coronarographie



Datil un demandé:
Bonjour, je voulais vous demander une consultation sur une situation qui me détruit lentement physiquement et psychologiquement. Bref historique … depuis un an maintenant, je me rends chez des médecins spécialistes pour des problèmes digestifs et des reflux gastro-intestinaux parce que je me plaignais d’une douleur derrière le sternum. La première gastrite signalée gastrite, comme la deuxième fait une semaine il y a gastrite érythémateuse antrale. Cependant, des douleurs rétrosternales avec gonflement du ventre et une forte aérophagie et des éructations sont toujours présents. Jusqu’à il y a 3 mois, je courais tous les jours, mais maintenant je ne cours plus car je ne pense pas à augmenter les battements. Cela me donne l’impression d’oppression thoracique et de douleurs au sternum, de difficultés respiratoires et d’extrasystoles. En avril j’ai fait l’examen médical sportif en septembre, effrayé de ne plus pouvoir courir, je suis allé chez un spécialiste qui m’a fait à la fois un écho de cœur et un électrocardiogramme sous stress avec le résultat suivant: EO: SSE 1 / 6 ecg basale: altérations généralisées de la repolarisation ventriculaire TE?: Rapport qu’il ressent une légère contrariété retrosternal atteint le fc 173 bpm À des charges maximales, les altérations sont rapportées avec la sous-couche de l’étirement ST-T, qui tend à régresser à l’arrêt et dans les premiers stades de la récupération
Électrocardiogramme: diamètres des cavités, épaisseurs pariétales, myocardique chinois du ventricule sn dans les limites de la norme. Atrium sn dans les limites. Déplacement systolique minimal des volets valvulaires mitral de régurgitation hémodynamiquement significative. Examen dans la norme.
Je déclare que je suis un garçon de 34 ans très stressé et anxieux, mais les chiffres parlent d’eux-mêmes. Peu de temps avant cet examen, je suis allé à la ps pour un itinéraire à cause de la douleur / oppression dans la poitrine avec la crise anxieuse. Maintenant, le cardiologue m’a conseillé de faire une angiographie coronarienne et comme il m’a dit tout ce que j’avais d’autres douleurs sternales dans mon bras serré à la cuisse … ma question est que l’examen devra le faire dans les 20 jours et je crains que ces sous-niveaux se produisent même à des fréquences plus basses, tant que je marche déjà, j’ai des ennuis et parfois je sens mon cœur battre avec des ex-selles. La composante anxieuse ne va certainement pas aider, mais je suis très inquiet.

Réponses


Category: reflux |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle