Explications rapport rf encefalo avec mdc



Petti un demandé:
Chers médecins, je couru 30-01-2011 rma cerveau cn cn mdc rm mdc et cervicale après les dérapages graves, des étourdissements, de l’oreille forte baisse depuis l’audition (déjà précaire à cause du syndrome de Ménière présumé) des picotements engourdissement et un engourdissement dans la moitié visage, bras, main (côté sin), douleurs cervicales.
C’est ce qui est écrit dans le rapport:

RM ENCEPHALO
Examen réalisé avec les techniques SE, ESF et FLAIR; les images pondérées en T1 et T2 selon les plans de balayage axial, sagittal et coronal, avant et après l’administration e.v. de m.d.c.
L’étude de l’épaisseur de la couche mince a été réalisée sur la région de l’angle ponto-cérébelleux. Investigation limitée par des artefacts provenant des mouvements de patients. Autant que possible, il y a quelques taches d’hyperintense, de nature gliotique, disposées dans la matière blanche sous-corticale frontale bi-hémisphérique. Quatrième ventricule normal et en place. Le système ventriculaire supratentorial est de morphologie normale et de taille, en ligne avec la ligne médiane.
Dans la norme les espaces sous-arachnoïdiens de la base et de la voûte. Urgence régulière des paquets acoustiques-faciaux du pont.
Les conduits auditifs internes sont normaux et sensiblement symétriques.
Le signal des structures labyrinthiques est normal.
Aucune zone de rehaussement pathologique intra et extra-axial après injection intraveineuse de produit de contraste.
En dépit des artefacts notables de la séquence T2 en couche mince, une branche du cercle arrière cn est documentée avec l’ensemble état-acoustique gauche; intégration utile cn examen intracrânien angio-rm.

RM CERVICAL
Test réalisé avec les techniques SE et TSE; images pondérées en T1 et T2 selon les plans de balayage sagittal et axial.
degré réduit de lordose physiologique avec tendance à la rectilinéarisation, en clinostatisme. Cadre de la pathologie dégénérative des unités disque-somatiques cn disques intersomatiques apparaissant hypo-intense en T2 par rapport aux phénomènes de déshydratation dégénérative.
La présence de saillies à large rayon de la marge discale postérieure au niveau de C5-C6 et C6-C7, qui imprime le sac dural, est documentée.
Canal vertébral de dim dans les limites de la norme.
Cordon médullaire en position physiologique et intensité du signal normal.
Aucune amélioration pathologique après le produit de contraste.

J’espère recevoir une explication claire de ce qui a été décrit … Merci!

Réponses


Category: arrière |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle