Désir de mourir



Marne un demandé:
Salut
Je suis un étudiant. J’ai 24 ans. Je voudrais vous exposer à mon problème.

J’ai toujours eu de gros problèmes relationnels avec mon voisin. J’ai toujours gardé mes émotions cachées. J’ai toujours été timide et introverti.
En conséquence, j’ai vécu ma vie sexuelle dans un mouvement traumatique et malsain. Pendant longtemps, j’ai été accro à la pornographie (établissant, entre autres, un sentiment de honte). Au cours des vingt dernières années, j’ai eu une histoire d’amour qui s’est terminée d’une manière non-heureuse, m’empêchant d’approcher l’autre sexe pour trois autres années.

Et je viens au point.
J’ai rencontré une fille avec qui j’ai commencé une relation. La première période était très agréable d’être ensemble. Mais maintenant notre relation a craqué. Je suis trop jaloux et obsessionnel. Je veux tout savoir sur elle, sur qui elle va, où elle va. La pensée de sa trahison (un esprit clair sans aucun fondement) ne me fait pas dormir la nuit, j’ai mal au ventre. Je suis vraiment mauvais. En bref, nous ne sommes pas à l’aise ensemble. Mais je ne peux pas le laisser. La seule pensée me fait me sentir déprimé, je me sens physiquement très mal, mon corps réagit d’une manière vraiment douloureuse. Ne parlons pas du fait que vous êtes le premier à le faire …

De plus, je n’ai pas pu étudier longtemps, je passe mes journées dans l’oisiveté. Je suis complètement incapable de faire face à mes engagements.

Pour ces deux raisons, et à cause de mes problèmes relationnels en général, je me sens comme un échec. Je sens que je ne suis pas adapté à la vie. Je pense que maintenant le seul moyen d’en sortir est le suicide. Je grimpe les escaliers jusqu’au dernier étage, je baisse les yeux mais je n’arrive pas à trouver le courage. Je pleure très souvent seul. Je me sens très fragile, je me sens incapable d’accomplir n’importe quelle fonction de la vie quotidienne. Je me sens incapable de m’affirmer et de revendiquer mes droits, mes besoins.

En ce moment je suis à l’étranger.
Que puis-je faire? Je veux vivre, mais pas ainsi, de cette manière tourmentée.

Merci pour votre temps

4 Réponses

Profile Dr. [n'est plus inscrit]
Dr. [n’écrit plus] un répondu:


0
Cher utilisateur,

Elle nous parle des sentiments et des émotions très complexes … douloureux et dangereux.

Je pense opportun de conseil psychiatrique, pour évaluer l’état réel et actuel de la dépression d’un point de vue pharmacologique qui peut être toujours associé à un cours de psychothérapie pour l’aider à surmonter ce sentiment d’insuffisance.

Un diagnostic clinique est nécessaire.

Il comprendra qu’il n’est pas facile de gérer une condition similaire sans une bonne conscience.

Commencez par parler à votre médecin et faites confiance …

Salutations … à l’écoute.

Profil Dr. Magda Muscarà Fregonese
Cher petit ami, moi aussi j’aime le collègue je pense qu’elle doit être aidée, elle a besoin de psychothérapie soutenue par la drogue, sans crainte, il y a de nouveaux médicaments efficaces qui changent ses yeux sur le monde, commencez par contacter un médecin .. Tout son état d’esprit est accentué, amplifié par le fait d’être à l’étranger, comme vous le savez bien … et avec toute sa sécurité familière, relationnelle lointaine .. Donner de l’aide, avec intelligence et courage.
Profil Marne
Marne un répondu:


+2
Cher Docteur.
Je souhaite exprimer ma gratitude pour votre discours. Maintenant, je vais contacter mes références ici où je suis.
Si je repense à ma vie, je peux penser à toutes les fois où j’ai prétendu que les choses allaient bien, car j’ai perdu mon temps à nier l’évidence, vivant dans un monde à moi, qui s’effondre maintenant.
Je ne veux plus suivre ce chemin. Je ne voudrais pas du tout suivre un traitement médicamenteux parce que je ne veux plus jamais rêver, dans une vie floue et indistincte, pour ensuite me réveiller dans la réalité dure et crue, dans laquelle je suis à moitié homme.
Je veux vaincre mes angoisses, je veux que mon corps soit de mon côté au lieu de me combattre. Je ne veux pas mettre mes problèmes sous le tapis.
Mais tout cela est-il possible avec la pharmacothérapie?
Ne vous méprenez pas, je ne suis pas un fan de la médecine homéopathique.
Le fait est que j’ai proposé des buts dans la vie, et même si nous avons tous des rêves que nous ne pouvons pas réaliser, j’ai le sentiment, au contraire, que je n’en ai pas réalisé un. Je ne peux pas supporter cet écart avec mes pairs. Je ne veux pas vivre du tout, si je dois vivre différemment, à un niveau inférieur.
Comment fonctionne la pharmacothérapie? Évidemment, je vais demander aux responsables, mais je sais au moins en principe, si elle est un chemin qui mène à une destruction d’eux-mêmes, ou encore permettant d’avoir un regard poli sur la réalité, pour participer, et peut-être avoir encore de la satisfaction de la vie.
Profil Dr. Magda Muscarà Fregonese
Nous avons demandé si le traitement médicamenteux conduira à la Cependant, la « destruction d’eux-mêmes » .Calma .. tourner la question psychiatrie, nous collaborons souvent avec psychothérapeutes, psychiatres, un traitement médicamenteux prudent améliore le contact avec droit psychothérapie, c’est tout ..
Pas de tragédie si vous voulez sortir, de cette façon «un regard lucide sur la réalité de s’impliquer ..» en fait.
Je vous souhaite tout le meilleur, essaye d’avoir du courage et décide de tourner.
Cela ne peut être fait par elle ..

Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle