Gêne testiculaire / inguinale accidentelle: masturbation ou pathologie prolongée?



Rachidian un demandé:
médecins aimables Bonsoir, je l’Etat qui sont dans une période de stress élevé et l’hypocondrie qui me conduisent souvent à se soucier de certaines choses, qui, il y a peut-être quelques mois ont donné peu ou pas d’importance. Tout est né il y a huit mois, quand à l’âge de 22 ans, je souffrais d’une circoncision à cause de phimosis.
Depuis lors, tout ce qui affecte l’appareil génital m’effraie, et je le fais pour prévenir et éviter des problèmes plus graves à l’avenir.
Encore aujourd’hui je me demandais un autre doute que je voulais porter à votre attention.
J’ai pratiqué la masturbation pendant de nombreuses années et dans le passé (avant l’opération) c’était une constante, environ une fois par jour ou une fois tous les deux jours. Après l’opération, cependant, le temps entre une pratique masturbatoire et une autre a augmenté, atteignant environ une fois tous les 5-7 jours.
Iwas que, immédiatement après l’éjaculation avvertissi un léger inconfort à la racine entre le testicule droit et à l’aine, toujours ennuyé passé en quelques minutes.
Comme déjà je l’ai dit, à ce moment-là que j’ai donné peu d’importance, d’abord parce qu’il est arrivé de temps en temps et en second lieu parce qu’il était juste une douleur qui se fait en quelques minutes. D’ailleurs, je toujours « motivé » ce désagrément (comme je l’ai lu aussi dans plusieurs consultations) en raison d’une excessive et peut-être plus forte (en raison de la paume qui se passe, allez à « cogner » sur les zones touchées) la masturbation, particulièrement prolongée (arrêt au point de l’orgasme et reprendre) avant d’atteindre l’éjaculation.
Pour tout cela j’ai toujours pensé à une congestion temporaire des voies séminales.
Je le répète, temporaire car cette gêne a disparu peu après l’éjaculation pour ne pas réapparaître au cours de la journée.
Aussi je veux souligner à quel point il n’a jamais eu de troubles du système reproducteur et comment cette chose, après l’opération de circoncision et augmente le temps entre la masturbation et l’autre, est réduite à se produire très rarement .
Maintenant, je me souviens de cela et avec un peu de peur, je demande votre avis.
Se pourrait-il que ces légers désagréments qui se sont produits et qui se produisent de temps en temps soient attribuables à mes hypothèses?
Ou derrière, pouvez-vous cacher autre chose, comme l’épididymite ou la prostatite?
Mais dans ce dernier cas, ne devrais-je pas toujours rencontrer ces problèmes et pas seulement après la pratique masturbatoire? Risque d’avoir compromis quelque chose pour mon avenir, ne me souciant pas de ce que, je répète, je pensais, pour toutes les raisons énumérées, non pertinent?

Je m’excuse, enfin, pour ma longueur et j’attends votre réponse, peut-être rassurant.
Merci

2 Réponses

Profil Dr. Giuseppe Quarto
Dr. Giuseppe Quarto un répondu:


0
Chère masturbation prolongée peut causer une douleur testiculaire
Profil Rachidian
Rachidian un répondu:


0
Merci, Docteur Quarto, nous espérons que c’est seulement pour cette raison.
Est-ce que vous me conseillez de passer des examens ou des visites de spécialistes pour enquêter là-dessus ou trouvez-vous utile d’être calme parce qu’il n’y a pas de pathologie en l’absence de symptômes sérieux?
Merci

Category: varicocèle |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle