étourdissant



Deaner un demandé:
Bonsoir,
il y a environ un mois, ma fille a eu une attaque soudaine de vertiges, de vertiges, de tremblements, de nausées dont les symptômes ont duré une semaine. Dans la salle d’urgence, ils ont fait les tests sanguins qui sont tous normaux. Les symptômes sont atténués si elle était appliquée à la lumière éteinte (même eu une sensibilité à la lumière). Il est évident que tous ces symptômes dès le début ont été accompagnés d’anxiété sévère (Je dis que ce fut un temps de grand stress émotionnel pour elle) et, en conséquence des crises d’angoisse (pleurs, difficulté à respirer, l’insomnie et tremblements). Après une semaine, comme il avait continué d’accuser SENTIMENT DE FANTASTIQUE ET SENTIMENT D’AFFECTATION, nous étions la deuxième fois dans la salle d’urgence et a été réalisé en neuropsychiatrie. Dr département, après la description des symptômes a écrit dans l’histoire « dépersonnalisation » et prescrit un cours de médicaments anti-anxiété. Ne croyez-moi et mon mari, nous avons fait deux visites de deux neurologues différents qui ont obtenu deux réponses différentes: «muscle irridigimento muscles du cou et des temples » la première « forme légère labyrinthique », l’autre
Avec la prise en charge de l’alprazolam qui a bien suivi le premier psychiatre (soins avec anxiolytique a duré une semaine), dans une semaine ce vertige améliorée. Ma fille allait bien pendant deux semaines, puis une nuit, elle a eu une crise d’angoisse parce qu’elle ne pouvait pas dormir et cette sensation de vertige a repris.
Il me semble important de dire que l’un de ces jours, elle sortit de son lit et quand elle a déménagé sa tête avait le vertige de la tête la plus forte, le sentiment qui a été résolu après quelques minutes.
Je voudrais savoir lequel de vous est le meilleur chemin à suivre: parle-t-on de somatisation de l’anxiété ou du stress ou d’une labyrinthite qui n’est pas complètement guérie?
Merci à qui vous allez répondre.

3 Réponses

Profil Dr. Antonio Ferraloro
Dr. Antonio Ferraloro un répondu:


+5
Chère Madame,

en ligne les deux routes sont praticables, celle de somatisation anxieux confirmé par la régression des symptômes à la suite du traitement anxiolytique et ENT, en particulier par rapport au dernier épisode <> (vertige positionnel bénin?), même si comme un vertige isolé, il ne semble pas très probable.
Par conséquent, même une consultation d’otorino ne serait pas exclue.

Cordialement

Profil Deaner
Deaner un répondu:


+2
Merci beaucoup pour votre réponse rapide et je vous souhaite une bonne journée!
Profil Dr. Antonio Ferraloro
Dr. Antonio Ferraloro un répondu:


0
De rien, merci à vous de nous avoir choisis.

Bon dimanche


Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle