Couronne temporaire sur la dent vitale et l’irritation / la douleur



Garrod un demandé:
Chers médecins, je suis allé chez mon dentiste il y a trois semaines pour un contrôle que je pourrais qualifier de routine, car je n’ai ressenti aucun problème. Le dentiste a détecté une infiltration d’une ancienne obturation à la deuxième prémolaire de l’arcade supérieure gauche. Il a été guéri et la partie détruite de la dent a été reconstruite avec du composite. Malheureusement, en raison de la grande superficie reconstruite, l’obturation n’a pas résisté à ces quelques jours et puis elle s’est détachée. Le dentiste m’a expliqué que, puisque la partie démolie de la couronne était très grande, le composite avait une surface limitée à adhérer. À ce stade, il m’a conseillé, également à des fins esthétiques, d’appliquer une couronne en céramique. Puis, il y a 2 semaines, le dentiste a procédé au dépôt de la dent pour la préparation du «moignon» vital et à l’application de la couronne temporaire. A partir de ce jour à cela, et vient ici ma question, ressentir un malaise important dans la dent / gomme qui, parfois, je pourrais presque être décrit comme la douleur, si bien que pendant deux semaines, je prends un analgésique (Sinflex 550) par jour pour les ours la douleur. Le dentiste me dit qu’il est naturel et c’est un problème de gomme parce que la dent a été déposée et que la couronne temporaire ne permet pas d’isoler parfaitement la gomme (qui a été traumatisée par les dépôts) et la dent. Il me dit qu’avec le temps l’irritation / douleur cessera, surtout après l’insertion de la couronne finale qui a une meilleure adhérence. A la vue, la gomme semble saine à l’exception d’une légère lunette de couleur sombre au «bord» (je pense que c’est appelé un collier) où elle entre en contact avec la couronne temporaire. J’ai demandé si c’était le cas de dévitaliser la dent et le dentiste a répondu que la dent est saine et qu’il serait dommage de la dévitaliser. Il m’a également conseillé de rincer avec de l’eau et du sel. Vous croyez que cela est en fait la douleur physiologique, qui est liée à une « blessure » a souffert de la gomme lors du dépôt et que, en effet, dans les prochains jours, le bruit devrait disparaître par lui-même? Merci beaucoup pour vos conseils. Marco

7 Réponses

Profil Dr. Carlo Alessandro Aversa
plus que la gencive je crois que la douleur / douleur est due au «dépôt» de la dent qui, étant vital, peut donner un excès de sensibilité / douleur dans les étapes initiales; généralement tout disparaît dans quelques semaines mais si ce n’est pas le cas, il faudra dévitaliser la dent; C’est une décision qui appartient à votre dentiste.
tout cela en théorie n’ayant pas vu la souche et ne l’ayant pas visitée.
Profil Dr. Armando Ponzi
Dr. Armando Ponzi un répondu:


+3
Cher patient,
les symptômes décrits ci-dessus sont compatibles avec le diagnostic de la pulpite subaiguë.
La douleur n’est pas forte mais continue qui nécessite un anti-inflammatoire pour la ramener sous le seuil de la conscience.
La lésion est parfois réversible mais cet événement disparaît avec le temps: je suggère une évaluation minutieuse avec son dentiste avant de mettre en place la couronne définitive qui, en elle-même, n’élimine pas les symptômes ou les causes.
Des vœux cordiaux pour une joyeuse Pâques
Profil Dr. Paolo De Carli
Dr. Paolo De Carli un répondu:


+1
Cher patient,

des réponses complètes et correctes de collègues, j’ajoute que, normalement, la gomme n’est pas traumatisé (lors de la préparation de la dent) à un point tel que d’être encore douloureux au bout de 2 semaines après l’opération.

Il est possible que cela dépende d’une imprécision grossière de la couronne temporaire qui provoque une irritation du parodonte pour un stimulus mécanique et pour l’accumulation de bactéries le long du bord du dispositif prothétique.

Je me joins donc à mes collègues pour suggérer une nouvelle visite chez son dentiste.

Cordialement

Profil Dr. Cataldo Palomba
Dr. Cataldo Palomba un répondu:


+3
Cher utilisateur,
ne peut certainement pas continuer à prendre des anti-inflammatoires jusqu’à la restauration définitive de la dent, avec le risque de favoriser l’apparition d’un ulcère perforant!

Les couronnes provisoires ne garantissent pas un joint marginal optimal, à savoir le bord de la couronne temporaire ne correspond pas parfaitement au bord gingival du moignon dentaire, mais cela ne signifie pas qu’ils sont autorisés l’infiltration, l’inflammation gingivale, et même la douleur dentaire, une limite peut répéter la regarnissage ou refaire l’intérim, le joint peut et doit être garantie de toute façon.

Pour les caractéristiques structurelles des prémolaires pendant monconizzazione, même si la pâte est pas directement accessible, la stimulation thermique provoquée par le dispositif de coupe, malgré l’raffredammento à travers le jet d’eau, peut provoquer une irritation de l’inflammation et la nécrose irréversible.
Cela peut se manifester par une augmentation de la sensibilité loin de stimuli thermiques, la douleur continue, mais supportable avec l’aide de médicaments, jusqu’à ce que le pulpites irrevesibile manifesté par résistance insupportable à tout médicament contre la douleur.
Mais il arrive souvent que, après la monconizzazione aucune douleur apparaît ou les symptômes de regress complètement et spontanément: la surprise est au bout de quelques mois ou même quelques années plus tard, quand reperted lors d’un check-up, ou pour d’autres raisons, par un rx choisir un granulome sur cette dent, ou une fistule apparaît gingival ou développe inaspettatamenteun abcès.
Honnêtement dans ces cas, considérant que la douleur a duré 2 semaines, il est conseillé de dévitaliser à la fois pour résoudre la symptomatologie douloureuse et pour éviter les mauvaises surprises à l’avenir.
Cordialement

Profil Dr. Maurizio Macrì
Dr. Maurizio Macrì un répondu:


+3
1) La préparation avec réduction des dents vitales à des fins prothétiques au moyen d’instruments rotatifs convenablement refroidis et adaptés à cette fin, mieux connue sous le nom de «monconisation», n’implique pas de douleur au réveil.

2) Les tissus gingivaux sains ab initio ou guéri après un traitement parodontal ne sont pas traumatisé et ne doit pas être traumatisée par la préparation et dans le cas où il y a un petit et ne voulait pas charger un traumatisme de même, un tel traumatisme passe spontanément en quelques heures sans avoir à recourir à des analgésiques.

3) Lorsque, comme indiqué précédemment par des collègues, le provisoire est imprécis dans sa fermeture marginale par rapport à la préparation faite par le dentiste («épaule») et / ou comparé aux tissus, entraînant une surcharge horizontale et / ou verticale de la dent préparée, il y a accumulation de plaque bactérienne qui va soutenir l’inflammation gingivale par une agression mécanique et une hypersensibilité de la dent.

4) Si l’adhérence du composite à la souche a échoué, les sensibilités thermiques, chimiques et de compression vont aggraver le tableau clinique de l’hypersensibilité.

Je suis d’accord avec mes collègues sur la nécessité d’une nouvelle visite bientôt.

Profil Garrod
Garrod un répondu:


+2
Chers médecins,
Merci beaucoup pour vos réponses rapides et j’ai déjà passé une nouvelle visite chez mon dentiste au cours de laquelle je vais vous expliquer quelques considérations et arguments suggérés par vous, pour identifier ensemble le traitement le plus approprié.

Je voudrais juste poser une question de nature, je pourrais dire, «pratiquer».
La semaine prochaine, comme je le disais, je vais rencontrer mon dentiste pour le placement (avec du ciment temporaire) de la couronne finale, afin de comprendre si l’inconfort / douleur est due à l’imperfection de la capsule effectivement provisoire et une étanchéité inexact, plutôt que une irritation irréversible de la dent « monconizzato ».
Dans le cas où le trouble persisterait, j’imagine, comme certains d’entre vous l’ont suggéré, qu’un traitement du canal radiculaire est nécessaire pour résoudre le problème «à la racine». Eh bien, dans ce cas, une fois la dévitalisation terminée, la prothèse finale créée précédemment serait encore appropriée pour protéger la dent ou devrions-nous faire une nouvelle couronne?
Merci encore pour votre aimable attention.

Salut,
Marco

Profil Dr. Paolo De Carli
Dr. Paolo De Carli un répondu:


0
Cela dépend …

La thérapie du canal radiculaire implique une ouverture de la chambre pulpaire à travers la butée prothétique préparée.

Lorsque le traitement est nécessaire pour effectuer le remplissage du moignon dentaire avec une résine composite: la finition et le polissage doivent être effectués avec une précision extrême pour s’adapter parfaitement à une couronne finale déjà préparé, l’adaptation de la peine de l’imprécision ou « lacunes » au bas de celui-ci qui ne peut être que partiellement compensé par le ciment.

par conséquent, il comprend bien comment il serait préférable d’avoir résolu symptomatologie et le doute clinique réaliser avant la prothèse finale afin d’assurer, avec une empreinte précise, aussi précisément que possible à la couronne elle-même.


Category: dent |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle