Frenule inflammable



Gekko un demandé:
Hi Gentili Docteurs,
Mon problème, comme déjà décrit dans un post précédent, dure environ 3 mois et je suis incapable de voir un spécialiste à cause de mon travail (je suis actuellement sur un bateau, je ne débarquerai pas avant deux mois)
Initialement, le médecin de bord m’a diagnostiqué une infection des voies urinaires. Les analyses initiales ont donné des valeurs élevées de leucocytes, donc on m’a donné des antibiotiques à base de ciprofloxacine qui n’ont jamais eu d’effet résolvant mais seulement apaisant. Par la suite, après le premier mois et demi de traitement, j’ai effectué urinocultura et spermiocultura avec antibiogramme. Les résultats étaient négatifs pour tout type de bactérie.
Cependant, le problème demeure.
Symptômes:
En pratique, depuis le début de la maladie, le frein est légèrement élargi sous l’attache du gland. Parfois, des taches rouges sont visibles à la fois sur le gland et dans la zone «couverte» du pénis en conjonction avec la perte de peau sur toute la surface du pénis.
La brûlure se manifeste en particulier sur la partie élargie du frein, au moment de l’éjaculation ou de la miction, ou beaucoup plus trivialement quand j’applique n’importe quel type de nettoyant intime pour traiter l’hygiène. Le problème est accentué quand je ne rince pas mon pénis après la miction.
(Précis que je n’ai jamais souffert de troubles urologiques ou andrologiques, pas de frein court etc.)

Je remercie cordialement tous ceux qui ont la bonté de m’aider à faire la lumière sur ma situation …

3 Réponses

Profil Dr. Carlo Maretti
Dr. Carlo Maretti un répondu:


0
Cher utilisateur

de son histoire il semblerait qu’il s’agisse d’une balanoposthite qui devrait cependant être évaluée par un spécialiste pour recommander une thérapie topique, puis vu son incapacité à consulter le spécialiste je vous conseille de comparer avec le médecin de bord qui peut vous conseiller pour le mieux.

Un salut cordial

Profil Gekko
Gekko un répondu:


+5
Merci pour votre réponse, mais le médecin à bord après m’avoir rendu visite à plusieurs reprises semble ignorer toute forme de pathologie que je peux souffrir, même si des symptômes (comme vous l’avez immédiatement déduit de mon explication) il semble bien évident perturbation du type mentionné ci-dessus. La seule thérapie qui m’a donné était un bombardement d’antibiotiques et ensuite 3% d’immersions d’acide borique qui n’ont fait qu’empirer le désordre momentanément.

Je comprends que commencer une thérapie basée sur un diagnostic sans analyse n’est pas conseillé, mais il y aurait quelque chose que je pourrais appliquer (onguents, gels …) pour essayer de résoudre le problème?

Je vous remercie toujours pour la disponibilité.

Profil Dr. Carlo Maretti
Dr. Carlo Maretti un répondu:


0
Cher utilisateur

il est déconseillé d’appliquer des pommades, gels ou autres sans un diagnostic précis.

Toujours cordialité


Category: anémie |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle