Algie plantaire



Ogburn un demandé:
Bonjour.

Depuis le mois d’août, j’ai souffert d’un pied plantaire provoqué par un sport de course avec des baskets inadaptées (= qui n’ont pas atténué l’impact avec le sol) et depuis j’ai des problèmes chaque fois que je me lève le matin, mais même de la chaise pendant la journée.

Les radiographies ne montraient pas d’épines calcaires, d’échographie (datant de la fin de l’année dernière) au lieu d’une bursite bilatérale et d’une fascite bilatérale.

En plus du traitement par les AINS au cours de la première période, j’ai fait un premier cycle de 4 ondes de choc en novembre et un autre cycle de 3 ondes de choc en février 2012.

Depuis la fin de l’année dernière, j’utilise des chaussures plus confortables (avec talon en latex) dans la vie de tous les jours et je fais des exercices d’étirement du tendon.

A ce jour (10 avril 2012), cependant, je suis au départ ou presque: course sportive je n’ai pas de la date de la blessure, la douleur n’est pas aussi aiguë qu’alors mais il y a toujours, et si je presse mon doigt contre l’insertion des tendons sur la douleur des talons augmente.

La seule chose qui semble me donner un peu d’amélioration, c’est le quotidien qui tend à étirer les tendons, mais assez pour interrompre ces exercices pendant une semaine et c’est là que le problème revient comme avant.

Donc je suis évidemment très découragé et je ne sais pas comment me comporter, quoi d’autre essayer ou vivre avec.

Merci d’avance pour votre réponse.

6 Réponses

Profil Dr. Paolo Sailis
Dr. Paolo Sailis un répondu:


+1
Bonsoir,

son histoire semble mettre en évidence une tendinopathie chronique. Vous parlez des tendons qui tiennent sur les talons et je suppose qu’ils sont l’achille tandini.
Normalement, à moins de grandes calcifications, les radiographies ne donnent pas d’informations utiles dans ce type de pathologie, il est préférable d’effectuer une échographie et après avoir consulté un spécialiste pour un diagnostic et une thérapie.

un salut cordial

Profil Ogburn
Ogburn un répondu:


+6
Oui, merci, je voulais dire les tendons d’Achille.

Et si, comme je le pense, l’écho montre encore une bursite et une fasciite plantaire? après 2 cycles d’ondes de choc pensez-vous qu’il est encore nécessaire d’insister sur ce traitement? pouvez-vous essayer autre chose ou dois-je m’habituer à cette nuisance?

merci beaucoup pour votre disponibilité.

Profil Dr. Paolo Sailis
Dr. Paolo Sailis un répondu:


+4
Les ondes de choc ont un effet surtout sur les calcifications, qui dans leur cas ne sont pas présentes.
Probablement ce sera le cas de changer de physiothérapie, mais il est difficile de raisonner sur des hypothèses sans comparaison instrumentale.
Effectuez l’échographie et ensuite, si vous voulez, nous parlerons.
Bon dimanche.
Profil Ogburn
Ogburn un répondu:


0
Je vais le faire et le tenir informé. Merci beaucoup et bon travail.
Profil Ogburn
Ogburn un répondu:


0
Bonsoir, docteur,

la mise à jour sur le résultat de l’échographie du jour 16/5/12:

«Fasciite plantaire légère, droite et gauche.
Bilatéralement, des stries calcifiées au niveau de l’insertion tendineuse d’Achille; une petite couche de liquide sous-tendineux concomitante comme pour une bursite bénigne.
Il n’y a pas de formations expansives.
représentation régulière des structures musculaires «.

Donc, il y a des calcifications maintenant que même la radiographie et l’échographie du 31/10/11 ont montré: et ceci malgré les 4 ondes de choc du mois de novembre et du 3 février dernier, et c’est ce qui me laisse déplacé.

Que puis-je faire à la lumière de ce nouvel écho?

Je vous remercie beaucoup.

Profil Ogburn
Ogburn un répondu:


+1
Bonjour, docteur, je vous tiens au courant de ma situation qui est presque inchangée.

Depuis août 2011, je souffre d’un éperon plantaire provoqué par une course sportive avec des baskets inadaptées (= qui n’ont pas atténué l’impact avec le sol) et depuis lors j’ai des problèmes chaque fois que je me lève du lit le matin, mais aussi de la chaise pendant la journée.

Après un moment, debout, je ressens le besoin de m’asseoir ou au moins de m’appuyer contre le mur.

Les radiographies n’avaient pas montré d’épines calcaires, d’échographie (datant de la fin de l’année dernière) au lieu de bursite bilatérale et de fascite bilatérale.

En plus des thérapies avec de la glace et des AINS dans la première période, j’ai fait un premier cycle de 4 ondes de choc en novembre et un autre cycle de 3 ondes de choc en février 2012.

Depuis la fin de l’année dernière, j’ai utilisé des chaussures plus confortables (avec des chaussures à talon en latex) dans la vie de tous les jours.

Après l’échographie de mai (qui a montré la persistance de la fascite et de la bursite, plus de stries près du tendon d’Achille qui n’existaient pas auparavant), j’ai ensuite fait une semaine de TECARtherapy et l’échographie subséquente, réalisée par le même échographiste, a détecté la disparition de la bursite et de la fascite des deux pieds, et la présence de calcifications ponctuelles.

Il a ensuite été décidé d’effectuer un troisième cycle d’ondes de choc de 4 séances par talon, mais le problème persiste; en effet, au cours de la dernière séance, le physiothérapeute avec la sonde du dispositif a touché la plante du pied, et à ma réaction de grande douleur m’a dit que le fascisme selon lui est toujours là.

A ce jour (27 août 2012), je suis au départ ou presque: course sportive je ne fais pas à partir de la date de la blessure, la douleur n’est pas aussi aiguë qu’alors mais il y a toujours, et si je presse mon doigt contre le insertion de tendons sur les talons la douleur augmente.

Un autre symptôme que j’ai, et que je n’ai pas écrit auparavant, c’est qu’après quelque temps debout, je ressens le besoin de m’asseoir ou au moins de m’appuyer contre le mur.

Merci d’avance pour votre réponse.


Category: sein |


Добавить комментарий

"Ce que c’est et comment elle est mesurée" La pression artérielle