Érection, phimosis, doutes sur la circoncision



Kierzewski un demandé:
Médecins bonjour.
J’essaie de présenter brièvement mon problème: je suis en état de santé mais, malheureusement, je souffre d’anxiété, d’états de peur et, disons-le, d’un certain hypocondrement qui ne me fait pas vivre en paix. Pendant plusieurs mois, j’ai des problèmes fréquents avec ma vie sexuelle parce que je ne peux souvent pas maintenir une érection pendant les rapports sexuels, ou peut-être que l’érection se passe avec beaucoup de difficulté. Je ressens une excitation mentale et «du ventre» mais je ne peux pas être très rigide en pratique.
La perte d’érection se produit aussi lorsque je me masturbe: dans ce cas, le pénis se développe mais n’est presque jamais rigide; néanmoins compléter l’acte sans problèmes.
Maintenant je suis entré dans un vortex mental et je pense continuellement à ce problème qui ne me fait pas bien vivre.
Je prends du recul: l’année dernière, lors d’une visite dermatologique à l’apparition du vitiligo sur le pénis, le médecin a remarqué un excès de peau et a parlé de la nécessité d’une intervention «circoncision» pour libérer complètement le gland.
J’ai demandé à mon médecin de soins primaires qui a totalement désavoué ce «diagnostic», cependant, déconseiller l’intervention parce qu’il n’a pas de problèmes sexuels. (Il est un médecin paysan formé et professionnel, avec l’attitude «paternelle» et pour cette raison il ne satisfait pas complètement sa position sur le sujet).

Mon gland il tourne complètement, en général, mais la peau a tendance à aller au-dessus et couvrir partiellement: aussi en arrière, je remarque que lorsque le pénis est en érection il y a une petite bande de chair (un fil) qui semble incliné briser.
J’ai 35 ans, j’ai fait l’amour depuis l’âge de 18 ans et rien n’est jamais arrivé: mais je ne suis pas née d’avoir souvent ressenti de la douleur, de l’ennui et en tout cas de la pénétration. J’ai aussi remarqué que je ressens souvent de la douleur, une brûlure sur la peau qui recouvre le gland.
J’ai un partenaire et ces problèmes commencent à créer de l’inconfort même dans notre intimité

Maintenant, ma question est claire: les deux problèmes peuvent-ils être liés? Comment dois-je comprendre ce qu’il faut faire et comment me comporter?
Je sais que la réponse est de demander à un spécialiste, mais avant de m’adresser à un troisième médecin, j’aimerais avoir votre opinion, fondée peut-être sur l’expérience de cas semblables à la mienne.

Je vous remercie d’avance et chaleureusement.
Salutations

11 Réponses

Profil Dr. Roberto Mallus
Dr. Roberto Mallus un répondu:


+1
Je ne pense pas qu’il y ait besoin d’un troisième médecin, le vitiligo au prépuce peut provoquer un phimosis, c’est-à-dire un rétrécissement de la peau recouvrant le gland (quelque chose se produit surtout dans l’érection) et dans ce cas relations et donc à une diminution de la puissance sexuelle.
Retournez à l’urologue qui l’a visité, avant qu’un problème mineur ne devienne un problème gigantesque!
Cordialement
Profil Kierzewski
Kierzewski un répondu:


0
Docteur, merci d’abord pour la réponse rapide et aimable.
Oh Dieu: que pourrait-il arriver?
Je voulais souligner que la Vitiligo est apparu à la base du pénis et non au-dessus du prépuce, à peu près mon pénis a toujours été un changement si inconnu: Je pourrais comprendre si l’impression du médecin qui m’a visité était correcte, à savoir la nécessité de se faire circoncire.
Merci encore d’avance.
Salutations chères
Profil Dr. Roberto Mallus
Dr. Roberto Mallus un répondu:


0
Malentendus d’internet !!!! Elle affirme qu’en érection il y a un fil qui semble se briser!
Je réponds en fonction de ce que tu écris … mais sûrement ceux qui peuvent le visiter en savent certainement plus que moi.
Profil Kierzewski
Kierzewski un répondu:


+2
Docteur merci encore: en effet il en est ainsi, il y a un fil qui semble vouloir se casser, du vitiligo à la base du pénis et du rétrécissement préputial.
Profil Kierzewski
Kierzewski un répondu:


+5
Bonsoir docteur,
une mise à jour: J’étais ce matin par mon médecin généraliste qui, après m’avoir rendu visite, m’a confirmé qu’il y avait une fissure sur le prépuce, il m’a prescrit un massage de 30 jours avec de la crème Locoidon Idrofila. Rien n’a été rapporté concernant le problème «érectile», qui continue de se présenter et de me rendre inconfortable.
Il m’arrive d’avoir des érections soudaines, au mauvais moment, que je ne peux pas expliquer: alors que quand je suis avec ma femme, j’ai tendance à les perdre.

A ce stade, une nouvelle visite chez un spécialiste peut-elle être nécessaire pour donner au moins une explication claire et uniforme de ces «phénomènes»?

Merci d’avance.
bonsoir

Profil Dr. Roberto Mallus
Dr. Roberto Mallus un répondu:


+1
Je pense donc, un urologue, en visite, doit vous dire clairement s’il y a un phimosis quoique léger ou non, il va à sa santé mentale.
Il est clair que les érections diminuées sont de nature psychogène et plus que motivées.
Les étapes à amb à l’hôpital en frosinone et clarifier un phimosis est diagnostiquée pas trop difficile par un «initié»
En ce qui concerne la cortisone, je ne sais pas s’il a déjà résolu le rétrécissement fimotique.
cordialité
Profil Kierzewski
Kierzewski un répondu:


+2
Merci Dott.Mallus pour la disponibilité opportune et polie.
En ce moment je vis à Rome: y a-t-il une structure, ou un hôpital, que vous pensez me conseiller?
Considérons que la visite de spécialiste a été réalisée à l’époque à l’IDI de Rome, étant un problème apparemment dermatologique.
Merci encore d’avance pour l’aide.
Salut
Profil Dr. Roberto Mallus
Dr. Roberto Mallus un répondu:


0
Où que vous vouliez, mais aller à un urologue, à Rome toute chirurgie urologique est en mesure de faire un diagnostic.
Profil Kierzewski
Kierzewski un répondu:


+1
Parfait: merci encore.
J’espère seulement que la réponse n’est pas la «solution chirurgicale» … comme vous imaginez que je suis déjà anxieux.
Merci encore pour l’aide.
Salut.
Profil Dr. Roberto Mallus
Dr. Roberto Mallus un répondu:


+3
Même si la solution était chirurgicale, elle est ambulatoire, rien de grave alors.
Si vous voulez, s’il vous plaît dites-nous
Profil Kierzewski
Kierzewski un répondu:


0
Je m’adresserai alors à un urologue et je ne manquerai pas de communiquer les résultats de la visite.
Merci pour votre aide.
salutations,
M.

Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle