Douleur cervicale chronique



Caneer un demandé:
Bonjour, j’ai 35 ans et souffre de douleurs cervicales très aiguës depuis environ 8 mois, résistantes aux traitements manuels et pharmacologiques. La douleur est apparue sans raison apparente après un court trajet en voiture. Je supposais fans de différents types, les myorelaxants (Muscoril, exposer), une thérapie aux stéroïdes, a fait la thérapie physique, rééducation posturale, des dizaines, tekar, ultrasons, massage, ostéopathie et chiropraxie. Je porte une piqûre de nuit pour une déviation de la mâchoire vers la droite. Rm rachide et le cerveau avec et sans produit de contraste ne montrent rien de problématique. La douleur est persistante et je n’ai aucun avantage dans n’importe quelle position, mais elle augmente si je maintiens la position assise ou statique, je ne profite pas du reste.
Cette douleur chronique me rend même impossible de gérer tous les jours, je pense avoir couvert tous les moyens possibles … il est toujours présent, 24 heures et 24 à toute position.
Le neurologue évalue les infiltrations locales ou le traitement radiofréquence dans la zone C0-C2. Je vous demande si c’est la bonne décision et peut-être à quel point c’est risqué.
Merci d’avance pour votre aimable attention.

3 Réponses

Profil Dr. Giovanni Migliaccio
Dr. Giovanni Migliaccio un répondu:


0
Sans invalidant pour un diagnostic (qui ont besoin d’un examen gynécologique), il serait bon que vous nous envoyer au moins le rapport de l’IRM cervicale.
En le lisant, vous pouvez avoir une idée des conditions anatomiques.

Cordialement

Profil Caneer
Caneer un répondu:


+3
Cher docteur, IRM de la colonne cervicale du 24/09/15 « tendance à rettilineizzazione lordose physiologique. Régularité d’alignement le long des deux changements de plans spatiaux. Régularité des articulations cranio-spinale et cerveau positionnent amygdales. Aucune preuve de toute modification de l’intensité du signal, de la moelle épinière Pas de phénomènes de compression, irrégularité de l’image du foramina articulaire «.
Colonne vertébrale et l’IRM cérébrale avec un milieu de contraste de 22.01.16 « la régularité de l’image du corps calleux et le corps de l’aqueduc. Système ventriculo-cisternal et des espaces de liquide céphalorachidien de la normale. Aucune modification de l’intensité du signal. Le milieu de contraste n’est pas documenté les phénomènes de rupture la barrière hémato-encéphalique, la dilatation physiologique des espaces périvasculaires sans signification pathologique. aucun phénomène d’amélioration. image phénomènes réguliers du foramen de conjugaison, les deux parties.
Merci pour votre aimable attention
Profil Dr. Giovanni Migliaccio
Dr. Giovanni Migliaccio un répondu:


0
Nous ne sommes pas encore là. J’ai l’impression que vous avez fait un résumé des deux rapports et que vous avez un peu «secoué».
Il semble que les deux tests se réfèrent au cerveau et au passage encéphalo-spinal.
En effet, dans l’examen IRM cervical, les amygdales cérébelleuses ne sont normalement pas visibles.
Ensuite, vous ne comprenez pas la phrase suivante < Immagine regolare dei fenomeni di forame di coniugazione, da ambo i lati'.> dans le contexte d’un rapport sur le cerveau, où il n’y a pas de forams de conjugaison.
Sur quelle base anatomo-pathologique dois-je connaître ces infiltrations?
Cependant, étant donné qu’il est nécessaire de voir les images, consultez le spécialiste des neurochirurgiens si vous ne l’avez pas déjà fait.

Cordialement


Category: chronique |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle