Dislocation du coude



Slape un demandé:
Salut, je suis un garçon de 30 ans le 13 janvier à cause d’une chute d’environ 3 mètres. J’ai été emmené aux urgences. Lorsqu’un rayon X après avoir été diagnostiqué avec un coude droit disloqué, l’orthopédiste en service a essayé (sans anesthésie) pour le réduire, mais la dislocation ne pas, selon l’orthopédiste dit qu’une tentative est retournée et me fait et me tire en plâtre la radiographie, confirmant le retour de la luxation. Au bout de 20 jours, j’enlève le plâtre et en faisant les rayons X je sais que la dislocation est pas « ensuite rétracté le radius et le cubitus sont pas en place, ce qui empêche la réouverture complète du bras. Les médecins m’ont complètement anesthésié dans la salle d’opération essayant de détacher la legane des os mais sans résultat. On m’a dit que je devais être opéré en plein air et apporter les fixateurs externes pendant deux mois, l’opération aura lieu le 9 avril.

1) Je voulais savoir si l’opération est la seule voie à suivre.

2) Si je récupère complètement le mouvement du bras ou non

3) Si le long temps d’attente de l’opération peut me compliquer

6 Réponses

Profil Dr. Paolo Sailis
Dr. Paolo Sailis un répondu:


+1
Salut,

Je commence par vous dire que votre histoire est assez spéciale. Le contrôle Rx effectué après la coulée montre la réduction de la dislocation, puis le retrait du plâtre, la dislocation est toujours présente. Je peux penser que la luxation était sévèrement instable, peut-être associée à la fracture du processus coronoïde du cubitus et qu’elle réapparaissait avec les premiers mouvements après le retrait du plâtre.
Avant de faire mes évaluations, surtout en ce qui concerne les deuxième et troisième points, j’aimerais vous demander quelles explications ils vous ont données concernant le report de la chirurgie.
Je vous salue.

Profil Slape
Slape un répondu:


+1
Le rayons X après la distribution, je l’ai toujours pas vu parce que je me suis blessé loin de la maison, on m’a dit plus tard que le retour ou non de la dislocation ne peut pas être vu avec des rayons X avec la craie. Le fait que la dislocation était instable et vrai, en fait, l’orthopédiste qui plâtré lui a dit de moi, alors j’ai été hospitalisé pour une Giono en attendant le jour primaire ruccessivo juger si oui ou non de mettre un « fil » (le appelé), le primaire le lendemain a dit que ça allait et je pouvais quitter l’hôpital.
Le fait que la luxation ait réapparu après le retrait du plâtre n’est pas possible, car la calcification des os était maintenant fermement établie. En fait, dans la salle d’opération après 2 jours j’avais enlevé le plâtre, ils ont essayé de les détacher et ils n’ont pas réussi.
Me dire que la seule solution était l’opération, m’envoyer à une structure spécialisée en Émilie-Romagne.
Où le chilurg qui doit m’opérer m’a donné la date du 9 avril (en raison des engagements) et m’assurant qu’il n’y aurait pas de détérioration de l’attente. Je reste disponible pour toute clarification.
Merci pour votre intérêt
Profil Dr. Paolo Sailis
Dr. Paolo Sailis un répondu:


0
Cher utilisateur,

Le contrôle Rx après la réduction et la distribution doit montrer la réduction, sinon je n’explique pas comment ils auraient pu démissionner.
Excusez-moi si j’insiste sur les questions, mais le problème actuel est une luxation invétérée (c.-à-d., Le coude est encore disloquée) ou une raideur du coude avec des calcifications périarticulaires?
J’attends vos réponses et vous salue.

Profil Slape
Slape un répondu:


+1
Je suis à votre entière disposition pour toute clarification et merci encore pour votre temps. Le problème actuel est qu’il ya «encore la dislocation interne du coude et des rapports avec précision ce que j’ai écrit sur le rapport de l’imagerie par résonance magnétique, faite après 6 jours après le retrait du casting: « altération du coude des relations communes avec luxation à la fois urne épiphyse proximale médiale celle de la tête radiale par rapport allla de trochlée fémorale. cubitus contourne la trochlée humérale médialement tandis que la tête radiale articule avec la partie médiane de la palette humérale. Il n’y a ni appréciable du côté les relie annonces tendon à l’intérieur de la épitrochléens médial et latéral, par les résultats lesione.Presenza d’articulation de l’épanchement coude. Foyer de l’œdème intraosseuse mouche sur la pente de la tête radiale. « évidente une plus » oedème diffus E dans la partie intra-osseuse du niveau latéral de la trochlée humérale Fusion hyperintense en T2, sur une base oedémateuse plausible, de la plupart des plans musculaires «. Et le cubitus et le radius ont calcifié empêcher le bras Avril (rebond max dans la position de la fonte), mais je peux le fermer, mais pas tout à fait. J’ai aussi une petite fracture de la tête radiale découverte (que je n’ai pas refertato à la salle d’urgence après l’accident) après le retrait du casting. Merci
Profil Dr. Paolo Sailis
Dr. Paolo Sailis un répondu:


+2
Certes, il s’agit d’un cadre plutôt difficile, ce qui continue de m’étonner, c’est que la Rx post-réduction n’a pas montré les relations conjointes incorrectes. De toute évidence, à cette instabilité point «articulaire, la date causée par l’échec des ligaments collatéraux démontré par RMN, ne permet pas une intervention simple de réduction, mais il est également nécessaire une reconstruction des ligaments qui stabilisent l’articulation.
Faites-nous savoir l’évolution de l’image. Salutations
Profil Slape
Slape un répondu:


0
J’ai pu voir les rayons X qui ont fait de moi après le casting, et on pouvait voir que le coude a été disloqué à nouveau parce qu’ils me faisaient un rx d’en haut, mais seulement dans le côté. Je vous informerai après l’intervention. Merci

Category: L'ostéoporose |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle