Infections des voies urinaires



Golliwog un demandé:
Je voulais vous poser la question suivante.
nous sommes confrontés à un problème concernant une femme de 59 ans.
le sujet, au cours de l’été dernier, a présenté un problème au tractus urinaire: il existait spécifiquement des quantités continues et significatives de fuite urinaire et caractérisées par une odeur particulièrement mauvaise et piquante.
Une fois les tests appropriés effectués, ils ont montré la présence d’une bactérie, proteus mirabilis.
identifié la bactérie, l’antibiotique spécifique au problème a été identifié au moyen d’un antibiogramme.
effectué plusieurs cycles de traitement antibiotique, la bactérie a été éradiquée, comme en témoigne l’urinocultura, dont résulte «pas de charge bactérienne significative».
cependant, le problème des pertes malodorantes continue à se manifester dès l’interruption du traitement antibiotique, répétée chaque fois sur prescription médicale, bien que même à partir de la dernière urinoculture, la bactérie citée plus haut soit complètement éradiquée. aussi les tests sanguins (reins, foie, pancréas) rapportent des valeurs régulières, ainsi que les ves. les seules valeurs apparemment irrégulières d’urinoculture affectent les leucocytes (100), la bactériologie (50000 cfu / ml) sans aucune indication d’une bactérie spécifique.
en tenant compte de ce qui précède, et en ajoutant que le sujet souffre de sclérose en plaques et d’incontinence, quelle pourrait être la cause de ces pertes continues et malodorantes, qui ne paraissent pas comparables à la plus limitée due simplement à la sclérose en plaques?
Merci

4 Réponses

Profil Dr. Roberto Mallus
Dr. Roberto Mallus un répondu:


0
Cher utilisateur,
compte tenu de la pathologie subie (sclérose en plaques) il est bon qu’un examen urologique soit effectué et si un examen urodynamique est nécessaire.
Qs pour s’assurer que la vessie se vide et ne présente pas une stagnation chronique de l’urine qui justifierait des infections récurrentes.
Cordialement
Profil Golliwog
Golliwog un répondu:


+1
Cher Docteur, en la remerciant pour sa réponse cordiale, je profite de l’occasion pour vous demander toujours la même situation que ci-dessus s’il est possible que l’infection provienne du côlon étant présent dans l’urine une odeur âcre parfois très semblable à celle des selles , malgré l’urinoculture n’a jamais indiqué la présence d’Eschierichia coli ou d’autres bactéries similaires. Merci encore de nous avoir renvoyé
Profil Golliwog
Golliwog un répondu:


+4
Cher docteur, merci, mais je voulais ajouter que juste mangé sans le temps de diriger mais dans l’immédiat on sent le besoin d’uriner et c’est là que l’urine prend cette odeur désagréable. Y a-t-il un lien? Merci

Category: infections |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle