fasciculations



Posit un demandé:
Bonjour,

J’écris ici dans ce forum pour avoir une consultation si possible par dr. Ferraloro.
Je suis une personne anxieuse et hypocondriaque en psychothérapie depuis quelques années avec des phases alternatives à cause de l’alternance des pensées que je fais
Depuis octobre, à la suite d’une visite de ma mère pour une neuropathie qui lui fait tomber le pied, j’ai eu un moment d’angoisse intense juste pour ce problème familial, que je connaissais déjà depuis quelques années.
une nuit avec un sommeil agité, je me réveille avec un picotement de la main et la pensée immédiate d’être dans la situation similaire de ma mère pour quelque chose de neurologique.
de là une séquence de symptômes: d’abord je me suis rendu compte que mes veaux au repos n’étaient pas fermes mais avaient des contractions spontanées, quelques fois plus notables d’autres moins.
erreur évidemment classique que je fais toujours, la recherche de symptômes sur internet.
de là une aggravation des pensées fixes et le contrôle obsessionnel des sensations corporelles et des fonctions.
évidemment tout cela affecte ma sérénité et la conduite de ma journée qui est très difficile.
Je ne prends pas de médicaments psychotropes mais uniquement des sédatifs naturels.
la liste de ces tics j’inclure des symptômes se propagent dans le corps et souvent dans des situations de repos, une mauvaise blessure au cou qui m’a amené des problèmes jusqu’à ce qu’un mois il y a maintenant mieux avec salle de gym, sentiment de ne pas avoir un équilibre parfait dans des conditions de marche ou au milieu de la personnes.
J’étais de mon médecin m’a rassuré, mais évidemment, cela prend un certain temps, puis disparaît, aussi bien pour fasciculations, tant en termes de sentiment d’instabilité qui ne reconnaît pas comme le vertige, mais comme sentiment personnel.
évidemment la peur qui suscite les fasciculations est la même que beaucoup ont lu les différents postes (maladies neurodégénératives très graves) mais je demande:
— qu’est-ce que c’est et s’il y a la relation entre l’anxiété et les fasciculations?
— que peut-on faire pour les atténuer?

Je pense que tout va bien maintenant
J’attends ton conseil, merci beaucoup d’avance

12 Réponses

Profil Dr. Antonio Ferraloro
Dr. Antonio Ferraloro un répondu:


+2
Cher utilisateur,

l’écrasante majorité des fasciculations sont bénignes.
Les causes peuvent être différentes mais vous ne pouvez pas toujours les trouver.
Corrélation entre l’anxiété et les fasciculations? L’anxiété peut provoquer une hyperexcitabilité neuromusculaire qui déclenche alors la fascination.
Elle ne signale pas de déficits dans les mouvements, alors restez calme et inquiétez-vous de l’anxiété. Les assurances, comme il l’a justement écrit, durent peu de temps et, à long terme, elles renforcent l’anxiété.

Cordialement

Profil Posit
Posit un répondu:


+1
merci docteur pour la reponse! J’ai repris le chemin psychologique et cette fois j’espere me conduire a une resolution stable du probleme !!
Merci!!
Profil Posit
Posit un répondu:


0
J’ai oublié une chose: ils sont quelques jours que le doigt du milieu de sa main gauche se déplace dans certaines positions comme la danse gauche et droite, à son état normal dès que la position de changement.
la position peut être quand j’ai la main molle ou le bras le long du corps, mais pas toujours.
voir aussi une sorte de fascicu- lation sur le dos de la main, en correspondance de ce mouvement, de quoi peut dépendre la tension musculaire?
Je vous remercie beaucoup
Profil Dr. Antonio Ferraloro
Dr. Antonio Ferraloro un répondu:


+3
Habituellement, cela se produit en raison de la tension ou des spasmes musculaires.
Profil Posit
Posit un répondu:


0
Eh bien merci, je vais continuer avec la psychothérapie qui je crois va aussi réduire les symptômes d’une tension aussi bien physique, surtout psychologique!
merci beaucoup pour les réponses, pour nous les hypocondriaques sont parfois comme des bouffées d’oxygène!
Profil Posit
Posit un répondu:


+5
Par tensiomètre, on entend une tension musculaire due par exemple à une mauvaise posture et donc à un raidissement du trapèze La main ou le bras endormi s’il ne se produit que la nuit et jamais le jour peut être de nature posturale pour la compression du sommeil? très souvent il est inutile de dire la peur qu’on a si on lit que pour les fasciculations, les tremblements et divers on peut se retrouver face à des maladies neurodégénératives que je ne nomme pas mais que tu imagines bien en lisant ce que j’écris. Même si j’ai 32 ans, je ne peux pas m’empêcher d’y penser.
Profil Dr. Antonio Ferraloro
Dr. Antonio Ferraloro un répondu:


+3
Cher utilisateur,

la nuit qui s’endort avec le mouvement ne s’inquiète évidemment pas.

Je veux dire à la fois la tension musculaire et nerveuse.

Traiter l’anxiété.

Bon après-midi

Profil Posit
Posit un répondu:


+5
renouveler mes remerciements et inspiré par ce qu’a également dit le psychologue, je vais essayer de ne pas demander plus de réconfort.
Je reviendrai pour vous dire comment les choses se passent plus tard.
merci pour le service offert!
Profil Posit
Posit un répondu:


0
bonjour, je serai de retour après un moment sur le sujet de la discussion.
les fasciculations ont été atténuées alternativement, dans les jours où j’ai plus diffusé en jours j’ai moins.
tout cela coïncide souvent avec ce que ma pensée adresse à l’attention que je donne aux signaux de mon corps.
ce qui n’a pas changé, c’est la situation liée à l’engourdissement des mains la nuit.
il se répète presque toujours et seulement la nuit, dans le sens où ce n’est pas un sentiment que je ressens pendant la journée.
J’ai remarqué que, même dans la position du ventre de parfois, il arrive que ce soit la main est engourdie, tout est résolu quand je passe de la posture où je suis (souvent un peu sur l’une des épaules, comme endormi sur le côté).
en quelques secondes tout revient à la normale et ne semble pas picoter. il semble presque comme une compression sur un nerf, peut-il sembler bon docteur?
Je signale également que j’ai eu un nouvel épisode de cervicalgie trapèze après avoir eu pendant longtemps des problèmes de contracture forte dans la région du trapèze.
mon médecin a déjà réitéré que la posture influence grandement cette situation et ne considère pas qu’une enquête plus approfondie soit nécessaire.
Mais je ne peux pas considérer cela comme un phénomène «normal» dans le sens où chaque fois que je l’obtiens, j’y pense.
J’ai également remarqué que parfois en position assise, ils informent les pieds ou dans la zone des doigts ou dans la plante juste avant le début des doigts.
Je pense que cela dépend de la position prise et des chaises utilisées car cela arrive souvent sur des chaises rigides.
peut-il être une explication?
Inutile de dire que la peur après plusieurs lectures sur Internet (mine d’erreur mais cela fait partie de mon problème, je suis tourné vers l’avant avec le psychologue) a peur de la SLA. mais j’ai six mois à Avril je cet engourdissement du cou / main et problème de secousses musculaires, mais je n’ai pas d’autres problèmes comme le font toutes les activités normales (en plus des sports de course ou le cyclisme ou le football) sans problème.
Je peux dire que pour le pied endormi, je peux dire que cela se passe depuis des années et toujours assis pendant très peu de temps, quelques minutes
merci d’avance pour l’attention que vous m’avez accordée
Profil Dr. Antonio Ferraloro
Dr. Antonio Ferraloro un répondu:


+5
Cher utilisateur,

les réponses données et les hypothèses qu’il a faites sont correctes à la fois pour le problème nocturne et pour le problème d’assise qu’il a pendant des années et pour de très courtes périodes.
Les articulations et l’engourdissement, cependant, ne sont pas des symptômes de SLA dans lesquels le problème n’est pas sensible mais moteur.

Cordialement


Category: fasciculations |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle