Cela peut être causé par le stress



Houghtling un demandé:
bonjour, depuis février je souffre de déjà vu. Au début, ils étaient peu un jour, parfois même les avait, mais maintenant tout en vie semble avoir déjà vécu et durer plusieurs minutes, le problème est qu’ils sont vraiment convaincus d’avoir vécu.
Je souffrais depuis quelques années des attaques de panique et d’anxiété, attaques de panique ont dépassé (il semblerait), car ceux-ci déjà vu, je l’ai fait un examen neurologique, la résonance et elettroencefalo et il semble tout droit pour que mon neurologue m’a pas fait faire d’autres examens parce qu’il prend en charge à la fois quelque chose de psychologique …
J’ai vraiment très peur de cette chose … peut-elle être causée par le stress ??? Je me sens calme …. merci beaucoup

12 Réponses

Profil Dr. Armando De Vincentiis
Chère fille de phénomènes déjà vu sont plus fréquents que vous pensez, ils sont sous l’aspect physiologique le résultat d’une mauvaise interprétation du cerveau qui classe une perception qui a lieu dans le présent comme une mémoire et, par conséquent, connu en tant que telle, ou une perception qui n’est pas immédiatement élaborée (parce que distraite) est vécue comme un événement passé. En fait, il a passé mais quelques instants auparavant. Dans des conditions de stress particulières, l’anxiété peut augmenter, surtout si un mécanisme vicieux est déclenché dans lequel on s’attend à ce que le phénomène réapparaisse.
Salut
Profil Houghtling
Houghtling un répondu:


+4
alors pouvez-vous ramener au stress ??? Certes, maintenant, dans les derniers jours, je continue à penser à ces phénomènes de déjà vu … et je les ai pratiquement toute la journée … quand je ne pense pas les créer moi-même … quand ils se lèvent (le 80 % de la journée) Je suis vraiment convaincu de ce que je vois … ayant fait ces deux tests, puis-je exclure quelque chose de physique? Je vous remercie beaucoup
Profil Dr. Armando De Vincentiis
Dr. Armando De Vincentiis un répondu:


+2
(..) ayant fait ces deux tests puis-je exclure quelque chose de physique? (..)
cela doit être établi par le neurologue qui l’a visité.
si c’est le cas, demandez à un psychologue, vivez.
Salut
Profil Houghtling
Houghtling un répondu:


+3
mon neurologue m’a dit que je peux exclure quelque chose de physique … mon psychologue dit que c’est le stress, mais je besoin d’un avis d’un autre psychologue parce qu’elle me connaît depuis trois ans et apporte certainement tout à mon état émotionnel anxieux! !! Je vous remercie beaucoup
Profil Dr. Massimo Giusti
Dr. Massimo Giusti un répondu:


+2
Très probablement s’il la connaît depuis trois ans, il la connaît bien, alors il devrait se demander pourquoi il ne fait pas confiance à l’opinion de son psychologue.

il prévoit probablement changer de profession, ce qui est légitime. En tout cas, il serait bon d’en parler d’abord avec votre psychologue, pour voir s’il est possible de changer d’approche ou de direction dans la voie à suivre.

Profil Dr. Giuseppe Santonocito
Dr. Giuseppe Santonocito un répondu:


+1
>>> J’aurais besoin d’une opinion d’un autre psychologue
>>>

Chère fille, s’il sent qu’il a besoin d’être rassuré par d’autres psychologues, cela peut indiquer: 1) qu’il est vraiment l’anxiété, ou 2) qui ne fait pas confiance beaucoup de ce qu’elle dit que son psychologue.

Le déjà vu est un phénomène curieux, mais en soi hors de propos. Mais si vous souffrez d’anxiété, vous devriez en prendre soin.

Cordialement

Profil Houghtling
Houghtling un répondu:


+2
peut-être que je ne fais pas confiance … en ce sens qu’à mon avis il me connaît si bien et croit que tous mes problèmes viennent de l’angoisse que je crains que vous excluiez a priori certaines choses …
Moi après 9 mois je ne suis pas allé y compris près de 5 avec le dejavu je suis allé à elle la semaine dernière, et quand j’ai parlé de ces dejavu ne pouvait pas expliquer …
alors je lui ai dit quelque chose qui m’est arrivé (en décembre j’ai perdu le garçon avec qui j’étais avec un accident) et j’ai tout ramené à ça !!!! Merci pour les réponses que vous me donnez
Profil Dr. Giuseppe Santonocito
Dr. Giuseppe Santonocito un répondu:


+5
>>> à mon avis me connaît si bien et croit que tous mes problèmes viennent de l’angoisse que je crains que vous excluiez a priori certaines choses …
>>>

La chose devrait être vue d’une autre manière: si vous souffrez d’anxiété, et après 3 ans ne l’a pas encore résolu, peut-être cela vaut la peine de réfléchir. Dans le cas de l’anxiété, s’il n’y a pas d’autres complications, on parle de mois pour arriver à une solution, certainement pas pour des années.

L’incident qu’il mentionne peut avoir une importance dans son malaise, et dans ce cas, ce n’est pas seulement de l’anxiété, mais une autre chose (stress post-traumatique).

Il a besoin de recevoir un traitement adéquat pour ce qu’il a. Si votre psychologue a identifié ces sources de problèmes, alors vous devriez travailler sur ceux-ci. Mais si vous ne pouvez pas voir le progrès, vous pouvez toujours envisager d’entendre un autre professionnel.

Cordialement

Profil Dr. Massimo Giusti
Dr. Massimo Giusti un répondu:


+5
La situation qu’il décrit semble plus compliquée que prévu. Dans sa demande initiale, il n’avait pas mentionné la mort de son compagnon, pour lequel j’offre mes plus sincères condoléances. Pardonnez la phrase rituelle, mais il est difficile de trouver les bons mots pour une telle chose, surtout en ligne.

J’ai remarqué que même son psychologue ne l’a pas immédiatement dit, mais après quelques mois. De plus, il me semblait que le deja-vu commençait vers le mois de mars, après la mort de son compagnon.

Les événements lugubres, surtout s’ils sont d’une nature traumatisante comme celle que vous avez malheureusement endurée, peuvent apporter quelques problèmes, ils ne passent certainement pas inaperçus. Je trouve étrange qu’il n’a pas mentionné cet événement immédiatement, et doit être étudiée que si elle souffre de déjà-vu ou a remarqué des changements dans d’autres domaines de sa vie, relationnelle, émotionnelle, travail.

Par exemple, si le déjà-vu sont accompagnés connaît le sens d’irréalité momentanée, mais il a récemment changé ses habitudes relationnelles (par exemple, en laissant continuamento ou réduire les contacts au minimum), si elle se révèle moins de passion dans les choses, il devient plus sensible que d’habitude à des choses qui ne vont pas (plus irascibles ou nerveuses). Si au contraire vous vous sentez éteint et de plus en plus apathique. Des choses de ce genre, en un mot.

En tout cas, je pense qu’il devrait évaluer si ce psychologue dont elle parle semble lui convenir ou non. Si cela ne vous semble pas approprié, passez à quelqu’un d’autre. N’hésitez pas, il arrive à tous les psychologues de perdre quelques patients.

Ou considérer si parler de certaines choses crée une telle nuisance (parce qu’il semble inutile, dolorso, l’yearia mortellement), donc il peut être nécessaire d’aborder certaines questions plus lentement. Peut-être que vous parlez à votre psychologue à ce sujet.

J’espère avoir fourni de l’aide.

Profil Houghtling
Houghtling un répondu:


0
merci à tous !!! Je n’ai maintenant parlé parce que toute personne apporte tous mes « » malaise « » à cet événement … J’étais avec cette personne pour un mois, mais la relation qui nous liait était profonde, d’un jour à la «j’ai perdu. .. à partir de ce moment-là, je pensais que je ne serais pas avec quelqu’un d’autre (pendant un certain temps), mais après quelques mois, j’ai rencontré une personne avec qui je suis actuellement qui m’a donné un peu de sérénité, malgré la culpabilité myriade. CMQ de ce jour-là, je lutte pour rester dans la maison, j’avais ma façon je serais toujours là, même si ma famille j’ai toujours été proche. Je n’ai pas changé mes habitudes, sauf pour sortir plus. après l’accident pendant un mois je n’avais rien, ni angoisse ni douleurs physiques (je souffre de cervical) …
On m’a dit que mes dejavu sont stress et culpabilité … mais je me demande … pourquoi ces choses sont devenues dejavu (ce qui dans le passé je l’ai eu mais très rarement) et pas dans les attaques de panique (dont j’ai souffert pendant quelques années) ??? merci beaucoup à tout le monde
Profil Dr. Massimo Giusti
Dr. Massimo Giusti un répondu:


0
Cher utilisateur, donner une réponse sûre à vos questions est assez difficile. ce que je peux vous dire, c’est que, au contraire, traiter certains thèmes peut faire partie d’un parcours thérapeutique, mais cela ne peut pas constituer toute la thérapie.

Les événements traumatiques sont importants et nous affectent, mais ils n’ont pas nécessairement une influence omniprésente sur nos vies.

Profil Dr. Giuseppe Santonocito
Dr. Giuseppe Santonocito un répondu:


+2
Chère fille, tu sembles inquiète de découvrir d’abord les causes de ce qui t’arrive. Mais en dehors du fait que dans les troubles psychologiques ce n’est pas toujours essentiel, c’est le spécialiste qui a la tâche de soigner, pas le patient. En tout cas, il ne serait pas possible de le faire ici.
Par conséquent, il doit être suivi par un spécialiste qui: 1) est en mesure d’évaluer avec précision l’ampleur de son problème et 2) qui est en mesure d’aider.

Cordialement


Category: Trouble bipolaire |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle