Carcinome de la vessie in situ



Ranjan un demandé:
MON PÈRE DE 84 ANS A ÉTÉ SOUMIS À TURB + CARTOGRAPHIE VINICIENNE À TRAVERS LA CYSTOSCOPIE. LE RAPPORT DE DIAGNOSTIC ISTOLOGIQUE:
TURB: BIOPSIES MULTIPLES DANS LES ZONES HYPERÉMIQUES
A: MUR LATÉRAL DROIT
B: MUR ARRIÈRE
C: DOME
D: FRONT MURAL
E: DX NEOFPRMATION MURALE LATERALE
A, C, D) CYSTITE CHRONIQUE AUX ASPECTS ÉROSIFS.
MUR VESICAL COMPLETEMENT DISEPITELISE. L’ÉCHANTILLON BIOPHYTIQUE A ÉTÉ SOUS-JACENT ET N’A BESOIN DE BESOINS LIÉS À LA NÉOPLASIE.
E) CYSTITE ÉROSIVE CHRONIQUE AVEC DYSLEX FOCAL DEGRÉ ÉLEVÉ DE L’ÉPOXY DE TRANSITION. JE VOUDRAIS SAVOIR EN MOTS COMPRESSABLES CE QU’ILS ONT TROUVÉ À MON PÈRE. J’AI RECOMMANDÉ DE FAIRE L’INFILTRATION IMMUNOLOGIQUE UNE FOIS LA SEMAINE PENDANT 6 SEMAINES. JE VOUDRAIS SAVOIR VS OPINION. MERCI.

1 Réponses

Profil Dr. Mauro Seveso
Dr. Mauro Seveso un répondu:


+2
Cher Monsieur, En réalité, le cadre de dysplasie de haut grade nécessite un traitement par instillations BCG pour réduire la probabilité de progression de la maladie ou de récurrence. Les instillations peuvent être effectuées sur une base ambulatoire pendant 6 semaines consécutives et ensuite il sera approprié de répéter l’examen cystoscopique avec une étude d’urine pour rechercher toutes les cellules cancéreuses. Le cycle des instillations devra être répété en mode hebdomadaire pendant 3 semaines consécutives tous les 6 mois

Category: Cancer du poumon |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle