Brûler pendant et après l’urination



Benefit un demandé:
Bonjour les médecins,
Je voudrais vous exposer à un problème que je n’ai pas réussi à résoudre depuis quelques mois et qui commence sincèrement à me peser un peu.
J’ai 26 ans, je n’ai pas eu de relations sexuelles depuis au moins un an et demi mais depuis quelques mois j’ai remarqué des perturbations pendant et après l’acte d’uriner.
Le sentiment est un léger désagrément ou une sensation de brûlure au début de la miction (surtout vers la partie finale du pénis) qui semble s’estomper lorsque j’ai fini d’uriner. À ce stade, cependant, j’ai souvent une étrange contrariété, comme s’il y avait encore de l’urine qui passait très lentement dans l’urètre, me causant de la gêne. (Ce sentiment était définitivement gênant quand j’ai fait le tampon: l’acte d’uriner a beaucoup brûlé et ensuite aussi le passage de ce «résidu» d’urine …).
Dans certains cas, quand j’entends ces contrariétés « post-miction » également connu un raidissement musculaire du pénis (comme si elles se retirent durcissement) et parfois connu que la pointe du pénis, la « coupe de l’urètre où il sort l’urine » est sec, saillant anormalement et parfois le gland devient pâle à ces occasions.
Souvent aussi connu une rougeur limitée au point où l’urine en sort provoqué par la fuite d’urine.
Dans le passé, je me suis senti un certain malaise dans le bas ventre (l’urologue a parlé de coliques) dans les cas les plus graves ont été résolus le lendemain matin avec les éjaculations, parfois abondantes, absolument pas contrôlée par moi.
Je m’excuse si j’ai été trop détaillé mais j’ai déjà été à trois reprises par mon médecin généraliste et un par l’urologue spécialiste sans pouvoir résoudre le problème. La première m’a fait faire un tampon qui ne montrait pas la présence de bactéries et ensuite j’ai prescrit une crème «Gentalmicina» pendant dix jours sans succès. La seconde, lors d’un examen optique, m’a dit que tout est normal, que le sperme est probablement acide et qu’il irrite la peau en provoquant des rougeurs. Il ne prescrit rien mais suggère d’aller aux urgences pour la prochaine rougeur.
Que devrais-je faire? Une analyse d’urine et un test de sperme ne seraient-ils pas utiles? Je pense qu’il est excessif d’aller à P.S. pour un problème comme celui-ci quand il y a vraiment des urgences.
Je vous salue et je vous remercie d’avance de votre attention.

Réponses


Category: urine |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle