Fracture lombaire (il y a près d’un an) et activité sexuelle



Corsa un demandé:
Chers médecins,
J’ai eu un accident grave le 21 juillet 2013, tombant dans une cascade d’environ 10-15 mètres et fracturant L1 et les processus transversaux, ainsi que l’os temporal et une autre partie du crâne. De plus, j’ai eu 4 hématomes cérébraux qui ont ensuite été réabsorbés, ce qui m’a permis de quitter l’hôpital après seulement 2 semaines et d’être complètement lucide.
Pour la vertèbre j’ai gardé le torse en 3 bandes (2 devant une derrière) pendant 3 mois, et j’étais tout à fait en repos pour toute la période (surtout le premier mois). Je n’ai pas fait des choses comme conduire, faire du vélo, courir pendant toute la période et même après un certain temps et je n’ai apporté aucun poids. Après avoir enlevé le torse à la fin du mois d’octobre, j’ai progressivement commencé par des exercices donnés par l’ostéopathe qui m’a suivi tout au long de la période où je ne pouvais pas le faire de toute façon, puis nager 2 fois par semaine.
Mais les dernières résonances de début 2014 m’ont montré des lombaires lombaires. À ce moment, au cours des mois d’avril et de mai, j’ai recommencé à faire du pilates (en disant évidemment mon traumatisme) pour retrouver la posture correcte et corriger l’hyperrétilisation de la partie lombaire donnée par le buste.
Comme je n’avais pas de petit ami, je n’ai jamais eu le problème de savoir comment l’activité sexuelle pouvait me rendre «mal» … Depuis environ un mois j’ai repris cette activité avec une fréquence normale, et à chaque fois ça me fait tourner (comme ceux que j’avais juste enlevé le torse) et surtout une forte douleur dans la bande lombaire pendant environ 2 jours. Dois-je éviter certains mouvements (comme cambrer mon dos) ou dois-je vraiment ne rien faire dans lequel mon corps bouge de façon incontrôlée? Je tiens à souligner que je vais très bien, que je marche beaucoup, que je continue à nager, et que ceux qui me voient ne peuvent rien imaginer tant qu’ils sont en vigueur et en place.
C’est pourquoi je l’écris ici … Ça m’embarrasse, mais ça me cause un peu de frustration et d’inquiétude car je ne peux pas profiter du moment car j’ai encore un peu mal à l’arrière …
J’ai à ma disposition un neurologue, un neurochirurgien, un ostéopathe, un physiothérapeute, un orthopédiste et un médecin du sport (de base) mais j’ai honte de demander cette chose.
Si vous pouvez me donner quelques conseils, vous me feriez une énorme faveur!
Merci 🙂
Lorenza

Réponses


Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle