Intolérance à la cortisone?



Rissel un demandé:
Bonjour, samedi dernier j’ai été diagnostiqué avec une otite moyenne par le garde médical. On m’a donné des antibiotiques (CEFIXORAL 400, sont allergiques à l’amoxicilline) que je commencé à prendre dimanche soir, une pilule par jour pendant 5 jours.

Mercredi je suis sorti du verre. Qui a confirmé le diagnostic, et a éprouvé une déficience auditive légère dans les basses fréquences. Le audiologist prescrit Argotone I (3 fois par jour), et de la cortisone (16g Medrol, un comprimé avec un 08:00-15:00).

Pour accélérer la guérison, j’ai pris mon premier comprimé MEDROL à 20h00 mercredi. A 3h30 je me suis réveillé, j’avais froid, j’ai senti la pointe de ma langue morte et j’étais blanche. J’ai compté 60 pulsations par minute.

Dans la matinée, le médecin m’a dit que c’était la faute de l’horaire, et a confirmé le traitement. Le jeudi j’ai pris une tablette de MEDROL à 15h00. Dans l’après-midi, j’étais bien (j’ai travaillé sur le pc). À 19:30, pendant le dîner, je me sentais ses lèvres picotement, sont blanchis, la pointe d’une petite langue insensible. Après m’être allongé sur le canapé pendant une heure, j’ai récupéré un peu. A 20 j’ai eu les valeurs de pression suivantes: minimum 70, max 126, pulsations 76.

Aujourd’hui, je n’ai pas pris de cortisone, mon médecin de famille m’a rendu visite et m’a confirmé que je prenais de la cortisone avant 8 heures du matin (sinon cela peut interférer avec le métabolisme) mais ne le prenez pas dans l’après-midi. Je sens légèrement enflé la partie en bas à gauche du ventre (légèrement au-dessus de l’aine), le médecin a dit qu’il pourrait s’agir de cortisone mais puisque (1) le ventre ne fait pas mal pour l’écraser (2) je vais dans le corps, non il y a des raisons de s’inquiéter.

Devrais-je vraiment faire confiance et prendre le comprimé de cortisone demain matin à 8 heures? Honnêtement cette approche par des tentatives me fait un peu peur.

Merci

1 Réponses

Profil Dr. Stefano Spina
Dr. Stefano Spina un répondu:


0
La réponse finale est à votre médecin, il doit examiner attentivement si les événements qu’elle décrit peuvent effectivement être liés à la prise en charge de la cortisone ou non. A mon avis ce n’est pas un phénomène d’intolérance, mais il est clair que sans le visiter mes mots comptent un peu …
Cordialement

Category: cholestérol |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle