Gonalgie médiale persistante



Press un demandé:
Salut
J’aimerais avoir quelques éclaircissements sur les douleurs persistantes dans le genou gauche, qui se produisent depuis plusieurs mois maintenant.
Prémisse, j’ai 23 ans et il y a environ 7 ans (je jouais au football) j’ai souffert de la rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche et, par la suite, en arthroscopie j’ai nettoyé le ménisque médian, blessé.
Il y a environ deux ans, j’ai subi un nouveau traumatisme, toujours sur le genou gauche, et une résonance réalisée en avril de cette année, a révélé que:

Chirurgie pré-reconstruction pour la méniscopathie.
Juin dernier (2012) traumatisme distorsif contusive. Gonalgie médiale persistante. Résultats chirurgicaux de la reconstruction du ligament croisé antérieur. Il existe de nombreux artefacts dans la gorge intercondylienne dans les résultats chirurgicaux. L’identification ne peut non plus être reconnue dans aucune des séquences réalisées au niveau de la gorge (également en raison de la présence de nombreux artefacts) dans l’image qui semble plus compatible avec les signes de rupture qu’avec d’autres hypothèses.
Dans les limites du croisé arrière.
Les foyers osseux évolutifs non pathologiques.
Relations conjointes préservées.
Pas de lésions ostéochondrites.
Ménisque hypotrophique médial, dans les résultats chirurgicaux, sans lésions traumatiques évidentes.
Ménisque latéral normoposizionato normoconformato.
Les ligaments collatéraux sont en ordre.
Pas épanchement articulaire. Aucun signe de bursite.
Dans la norme tendon quadriceps et ligament patellaire.
Une évaluation orthopédique spécialisée est recommandée.

Maintenant, comme j’ai été visité par trois orthopédistes différents, dans lequel j’ai eu trois réponses différentes
-blessure au premier degré à la garantie (ici, le médecin ne voulait même pas voir la résonance)
-re-rupture du ligament croisé antérieur (on m’a dit qu’il était nécessaire d’opérer encore et encore)
-cas d’agénésie des ligaments croisés antérieurs (comme faire une IRM au genou droit, qui n’a jamais subi de traumatisme, mais dans lequel le croisé n’est pas vu dans son intégralité)

Ayant une énorme confusion dans la tête et ne comprenant pas quel est mon vrai problème (trois réponses différentes), je compte uniquement sur les douleurs que je ressens au niveau du genou.
Jusqu’à présent (c’est-à-dire un laps de temps d’un an et demi), je me suis senti comme une aiguille qui a pincé ponctuellement l’intérieur de mon genou, où je suppose que le ménisque interne est positionné.
Mais pendant une dizaine de jours, sans souffrir de traumatismes ou de mouvements étranges, la douleur a bougé, maintenant je ressens une forte douleur à l’arrière du genou gauche, persistante, et parfois avec des rebondissements très douloureux.
Comme dans l’éventualité, pas encore établie à 100%, que le sx croisé est vraiment brisé, la douleur subie à la suite du traumatisme devrait disparaître il y a longtemps.
En conséquence, je ne comprends pas l’origine de cette douleur.

J’ai essayé d’être très concis car mon tableau clinique est très particulier ainsi que, peut-être, de l’avis de certains orthopédistes, complexes.
Je vous fais confiance pour obtenir des éclaircissements.

Salut

2 Réponses

Profil Dr. Marco Giaracuni
Dr. Marco Giaracuni un répondu:


+5
pardonne moi mais je n’ai pas clair une chose:
mais as-tu travaillé à la reconstruction du ligament croisé antérieur?
ou a été opéré d’une méniscectomie sélective arthroscopique.
Le pardon, mais dans ce qu’il décrit n’est pas clair.
le tableau clinique ne semble pas si complexe, il reste clair que les cas d’agénésie ACL sont décrits dans la littérature scientifique mondiale mais si vous avez été traité avec la reconstruction tout change.
Son jeune âge et sa demande fonctionnelle ont certainement besoin de clarté.
Pour cette raison, clarifiez le doute et je serai heureux de répondre.
Bonsoir
Profil Press
Press un répondu:


0
Je m’excuse d’avance du fait que, ayant probablement beaucoup de confusion et ignorant le sujet, je ne me suis probablement pas exprimé correctement.
Il y a 7 ans, puis en 2007, j’ai opéré sur le ligament croisé antérieur du genou gauche, en faisant la reconstruction.
Si je me souviens bien, à ce moment-là, ils avaient simplement suturé le ménisque interne parce qu’il n’était pas très endommagé, mais ils m’avaient averti que si j’avais continué l’activité compétitive, une année aurait été brisée.
En fait, en 2008, je me suis encore blessé au genou gauche, et cette fois, le ménisque interne avait commencé. Le nouveau ligament était intact.
Maintenant, je sais que la méniscectomie sélective est pratiquement un traitement des déchirures méniscales qui vise à conserver la plus grande quantité possible de tissu méniscal.
Je sais que j’ai encore une partie du ménisque médial (si bien que dans la résonance ils parlent de ménisque hypotrophique médial), mais je m’en excuse mais plus que cela je ne sais pas quoi vous dire.
Le fait que j’ai été traité comme une reconstruction rend peut-être mon cas un peu étrange, car cependant, après avoir fait une résonance sur son genou droit, qui a toujours été sain, je n’ai jamais subi de traumatisme, même minime ( le seul problème est une laxité constitutionnelle considérable), sur le résultat il est pratiquement écrit que le ligament croisé antérieur n’est pas reconnaissable.
En conséquence, il semblerait que je me suis cassé le ligament croisé sur mon genou droit, mais je ne peux pas expliquer comment je pourrais avoir cassé comme un traumatisme que je n’ai jamais souffert sur ce genou.
Donc, la seule explication plausible qu’ils pourraient me donner est, en effet, l’agénésie.

Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle