demandé:
Salut les médecins, j’ai souffert de dermatite séborrhéique, que mon dermatologue a confirmé, dans les domaines du cuir chevelu, des sourcils, de la poitrine et parfois du visage.
Il m’a prescrit divers médicaments que j’ai pris pendant une courte période de temps; les symptômes ont disparu en peu de temps mais se répètent parfois, surtout si je ne prends pas de douche pendant un jour, parce que je n’ai pas le temps.
Lorsque la peau est rougie et desquamée, utilisez Locoidon, qui résout le problème pendant une période assez longue, mais c’est une crème à base de corticoïdes et je ne continuerais pas à l’utiliser.

En lisant sur internet, j’ai réalisé que la dermatite séborrhéique est provoquée par une levure qui prolifère là où la peau est riche en sébum. Alors je me suis dit: si je lave fréquemment les zones affectées — peut-être avec des lingettes — le problème devrait être résolu. Eh bien, malheureusement, ce n’est pas le cas.

J’ai alors trouvé un shampooing, Nizoral, à base de kétoconazole, un inhibiteur de la synthèse de la paroi cellulaire de la levure. Je me demandais si cette molécule pouvait avoir des effets secondaires à long terme.

Merci pour l’aide.

Réponses


Category: peau |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle