Hernie discale L5-S1 récidive



Kubesh un demandé:
Bonjour, je suis 28 (hauteur 1,79, environ 88 kg) et il y a quatre ans, j’ai subi une intervention chirurgicale pour enlever une hernie discale L5-S1 éjecté car la situation ne permettait pas une solution alternative efficace.

Un an plus tard, je ne souffrait plus de la douleur ou les problèmes liés à elle jusqu’à il y a quelques semaines quand tout a commencé à nouveau avec les maux de dos, puis muter dans la douleur aiguë et insupportable classique sur toute la jambe gauche au pied.
Après avoir passé plus d’un an et demi d’attente pour l’intervention connaissait déjà bien le genre de douleur et j’a immédiatement procédé à me faire écrire une IRM.

Le résultat a été « Un niveau L5-S1, rapporté sur les résultats précédents microdiskectomy, on observe une hernie discale postérieure, sottolegamentosa, gauche Side-intraformaminale cette empreinte du sac dural et engage l’évidement latéral avec compression ipsilatéral des racines nerveuses émergentes ».

Maintenant, la première chose qui m’a un peu encouragé était de ne pas lire le fameux mot «expulsé» qui, dans le passé, ne m’avait apparemment pas laissé d’autre choix que de subir l’intervention, mais je ne sais plus quoi faire.
Appelez un orthopédiste et essayez des traitements alternatifs, de la physiothérapie ou autre? Ou retourner au neurochirurgien pour une deuxième opération? Est-il logique d’opérer deux fois dans la même hernie deux fois?

Actuellement, je suis une thérapie qui m’a été administrée dans les premiers secours des injections de Soldesam tous les 2/3 jours et deux fois par jour de la Palexia 50mg qui en théorie devrait m’aider à garder les douleurs à des niveaux supportables.
Comme il arrive évidemment dans ces cas, ce que nous essayons tous, c’est de pouvoir retourner le plus vite possible à une vie décente et au travail, mais en même temps je sais que je ne peux pas continuer trop longtemps avec des injections de cortisone.

Je vous demande donc de vous aider sur la meilleure voie à suivre et peut-être une thérapie plus appropriée en ce moment face à cette situation.

Merci beaucoup d’avance.

1 Réponses

Profil Dr. Giovanni Migliaccio
Dr. Giovanni Migliaccio un répondu:


0
Egr. Monsieur,
même dans les limites du conseil en ligne, il semble être une hernie récurrente, qui peut arriver même après de nombreuses années.
Qu’il soit expulsé ou non expulsé change peu dans le but d’une indication chirurgicale car ce qui fait décider l’intervention, c’est la souffrance des racines nerveuses et le risque de compromettre la fonctionnalité des muscles qui en dépendent.
Il y a des hernies expulsées qui ne peuvent pas donner de la douleur et de petites hernies contenues comprimant une racine produisent une symptomatologie invalidante également.

Sans voir les images et sans évaluer les déficits, même initiaux, je ne peux pas indiquer une thérapie.

Pourquoi ne serait-il pas logique de réutiliser au même niveau une hernie qui provoque des symptômes?
Si la hernie est présente ou après un jour ou après 4 ans d’une première intervention, du point de vue technique, cela ne pose aucun problème.

Cordialement


Category: rechute |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle