Douleur testiculaire et abdomen inférieur.



Schramm un demandé:
Gentilissi Dottori, je voudrais porter votre attention sur mon cas:
environ deux-trois mois, j’ai eu soudainement une perte d’érection et une présence simultanée d’une douleur dans le bas-ventre et dans les deux testicules (douleur particulièrement accentuée le soir au moment du coucher), le tout accompagné d’éjaculation prématurée (problème de plus en plus souvent présente depuis environ deux ans) et présence de varicocèle.
Je suis allé à un médecin spécialisé en urologie, qui m’a dit que malgré la présence de varicocèle il n’a pas été particulièrement important et il m’a prescrit une série de tests sanguins (glycémie, numération globulaire, l’azote de l’urée sanguine, créatinine, électrolytes, PSA, FSH, LH, prolactine, testostérone, l’urine et la culture d’urine) et de la culture du sperme. Alors que les tests sanguins étaient normaux, l’examen de la culture de la semence était la présence de Citrobacter freundii complexe. J’ai fait une cure pendant 15 jours avec un antibiotique prescrit (ciprofloxacine) pendant 10 jours accompagnée d’un supplément alimentaire (D-Day), au cours de cette période, l’érection tourne presque régulièrement, mais plus efficace qu’avant et une présence fixe l’éjaculation précoce (problèmes seront peut-être accompagnée d’une composante psychologique ?? Avant le rapport dans anxieuse pour échec ou normal!). Au bout de 15 jours ou je répétais l’examen de la culture du sperme, qui sont encore en attendant le résultat. Tout au long du traitement antibiotique et jusqu’à la douleur aujourd’hui dans le bas ventre et les testicules ne sont pas totalement disparu! Puis j’ai fait l’échographie urologique, mais l’examen n’a pas révélé de problèmes, l’urologue m’a dit qu’une légère augmentation du volume de la prostate (d’environ 50%, en fait DT 53,7 mm et DAP 22 , 4 mm), donc cru (bien que ne pas avoir le résultat de spermioculture) que l’infection aurait dû être éradiquée avec l’antibiotique et qui reste seulement un état inflammatoire de la prostate, comme pour provoquer une éjaculation précoce, j’étais prescrit: PROPOSITION MONO x 40 jours x 15 jours SERRADOS et releveur crème EMLA avant les relations pour contrer l’éjaculation). Je ne l’ai pas encore commencé le traitement prescrit, que pensez-vous du diagnostic et de la thérapie? Ce problème peut être traitée nécessite une enquête plus approfondie? Puis-je commencer le traitement sans la culture de sperme? Il est un problème à confier à un urologue ou andrologue? Je vous remercie d’avance pour vos réponses aimables et précises.

1 Réponses

Profil Dr. Roberto Mallus
Dr. Roberto Mallus un répondu:


+1
Cher utilisateur, franchement je serais traité par le même collègue juste pour avoir cette continuité de soins nécessaire pour éradiquer une prostatite.
En ce qui concerne les problèmes d’érection (e.precox etc.) sont clairement sur une base anxieuse et le traitement de la prostatite disparaîtra.
Cordialement

Category: varicocèle |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle