Hernie hiatale



Delsarte un demandé:
Bonjour, je suis un homme de presque 36 ans. Suite à l’apparition de troubles gastro-intestinaux récidivants (crampes abdominales, nausées, éructations, sensation soudaine de satiété, reflux), j’ai subi simultanément une coloscopie et une gastroscopie.
L’examen endoscopique n’a trouvé «que» la présence de 8 diverticules dans le côlon et d’une hernie hiatale de 3 cm. Aucun dommage causé aux muqueuses ou à la gastrite ou à l’oesophagite n’est appréciable.
Le spécialiste qui a effectué l’évaluation prétend que, en ce qui concerne les diverticules, compte tenu de leur état actuel totalement inoffensif, je devrais boire avec précaution beaucoup d’eau et éviter la consommation excessive de fruits et légumes contenant beaucoup de graines.
Quant à la hernie hiatale, le conseil est, en substance, à vivre avec: supprimer ou les aliments épicés cuits avec des condiments gras, liqueur, agrumes, etc;. suivre un traitement basé sur l’ésoméprazole (15,7 jours) en prévision d’un événement dans lequel il décrit la possibilité de manger plus ou pire que la normale; prendre un antiacide au besoin.
Une fois hors de l’institution, réfléchir à l’avis du gastroentérologue et passer de sa satisfaction évidente de ne pas avoir détecté lors de l’examen aucune maladie grave, je croyais que je devais traiter de temps en temps avec un peu brûlant et les éructations et rien plus.
Malheureusement, j’avais tort.
Bien que me conformer aux exigences ci-dessus, en excluant de l’alimentation également du café, du chocolat et du lait en moyenne tous les 2 ou 3 jours, accuser des symptômes tels que des nausées, des ballonnements, sensation de corps étranger dans la gorge (comme un étau qui se resserre sur les côtés, accompagné d’un gargouillement fréquent), respiration irrégulière, palpitations.
Prendre des médicaments tels que Maalox et Riopan aide mais ne résout pas les symptômes rapidement, qui disparaît généralement dans les 5 heures. J’insiste sur un aspect que je considère crucial pour l’analyse du phénomène: tout cela se passe exclusivement le soir ou la nuit, même après 4 ou 5 heures de la fin du dîner et quels que soient les aliments que j’ai consommés.
Les questions que je voudrais porter à votre attention sont les suivantes:
— la seule hernie hiatale peut-elle être la cause de cette situation dans son ensemble? Si oui, existe-t-il un traitement préventif ou efficace de confinement?
— une partie des troubles pourrait avoir une origine nerveuse ou psychosomatique? Si oui, avez-vous des suggestions à me donner, même au niveau pharmacologique, pour en réduire les effets?

Merci d’avance pour votre contribution.
Meilleurs voeux

2 Réponses

Profil Dr. Marco Bacosi
Dr. Marco Bacosi un répondu:


0
1) peut manger tout le fruit qu’il veut: les graines ne causent rien aux diverticules (la littérature scientifique la plus récente l’affirme clairement).
2) ses troubles feraient penser à une duodénite.

Avez-vous déjà essayé de prendre de l’ésoméprazole? si oui, quels résultats at-il eu?
Reste à votre disposition!
Cordialement!

Profil Delsarte
Delsarte un répondu:


0
Bonsoir docteur, merci d’abord d’avoir examiné mon cas.

Par souci de clarté, j’ajoute les informations suivantes:
1. Il y a 12 ans, j’ai été opéré d’une cholécystectomie.
2. Pendant quatre mois (de mai à la fin août de l’année en cours), j’ai pris de l’ésoméprazole (1 cmp de 40 mg par jour pendant 2 semaines, 1 cmp de 20 mg par jour pour le reste de la thérapie); la fréquence des perturbations, après environ 10 jours, a été atténuée; mais durant les 4 mois du traitement j’ai enregistré quelques épisodes de souffrance gastrique (plus ou moins 10 et presque toujours le soir ou la nuit). J’ai interrompu l’apport quotidien du médicament à la suggestion de son collègue qui a conduit l’endoscopie.
3. En août, j’ai subi des analyses sanguines approfondies et une échographie de l’abdomen: la première ne montrait aucune anomalie des valeurs ni une positivité à l’hélicobacter pylori; dans le deuxième rapport, les pathologies et / ou altérations ne sont pas appréciées.
4. Tous les troubles mentionnés ci-dessus sont apparus à la suite d’une gastro-entérite aiguë qui m’a frappé en mars dernier et qui a été caractérisée par une consistance temporelle et par plusieurs conséquences; avant cet épisode, je n’ai accusé aucune difficulté digestive (c’est pourquoi, dans la question initiale, je pensais que la somatisation pouvait être la cause ou la cause d’au moins une partie des symptômes).

Merci encore pour votre disponibilité.

Salutations


Category: hernie |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle