Inconfort cervical



Garish un demandé:
Chers médecins, il y a environ trois ans, à cause d’une intubation urgente, suite à une anaphylaxie, j’ai rapporté une petite lésion des cordes vocales avec hyperémie (diagnostiquée par ENT).
La voix a baissé dans le ton et surtout dans la deuxième moitié de la journée, beaucoup d’effort pour ne pas parler en «falsetto».
Pendant quelques mois, j’ai commencé à ressentir une perturbation du côté droit de mon cou, que j’appellerais de l’agacement plutôt que de la douleur. Le trouble commence à partir de la clavicule et irradie le long du cou jusqu’à la zone sous-mandibulaire et amygdalienne.
J’ai subi les examens suivants. Sang: numération sanguine normale, VES et protéine C-réactive dans la normale, examen de la thyroïde dans les limites, ganglions lymphatiques échographiques: non agrandi. Aucun gonflement ou masse d’aucune sorte n’a été trouvé, que ce soit à l’examen visuel ou à la palpation. Pour être complet, je vous dis que j’ai fumé 7 à 8 cigarettes par jour jusqu’à il y a trois ans, puis j’ai complètement arrêté.
L’échographie a été réalisée il y a quelques jours, depuis lors, peut-être à cause de la pression exercée par l’instrument lors de l’examen, la perturbation s’est aggravée provoquant une pression et une lourdeur surtout sous-mandibulaires. En général, les jours où je parle ou discute plus sont accentués.
J’attends avec impatience une nouvelle visite ORL et un discours.
En attendant je voudrais avoir votre opinion: je voudrais savoir s’il est possible que le problème soit causé par un muscle ou un nerf irrité à cause du grand effort que je fais pour parler.
Merci beaucoup.

Réponses


Category: thyroïde |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle