Hémorroïdes III degré avec fissure



Lapidarist un demandé:
Chers médecins,
Je suis une femme de 38 ans et souffre d’hémorroïdes de grade III avec prolapsus muqueux depuis quelques années (situation aggravée après la grossesse). Dans le passé, je n’avais pas de problèmes et le saignement était très limité ou même absent.
Cependant, pendant quelques mois, j’ai commencé à souffrir de constipation. de nombreuses enquêtes accomplies (de colonoscopie, gastroscopie, pour les contrôles de la maladie cœliaque, divers types de) tests sanguins, non, j’éprouvais rien d’autre qu’une carence en vitamine. B12 et une légère hypochromie, déjà dénoncées par le temps (on pensait cause du cycle abondant) et s’intégrant par voie orale avec le fer et l’acide folique.
Cependant, cette constipation a aggravé mes hémorroïdes et j’ai également trouvé des fissures anales dans la région postérieure. Le résultat est que j’ai de fréquents épisodes de saignement même pratiquement sans effort, donc non seulement pour la défécation, mais aussi parfois la marche. Je n’ai pas de douleur.
On m’a aussi trouvé un peu de vaginite et toute la région périanale était irritée.
N’ayant pas de douleur particulière, si ce n’est un léger sentiment de «tirer», je ne comprends pas si ce sont les ragadas ou si les hémorroïdes saignent. Le sang est très intense et le saignement abondant.
Je voudrais savoir si, à votre avis, le traitement chirurgical est la solution la plus souhaitable, ce qui serait le plus approprié à mon cas, et en tout cas comment intervenir au moment de la crise de guérir dès que le saignement, étant sujettes à l’anémie.
Merci

Réponses


Category: hémorroïdes |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle