Hernie c4 et douleurs dorsales



Scandir un demandé:
Salut,

depuis quelques années je souffre d’une vive douleur dans l’épaule gauche qui va irradier jusqu’à mon bras, sans me toucher la main seulement quand je marche. Après une IRM, une hernie a été retrouvée à C4. Depuis environ deux mois et demi, cependant, je continue à me réveiller avec une douleur au cou, toujours localisée ou droite ou gauche, qui va s’améliorer quand je me lève, en mouvement. Mais je ne peux pas me permettre d’aller trop loin dans la voiture, de marcher ou de bouger parce qu’il y a des douleurs dans différentes régions du dos: ou dans la partie supérieure ou centrale des deux groupes musculaires et parfois dans le bas du dos. La seule chose qui peut alléger cela est: soit dormir, soit faire du sport ou s’asseoir (pas dans la voiture) J’ai fait un peu de balade entre la kinésithérapie et l’ostéopathie, tout le monde dit le sien. Je fais des exercices mais ça ne semble pas s’améliorer. Bientôt, j’ai une séance d’électrothérapie par le physiothérapeute. Mais je ne comprends rien: 1) parce que le dos n’est pas une vraie douleur, mais une affiticamento continue, au bout de 10 minutes, comme je l’avais apporté un sac à dos 10 heures — 2) parce que personne ne peut vraiment expliquer ma vive douleur dans l’épaule et le bras quand je marche, le physiothérapeute dit que ce n’est pas normal pour une hernie à c4, mais il ne peut rien me dire d’autre. Et la douleur est vraiment d’arrêter et de s’asseoir. Merci à ceux qui veulent m’aider à comprendre quelque chose de plus ou supposer qu’il peut y avoir plus à examiner en fonction de ce qui est décrit

1 Réponses

Profil Dr. Umberto Donati
Dr. Umberto Donati un répondu:


0
Il n’est pas possible d’exprimer une opinion simplement en lisant votre demande: il est possible qu’il y ait plusieurs facteurs distincts qui contribuent à divers degrés pour déterminer différentes perturbations de temps en temps. Je dois souligner que, en présence d’ingérence d’aucune sorte ne pas faire « le tour de la physiothérapie et l’ostéopathie » mais vous allez à un spécialiste (un orthopédiste ou physiatre) pour évaluer l’ensemble tableau clinique à l’examen direct et vérifie qu’il se décidera lui-même (car ils ne lui servent qu’à confirmer ou exclure une hypothèse diagnostique ou à approfondir un diagnostic déjà posé), de manière à poser un diagnostic, dont dépend la thérapie appropriée. Il décidera alors si et quelles sont les thérapies physiques nécessaires et / ou si l’intervention de l’ostéopathe est nécessaire, puis l’enverra au kinésithérapeute et / ou à l’ostéopathe. Avant de décider d’un type de traitement, il est essentiel de faire un diagnostic, sinon vous risquez de faire des traitements au hasard et de perdre du temps et de l’argent ainsi que de retarder la résolution du problème. A distance, il est difficile de donner des instructions utiles car les informations disponibles ne sont définitivement pas, et ne pourraient pas être complètes: pour ne donner qu’un exemple, on ne sait pas ce que l’objectif de la «séance d’électrothérapie» va faire, prescrit (j’espère pas le physiothérapeute).
Cordialement

Category: varicocèle |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle