Avait une rechute après 4 ans d’herpès génital qui dans le premier épisode avait été beaucoup



Cuccaro un demandé:
salut il y a 10-12 jours j’ai eu une rechute après 4 ans d’herpès génital qui dans le premier épisode avait été très douloureux et agaçant. Immédiatement je suis allé chez le médecin qui m’a donné un remède dans les comprimés d’acyclovir car après quelques jours, je pars pour les vacances. Après un cycle de comprimés, les points blancs ne sont jamais devenus plus gros comme dans le premier épisode et ils ne sont même pas devenus douloureux, mais ils n’ont même pas disparu complètement et sont restés ainsi. Selon mon médecin, l’aciclovir aurait dû accélérer la cicatrisation, mais je n’ai toujours pas subi de blessures ou de croûtes. Je dois attendre ou mieux aller chez un spécialiste.

5 Réponses

Profil Dr. Giovanni Beretta
Dr. Giovanni Beretta un répondu:


+2
Cher lecteur,

Si le problème persiste, vous devez d’abord renvoyer votre médecin et consulter un spécialiste directement.

Dans ces cas, sans une évaluation clinique directe, il est impossible de formuler une réponse correcte, c’est-à-dire de comprendre la cause réelle de son problème et de donner ensuite une indication sur les étapes ultérieures à faire tant sur le plan diagnostique que sur le plan thérapeutique.

Une salutation cordiale.

Profil Cuccaro
Cuccaro un répondu:


0
Merci pour le docteur de réponse rapide,
J’attends quelques jours avant de procéder à la consultation car les furoncles ne semblent pas s’aggraver ou s’améliorer et l’un d’eux semble avoir séché … Si je ne vois pas d’améliorations dans une semaine j’ai pensé réserver une visite.

Dites moi ce que vous en pensez

Cordialement

Profil Dr. Giovanni Beretta
Dr. Giovanni Beretta un répondu:


0
Sage décision, s’il vous plaît nous mettre à jour si vous pensez que c’est utile.
Profil Cuccaro
Cuccaro un répondu:


+1
Essentiellement gentil dr. Beretta après la visite du dermatologue vénéréologue, j’ai découvert que j’étais infecté par de nombreux mollusques contagieux. Ce n’était donc pas l’herpès, comme l’a dit le médecin de famille. Sous anesthésie j’ai été brûlé à la fois sur le pubis et sur le pénis. Après 2 semaines il y a encore 2-3 presque invisible sur la peau du pénis juste avant d’atteindre le gland (où la peau devient plus fine et plus sensible). Je me demandais s’ils étaient contagieux pour mon partenaire puisque selon le vénéréologue ils disparaîtraient d’eux-mêmes.
Je voulais aussi vous demander si vous pensez qu’un dermatologue traditionnel de l’hôpital intervient également sur des problèmes dermatologiques de type vénérien ou vous devez toujours aller chercher ces cas au centre des maladies sexuellement transmissibles. En fait, je pense avoir ce virus dans la piscine parce que j’ai une relation permanente avec une personne depuis 6 mois maintenant.
Merci pour votre patience
Cordialement
Profil Dr. Giovanni Beretta
Dr. Giovanni Beretta un répondu:


0
Cher lecteur,

tous les dermatologues traitent également des maladies «vénériennes» sexuellement transmissibles et suivent donc les indications déjà reçues.

Cordialement.


Category: anxiété |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle