Hiv: combien dois-je m’inquiéter?



Leibel un demandé:
Salut, je sais qu’il a déjà parlé et que je ne recevrai probablement pas de réponse, mais je me sens toujours. Je suis un garçon de 25 ans, je viens de découvrir qu’un de mes ex-partenaires était séropositif. Puisque c’est la deuxième fois que ça m’arrive (le premier s’est bien passé), je m’enfonce encore dans le cauchemar. Heureusement, j’utilise toujours des préservatifs, et je l’ai fait avec la personne susmentionnée lors de rapports sexuels anaux; d’un autre côté, j’ai pratiqué le sexe oral non protégé, à la fois actif et passif. Malgré le fait que, demain je vais faire le test, je voulais vous demander médecin, en fonction de votre expérience clinique, ce que je dois vous inquiéter en fait, en ce qui concerne aussi la sécurité réelle des préservatifs. Évidemment, mon ancien partenaire au moment des rapports ne savait pas qu’il était séropositif, donc le risque n’était même pas atténué par les antiviraux. Je suis déjà devant des années de traitement et une mort horrible … aidez-moi s’il vous plaît.

2 Réponses

Profil Dr. Mario Corcelli
Dr. Mario Corcelli un répondu:


0
Cher Monsieur,

s’il a utilisé le préservatif dans des relations anales actives et passives, il a été très sage et n’a rien à craindre.

Le rapport oral passif n’est pas à risque du VIH.

La relation orale active est à risque de VIH selon certains auteurs, selon d’autres non; il y a sûrement plausibilité biologique, parce que la muqueuse buccale est perméable, comme toutes les membranes muqueuses, si bien que la prophylaxie antivirale est recommandée après des relations orales actives conclus avec l’éjaculation dans la bouche par sieroposività partenaire ou très suspect en tant que tel.
Je ne serais pas si pessimiste, cependant, parce que le risque est plus faible que les relations pénétratives non protégées.

Eh bien vous faire tester pour le VIH, ce qui sera très probablement négatif, il n’a pas eu dans le passé toute relation avec pénétration anale non passive ou active protégée par un condom.
Pour l’avenir, cependant, je recommande d’utiliser toujours le CONDOM, même pendant le sexe oral, alors qu’il existe d’autres maladies sexuellement transmissibles qui sont transmis avec ce type de relation, comme la syphilis et la gonorrhée.

Tenez-nous au courant si vous le souhaitez.

SIDA: comment mesurer le risque

SIDA et environnement: maladies sexuellement transmissibles

La véritable histoire du sida

Bonsoir

Profil Leibel
Leibel un répondu:


+3
Merci pour la réponse rapide et je m’excuse pour la redondance de la question, mais vous savez comment c’est, dans ces situations, vous ressentez le besoin de réconfort «personnalisé». Les rapports anaux ont tous été protégés, pour moi utiliser le préservatif c’est comme mettre la ceinture dans la voiture, je le fais sans y penser et ça ne pèse pas sur moi. J’ai tendance à utiliser aussi pendant le sexe oral, dans ce cas, je ne l’ai pas parce que le partenaire en question venait de prendre un test négatif … a clairement infecté peu après, d’autre part, notre participation a été un court et probablement pas exclusif de lui; il se peut aussi que, au moment de nos relations, il était encore séronégatif, mais doutant du timing demain, je passerai à l’épreuve. Je souhaite juste qu’ils inventent un test avec une réponse immédiate fiable … l’attente est une torture!

Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle